Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jean-Pierre

Week-end du 14 juillet en Maurienne

14 Juillet 2015, 19:00pm

Publié par Jean-Pierre

Il y a déjà quelques mois, j'avais réservé un emplacement au camping du Bois-Joli à SAINT-MARTIN-SUR-LA-CHAMBRE, le même camping que mon ami JC, pour l'Etape du Tour du 19 juillet.

Du coup, mon épouse avait aussi réservé un bungalow pour toute la semaine précédente avec les enfants accueillis.

Comme je faisais le pont du 14 juillet, cela tombait très bien.

Mon idée était d'aller chercher quelques cols inédits.

Dimanche 12 juillet:

Je me suis fixé comme objectif d'aller grimper ces fameux lacets de Montvernier, dont tout le monde parle cette année puisque le Dauphiné y est passé et que les PROS du Tour de France vont également les grimper.

Départ à la fraîche du camping à 7H46.

 

Les alentours de l'entrée du camping
Les alentours de l'entrée du camping
Les alentours de l'entrée du camping

Les alentours de l'entrée du camping

Je pars par SAINTE-MARIE-DE-CUINES par une petite route tranquille pour me diriger vers PONTAMAFREY.

Tranquille, mais il y a un tas de cyclos car il y a le BRA.

Je rencontre d'ailleurs un groupe de Tullins, ce qui me permets de prendre quelques nouvelles de jef38.

Les lacets de Montvernier

Les lacets de Montvernier

Je grimpe les lacets, avec un bon rythme, surtout par rapport à ceux dont c'est le deuxième jour.

Au sommet , à MONTVERNIER, je tourne à droite pour revenir sur HERMILLON.

Au passage je récupère mon premier col inédit du jour, le col de Ventour à LE CHATEL, dans sa partie la moins dure (pas de photo).

Ensuite commence la deuxième partie de ma sortie.

Je remonte la vallée en direction de SAINT-MARTIN-LA-PORTE.

Je tourne un peu en rond dans le village, à la recherche de mon chemin, car il y a des travaux et quelques rues fermées.

Je passe mon deuxième col inédit, pas de panneau de col mais un lieu-dit.

Belle vue sur le fort du Télégraphe.

 

Ce n'est pas "mon" col de Portes mais le col de la Porte

Ce n'est pas "mon" col de Portes mais le col de la Porte

Belle vue sur le fort du Télégraphe

Belle vue sur le fort du Télégraphe

Je continue ensuite.

Ca monte bien mais c'est une route vraiment tranquille, presque pas de voiture.

Je passe un col non répertorié.

Col non reconnu par la CCC

Col non reconnu par la CCC

Je continue en direction de BEAUNE, village dont est originaire le seul Mauriennais à avoir participé au Tour de France.

J'arrive enfin au dernier col que j'avais prévu de conquérir aujourd'hui.

Quelques vues du village de BEAUNE
Quelques vues du village de BEAUNE

Quelques vues du village de BEAUNE

Troisième col inédit
Troisième col inédit

Troisième col inédit

Il n'y a plus qu'a redescendre et se laisser glisser dans la vallée pour revenir au camping.

En fait, je vais avoir un vent de face qui va nettement me gêner et finir de prendre mes dernières forces.

Parcours: 72,7km - 3H35'17'' - 1462m D+.

Lundi 13 juillet:

Je propose une petite balade autour du col de la Madeleine, pour s'en mettre plein les yeux.

Dommage quelques corolles de nuages sont accrochées sur les hauts sommets et en particulier sur le Mont-Blanc.

Sur la photo, on aperçoit le chemin en petits lacets emprunté pour le retour au col (de l'autre coté de la route)

Petite marche de 6 km.

Les derniers km en lacets du col de la Madeleine (coté nord)

Les derniers km en lacets du col de la Madeleine (coté nord)

Mardi 14 juillet:

La deuxième sortie de vélo.

Un bel objectif: grimper, si je peux, le col du Glandon.

Nouveau départ à la fraîche, il est 7H36.

Quelques cyclistes, dont un de la Chartreuse, avec lequel je vais grimper en discutant jusqu'à 7 km du sommet avant de le voir s'envoler irrémédiablement.

Je n'ai pas trop souffert de la pente sauf sur les 3 derniers km où mon 28 dents a montré ses limites avec mon état de forme actuel.

Petite pause au sommet pour goûter des paysages et absorber une poche de crème de marron pour la suite.

Un nouveau col inédit et pas n'importe lequel
Un nouveau col inédit et pas n'importe lequel
Un nouveau col inédit et pas n'importe lequel
Un nouveau col inédit et pas n'importe lequel
Un nouveau col inédit et pas n'importe lequel

Un nouveau col inédit et pas n'importe lequel

Je continue vers le col de la Croix-de-Fer.

C'était mon tout premier 2000 passé lors de la Marmotte 1994, je n'y était pas repassé depuis l'EDT 1998.

En tout cas, c'est un réel plaisir de revenir dans ce coin, je ne me lasse pas de la beauté des paysages, j'en suis tombé sous le charme lorsque je travaillais au barrage de Grand'Maison un peu plus bas en 1983 et 1984.

Deuxième col de la journée et la vue magnifique
Deuxième col de la journée et la vue magnifique
Deuxième col de la journée et la vue magnifique
Deuxième col de la journée et la vue magnifique
Deuxième col de la journée et la vue magnifique
Deuxième col de la journée et la vue magnifique

Deuxième col de la journée et la vue magnifique

La descente du col
La descente du col
La descente du col

La descente du col

Retour par SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE puis la vallée, toujours avec un vent de face.

Parcours: 71 km - 4H18'31'' - 1919m D+.

SAINT-AVRE attend le TOUR DE FRANCE
SAINT-AVRE attend le TOUR DE FRANCE
SAINT-AVRE attend le TOUR DE FRANCE

SAINT-AVRE attend le TOUR DE FRANCE

Ces deux sorties m'ont montré mes limites actuelles ce qui ne laisse peu de doutes sur la réussite de l'EDT.

Le lendemain 20 juillet, je serais peut-être enfin fixé sur le mal qui me ronge depuis le mois de février.

Commenter cet article

Philippe 07 20/07/2015 21:38

Les Alpes c'est magnifique et les lacets en effet c'est superbe. J’espère que la crème de marron est au moins Ardéchoise ou fait maison avec des châtaignes de St Étienne de Serres :). Trêve de plaisanterie? La santé quoi de neuf. A++

Jean-Pierre 21/07/2015 20:50

Faugier, bien-sûr.
Elle est con cette tablette avec ses corrections automatiques

Jean-Pierre 21/07/2015 20:47

C'est de la Gautier, c'est ardéchois? C'est celle qu'on trouve par chez nous et que je connais depuis tout petit.
J'adore les paysages de l'Oisans et de la Maurienne.
Les lacets c'est à faire au moins une fois.
La santé, c'est couci couca, j'ai vu un spécialiste hier, on tient peut-être une piste, à confirmer fin août par examens plus poussés.
À suivre

jc 15/07/2015 21:47

Bravo JP, ça fait plaisir de te voir si heureux en haut de ce col mythique du Glandon.
J'espère te voir avec le même sourire dimanche à la Toussuire ;-)
Vraiment sympa ces petits parcours que tu t'es concocté , y compris la rando vers la Madeleine. Un beau we en Maurienne pour toi et ton épouse. J'espère que le we prochain sera aussi beau pour nous.
A++
JC

Jean-Pierre 15/07/2015 22:18

Merci JC
J'aimerais bien aussi, je vais faire tout mon possible pour ne pas décevoir mes amis
A demain pour une petite dernière sortie tranquille ou à vendredi au camping
A++

Alex 15/07/2015 20:24

pour les lacets de Montvernier, tu confirmes que ça ne vaut pas tout le ramdam médiatique ?
perso bof bof (à part la vue aérienne)

pour ta sortie à pied : tu as la même vue sur le chemin du Glandon au col de la Croix
Le plus beau panorama à la Madeleine est celui à l'arrivée du télésiège de la Lauzière, c'est toujours impressionnant quand tu arrives au somment !
mais ca reste magnifique

Bonne chance pour l'EDT ;)

Jean-Pierre 15/07/2015 22:16

C'est sympa à faire mais cela ne vaut pas un col, cela fait penser un peu à la montée du Grand Colombier coté Culoz
Sinon tous les paysages sont magnifiques dans le coin, surtout quand tu débouches dans les alpages au sortir des parties boisées et que tu vois les montagnes qui te dominent
Merci, pour dimanche je vais essayer d'être à la hauteur de tous les encouragements que je reçois