Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Jean-Pierre

Bilan du mois de mars

31 Mars 2010, 12:00pm

Publié par Bernie38

6 sorties route (5 avec le TIME Edge et 1 avec le COLNAGO) pour 693 kms, dont 1 cyclosportive, la CORIMA et 4 sorties « vélo-boulot » pour une seule sortie avec le club.

5 sorties de VTT avec le SHIMANO (le midi au boulot) pour 164 kms.

Marche en famille chez moi de 9 kms.

 

Bilan route mitigé pour ce mois de mars (en retrait par rapport aux 837 kms de 2009), mais cette fois-ci ce n’est pas la neige qui est fautive mais le vent et la pluie cumulés avec un rhume qui m’ont empêché de faire autant de sorties « vélo-boulot » que j’aurais voulu entraînant une coupure des sorties route du 9 au 22 mars.

J’ai compensé par du VTT mais j’aurais préféré faire de la route.

 

Une première cyclosportive toutefois, très satisfaisante (voir article précédent).

 

TOTAL depuis le 1ier janvier : 14 sorties route pour 1419 kms et 356 kms de VTT.

 

En espérant pouvoir faire monter nettement le compteur en avril.

Voir les commentaires

Ma 40ième cyclosportive: LA CORIMA

30 Mars 2010, 06:30am

Publié par Bernie38

C’est parti pour ma première cyclosportive de l’année.

Départ en voiture de TREPT sous la pluie, au passage je récupère mon ami Jean-Christophe à BOURGOIN-JALLIEU, arrivé à MONTELIMAR il ne pleut plus, c’est bien.

Je décide de mettre un cuissard court, pour la première fois de l’année, le maillot du club à manches courtes avec des manchettes (celles des 1000 bosses) et le casque de l'Ardéchoise.


Corime 2010-1

Jean-Christophe 

Corima 2010-2 Moi-même

Corima 2010-4Corima 2010-5

Sur la ligne de départ nous retrouvons deux gars du club Thierry et Yvan, un troisième, Fred est parti s’échauffer.


Je me suis inscrit sur le grand parcours: La Corima - Dossard 1439.
corima

A 9H30 le départ est donné.

Jean-Christophe a envie de rouler mais il voudrait aussi m’attendre, je le vois à moins de 50 m devant moi, mais dans la première difficulté, la côte de CITELLE, il s’en va irrémédiablement et je ne cherche pas à le suivre.

Comme d'habitude, je préfère rouler à mon rythme.
Je trouve un groupe et nous roulons à un bon rythme jusqu’au pied de la seconde difficulté du jour, le col de Valouse.

Entre-temps nous avons repris plusieurs groupes dans les long faux-plats après TAULIGNAN.

A la bifurcation des deux circuits, une grosse moitié s’en va sur le 93 kms.

Le groupe, dans lequel je suis depuis la côte de CITELLE, bifurque sur le grand parcours.

Dans la montée du col de VALOUSE, je le laisse partir car je n'ai pas envie de me mettre dans le rouge.

Petite halte technique au col de VALOUSE.

2 groupes passent à leur tour.

Je fais la descente à fond et je rentre sur quelques attardés.

Ensuite c'est la montée, dans le défilé des gorges de Trente-Pas, que je fais avec une dame de Manosque, avec un vent de face un peu désagréable, puis la descente vers BOUVIERES, le temps s’éclaircit de plus en plus mais je trouve toutefois la descente assez frisquette.

Arrêt très court au ravitaillement, un jus de fruits et deux pâtes de fruits, mais la dame de Manosque ne s’arrête pas.

Je repars et j’essaye de rentrer sur elle, je suis rattrapé par un triathlète de Montélimar puis par deux coureurs de BOURDEAUX, « deux régionaux de l’étape », et nous rentrons sur un petit groupe dans lequel elle se trouve juste avant BOURDEAUX.

Montée vers COMPS, très raide, je ne regrette pas d’avoir fait cette semaine une côte à 18% car je ne me sens pas mal, je monte tranquillement avec la dame de Manosque.

Passé le sommet, à nouveau je lâche tout dans la descente ce qui me permet de reprendre mon groupe du matin juste à l’entrée de DIEULEFIT.

Dernière difficulté, la montée vers LE PERTUIS.

Dans un premier temps je suis décroché par le groupe dans la première rampe, mais je me fais fort de rentrer en haussant le rythme, ce que j’arrive à faire, mais un peu plus loin je paye cet effort et suis obligé de décrocher.

Je passe le sommet seul mais une nouvelle fois, dans la descente vers FELINES, je lâche tout ce qui me permet de revenir sur deux coureurs dont l’un avec un maillot de Dreux.

A trois nous nous accordons bien, et en roulant à près de 50 à l’heure, nous finissons par reprendre le groupe du matin vers CHAROLS.

Ensuite tout le groupe fonce vers MONTELIMAR, nous avons même la chance d’être devancés jusqu’à l’arrivée par une moto de l’organisation qui nous ouvre la route.


A l’arrivée je retrouve Jean-Christophe qui m’attendait sur la ligne, il a mis 4H09 mais en formule randonnée donc sans classement car il n’avait pas pu s’inscrire plus tôt.

Corima 2010-3

A l'arrivée avec Jean-Christophe

Parcours au compteur : 139 kms – moyenne de 27,9 km/h - 4H59’30’’ – FCmoy/max 142/160 puls/mn – 4890 Kcal – 1850 m D+.

 

Au classement affiché: 4H54’33’’ pour une 507ième/608 place au scratch et 129ième/160 place dans la catégorie D en 27,5 km/h.
Classement des autres gars du club: Fred (cat B) est 220ième en 4H09'56'' (Jean-Christophe non classé est dans le même temps), Yvan (cat B) est 286ième en 4H19'02'' et Thierry (cat D) est 288ième en 4H19'07''.
 

Ci-dessous le profil et données

Corima280310 


Conclusion : jamais je n’avais fait une cyclosportive aussi tôt dans l’année (la plus tôt c'était La Bisou en 2009).

Je suis donc très satisfait de mon temps même si je sais que je suis loin des premiers, de toute façon je ne vise pas les premières places.

Je ne suis pas monté très haut en rythme cardiaque (160 puls/mn), cela devrait me permettre de faire de plus longue distance sans aucun problème.

TOTAL: depuis le premier janvier: 1419 kms pour 53H30 de selle.

Voir les commentaires

Sorties "vélo-boulot" des 22 et 23 mars

23 Mars 2010, 22:53pm

Publié par Bernie38

Hier lundi j’ai décidé d’aller au travail à LYON à vélo.

Départ à 6H34 : la température est douce (7°C), le ciel est nuageux, il a plu dans la nuit et les routes sont humides, je prends donc le « mulet » Colnago.

Parcours habituel : TREPT -> CREMIEU -> PONT-DE-CHERUY ->PUSIGNAN -> DECINES -> VAULX-EN-VELIN -> LYON

Parcours: 49,5 kms – 1H42’48’’ j’ai amélioré mon temps de 9’ – moyenne 29,1 km/h – FCmoy/max 143/165 puls/mn - 1700 Kcal.

 

16H22 : retour par mon itinéraire habituel du soir.

LYON -> VAULX-EN-VELIN -> DECINES -> MEYZIEU - > JONAGE -> JONS -> VILLETTE-D’ANTHON -> CHAVANOZ -> SAINT-ROMAIN-DE-JALIONAS -> HIERES-SUR-AMBY ->OPTEVOZ -> SICCIEU -> TREPT .

P220310 17.520001
Hières sur Amby, en face les falaises du plateau de Larina, site mérovingien à découvrir, falaises réputées pour la varappe.

Température douce (15°C), pas de vent et le ciel commence à s’éclaircir.

Parcours : 58,6 kms – 2H09’00’’ – moyenne 27,3 km/h – FCmoy/max 135/169 puls/mn – 1931 Kcal – 345 m D+

 

TOTAL du jour= 108 kms – depuis le 1° janvier 1159 kms.

 

Aujourd’hui, nouvelle sortie « vélo-boulot », cette fois-ci avec mon fier destrier, mon Time Edge.

Départ à 6H36 : sur ma terrasse il fait 5°C, le ciel est clair mais on voit comme de la gelée blanche dans les champs aux alentours, confirmation un peu plus tard en arrivant dans le vallon de la Fusa, il fait -1°C.

Je suis parti en cuissard long mais avec une veste mi-saison, mais je n’ai pas froid, j’ai gardé les chaussettes Gore-tex mais j’ai abandonné les sur-chaussures, je rencontre quelques nappes de brouillard.

Parcours habituel : TREPT -> CREMIEU -> PONT-DE-CHERUY ->PUSIGNAN -> DECINES -> VAULX-EN-VELIN -> LYON

 

Parcours: 49,1 kms – 1H44’05’’ – moyenne 29,1 km/h – FCmoy/max 135/153 puls/mn - 1568 Kcal.

 

16H21 : retour par mon itinéraire habituel du soir.

Très beau temps, vent de sud très très léger, température très douce 16°C en moyenne.

J’ai même chaud avec mon cuissard long, je n’avais pas prévu.

LYON -> VAULX-EN-VELIN -> DECINES -> MEYZIEU - > JONAGE -> JONS -> VILLETTE-D’ANTHON.

P230310 17.140001
Rond-point de Jons, superbe tracteur de marque Massey_Ferguson

Avant CHAVANOZ je rattrape un cycliste, il prend ma roue et nous roulons ensemble jusqu’à HIERES-SUR-AMBY, nous discutons, il en est à sa quatrième sortie de l’année mais il a couru tout l’hiver, son épouse est une ancienne championne cycliste sélectionnée en équipe de France dans les années 90.

Entre-temps j’ai décidé de pousser jusqu’à LA BALME LES GROTTES et de faire la fameuse montée de PARMILIEU et ses 18%.

P230310 18.090001
P230310 18.180001
Ensuite je redescends vers CHARRETTE -> BAIX -> OPTEVOZ -> SICCIEU -> TREPT.

Arrivée à 18H55, il commence à faire moins clair.

 

Parcours : 71,9 kms – 2H48’48’’ – moyenne 26,5 km/h – FCmoy/max 135/158 puls/mn – 2532 Kcal – 535 m D+.

Profil du parcours retour et données
Retour230310


Bonnes sensations en général, toutefois j’ai monté PARMILIEU un peu en travers, j’ai même zigzagué pour casser la pente.

 

TOTAL du jour= 121 kms – depuis le 1ier janvier 1280 kms.

Voir les commentaires

Sorties VTT des 15 et 18 mars

19 Mars 2010, 21:25pm

Publié par Bernie38

Lundi 15 mars :

J’avais prévu une sortie « vélo-boulot », mais le matin au réveil je ne suis pas en forme (je n’ai pourtant pas fait d’excès durant  le week-end).

Le midi je vais donc faire du VTT le long du canal de Jonage, sensiblement le même parcours que le 12 mars, jusqu’au réservoir de Jonage.

Très beau temps, température douce 16°C, vent d’est encore sensible.

Seul fait notable, j’ai pris une pointe de près de 10 cm dans le pneu arrière, 5 mn perdues pour remplacer la chambre à air.

 

Parcours: 34 kms – 1H46’14’’ – FCmoy/max 119/146 – 1198 Kcal – 70 m D+

 

 

Toute la semaine je n’ai pas été en grande forme et je n’ai pas pu me motiver pour prendre le vélo le matin pour aller au boulot à LYON, d’autant plus qu’en milieu de semaine le vent a tourné au sud et s’est mis à souffler fort.

 

 

Jeudi 18 mars :

Sortie VTT le midi.

Je décide de changer de parcours et de prendre la piste cyclable goudronnée le long du Rhône du Parc de la Tête d’Or jusqu’au Parc de Gerland.P180310 12.520001 

Il fait beau (quelques nuages très élevés) mais le vent de sud est très fort (à tel point qu’il provoque des vagues sur le Rhône) et il faut lutter contre, température très douce 21°C.
Je mets 39’18’’ pour faire 13 kms.
P180310 12.320001
P180310 12.320002

Après avoir fait le tour du Parc de Gerland, je fais demi-tour et remonte la piste cyclable.
P180310 12.360001
Parc de Gerland: travaux de prolongement du métro.
P180310 12.390001
Vagues sur le Rhône au niveau de Lyon confuence (en face La Mulatière).
Le vent est alors favorable et me pousse, je fais même une pointe à plus de 43 km/h.

Arrivé au niveau du Parc de la Tête d’Or, je décide de prendre la piste en terre le long du canal de Jonage et ensuite de continuer jusqu’à l’usine de Cusset, avec le vent défavorable.
P180310 13.130001

Là, je fais demi-tour et rentre au bureau, en retraversant comme d’habitude le Parc de Tête d’Or.

 

Parcours: 41 kms – 1H49’56’’ – FCmoy/max 135/161 – 1650 Kcal – 65 m D+

 

 

Finalement, cette semaine, si je n’ai fait aucune sortie route, j’ai quand même encore fait 2 sorties VTT pour une distance totale de 75 kms.

Depuis le 1ier janvier, j’en suis à 356 kms parcouru à VTT.

Voir les commentaires

Souvenirs de vacances 2008: la Bretagne à vélo

17 Mars 2010, 18:25pm

Publié par Bernie38

Après « La Loire à vélo » 2006, nous avions prévu de changer de région pour les vacances 2007 et notre choix s’était porté sur la Bretagne.

Malheureusement les conditions météorologiques de l’été 2007 déplorables, y compris dans notre région, nous avaient incité à annuler ce projet et à le reporter à une autre année; nous n’avions pas l’intention de traverser la France en voiture pour rester bloqués sous la pluie et dans une tente.

Nous avons repris ce projet pour 2008 et avons jeté notre dévolu sur la presqu’île de Crozon.

Compte-tenu de l’expérience acquise en 2006, nous avons fait le choix de nous poser dans un camping, centré par rapport à la zone que nous avions choisi de visiter.

 

Bretagne1

(extrait carte bleue IGN n°13) 

 

 

ARRIVEE 20 juillet :

Nous avons donc loué un mobil-home, plus confortable qu'une tente, dans le Camping de l’Aber au lieu-dit de Trébéron à CROZON.

Arrivés en début d’après-midi, nous nous installons.

Il fait beau et décidons d’aller visiter les alentours, nous descendons à vélo vers la mer et nous promenons le long de la plage de l’Aber de Crozon.

Petite ballade de 7 kms.

Le soir nous recherchons déjà notre itinéraire pour le lendemain, mais ne connaissant pas encore les parcours VTT du coin nous nous décidons pour une marche, sur le conseil du propriétaire du camping.

 

1° JOUR 21 juillet :

Nous avons décidé pour ce premier jour de faire à pied le tour de la partie sud de la presqu'île, le Cap de la Chèvre, en nous rapprochant avec la voiture près de MORGAT.

Ce tour de 12 kms se fait par un chemin dit « des douaniers », au milieu des genêts, des bruyères, des pins et autres arbres ou arbustes avec des senteurs agréables qui nous prennent le nez, et permet de dominer la mer environnante, nous traversons également de nombreux petits villages ou hameaux composés de maisons typiques bretonnes en granite, entourées de magnifiques massifs de rhododendrons aux couleurs multiples.

 

 DSC01133

La côte est très découpée et le chemin serpente au-dessus d’innombrables petites criques.

 DSC01134

Un repas bien mérité à l’ombre des pins.

 

 DSC01135

Attention de ne pas tomber, la vue est superbe avec ce temps magnifique.

 

 DSC01136

Une crique parmi tant d’autres.

 

 DSC01137

L’Anse de Morgat, l’île de la Vierge, de l’autre coté de cette anse se trouve Crozon et le camping.

 

DSC01138 

A l’horizon, dans la brume, la pointe du Raz.

 

 DSC01139

Le chemin qui serpente au milieu des bruyères.

 

 DSC01140

L’anse de Morgat, au pied l’Ile de la Vierge (Pointe de Saint-Hernot), on y accède par un petit chemin sinueux et pentu.

Après avir été sur cette petite île, retour à la voiture puis au camping.
 

2° JOUR 22 juillet :

Aujourd’hui nous avons décidé d’une journée « culturelle », nous allons faire le tour à vélo de la partie nord de la presqu’île de CROZON, la Pointe des Espagnols, truffé d’anciennes fortifications de type Vauban, le circuit ne s’appelle pas pour rien « Tour des fortifications ».

Le temps est magnifique, pas un nuage ce qui est assez rare en Bretagne.

Nous quittons le camping, passons par CROZON et prenons ensuite le chemin aménagé à l’emplacement d’une ancienne voie ferrée nous amenant sur la cote nord près de l’Ile Longue (base des sous-marins nucléaires).

Nous remontons en longeant la cote est, passons par ROSCANVEL, cette route, la D355, est une succession de montées et de descentes passant par de nombreuses criques, la route étant alors au niveau de la mer.

A midi nous déjeunons dans les ruines d’un fort à la Pointe des Espagnols (protégeant jadis l’entrée de la rade de BREST) site sur lequel les Allemands avaient ajouté des bunkers.

De l’autre coté de la route il y un autre fortin bien conservé et aménagé en musée avec des explications sur l’ensemble des fortifications de la presqu’île.

L’après-midi nous redescendons par la coté ouest, la route surplombe la cote sinuant au milieu des landes de genets, au passage nous voyons les anciens forts Robert et celui de la Pointe des Capucins puis la route redescend au niveau de la mer près du fort de la Fraternité, en ruines dans lesquelles nous nous promenons.

 

 DSC01143

Crique d’accès au Fort de la Fraternité.

DSC01141
Vestiges du fort.

DSC01144 

Partie du mur de l’enceinte.


DSC01145 

Au fond les Pointes de Toulinguet et du Grand Gouin.

  

 DSC01146

Une des portes d’accès au Fort.

DSC01147
La marée monte, en face Camaret-sur-Mer.


DSC01148 

Une autre porte.


Nous nous dirigeons ensuite à Camaret-sur-Mer où nous faisons un petit tour dans la ville, sur la plage et sur le port, au passage nous voyons la Tour Vauban.

DSC01151 

Nous faisons une pause gourmande sur le quai en dégustant des crêpes et glaces bien méritées (à cette heure, d’autres se contentent de crabe tourteau, j’aime bien aussi mais dans une assiette, dans un meilleur état et avec un verre, ou deux, de vin blanc).

DSC01149 

Nous rentrons ensuite, par la route D8, à CROZON, au passage nous nous arrêtons dans une fabrication artisanale de gâteaux bretons, nous achetons le plus typique d’entre eux, le Kouign-Aman, dont nous nous délecterons le soir au camping.

Il faut quand même bien vivre !!!!!!

 

 

3° JOUR 23 juillet :

C’est encore une très belle journée qui s’annonce, même s’il y a quelques nuages dans le ciel.

Après la belle sortie du jour précédent, nous décidons de faire de laisser un peu les vélos et de faire une journée marche afin de visiter les alentours et en particulier l’île de l’Aber située juste en-dessous du camping.

Cette île est accessible à pieds secs uniquement à marée basse.

Il y aussi un fort, extérieurement en pas trop mauvais état, mais dont l’accès est condamné.

 DSC01153

 DSC01152DSC01154

 DSC01156

 DSC01158

Après le tour de cette petite île nous reprenons notre marche en continuant sur le sentier le long de la côte en direction de l’Anse de Caon, où nous passons un moment, les enfants en profitant pour patauger un peu.

 DSC01159

La marée remonte, bientôt l’accès à l’île à pieds secs sera impossible.
Le chemin par lequel nous partons s’élève sur une falaise et nous dominons la mer.

.

 

 DSC01161

Plage de l’Anse du Caon, il a fallu descendre de la falaise par des escaliers en bois très raides.

 

 

DSC01163                 DSC01164

C'est haut!!!!!!!!!!!                                      C’est l’heure du goûter, avant le retour au camping.

 DSC01166

Un petit fortin, transformé en moulin à un moment donné, sur la plage de l’Aber, pris au zoom de la route remontant au camping.

 

Parcours du jour= 7 kms (estimation)

 

4° JOUR 24 juillet :

Aujourd’hui, comme il fait toujours beau temps, nous avons décidé de faire une journée vélo. Nous avons prévu de nous balader dans la partie centrale pour aller jusqu’à la Pointe de Pen-Hir.

Nous partons du camping,, prenons la route de la côte, au passage à l’occasion d’une descente dans une crique avec une pente de l’ordre de 20%, je me tire la bourre avec mon grand, j’atteins 65 km/h, la remontée en face se fait en partie sur l’élan, en tous les cas la Bretagne ce n’est pas plat, ensuite nous traversons CROZON, puis prenons la direction de CAMARET-SUR-MER par la route D8 par laquelle nous étions rentré le 22. 

Après la traversée de CAMARET, nous découvrons des alignements mégalithiques, ce ne sont pas ceux de CARNAC mais de LAGATJAR (site comprenant 65 menhirs).

 DSC01167

DSC01168 

 DSC01169

Pause repas au-dessus de la mer, dans les dunes, à l’arrière plan les ruines du manoir « dit de Coecilian » du poète Saint-Pôl-Roux à LAGATJAR (détruit par un bombardement américain en 1944).

 DSC01171

La Pointe de Toulinguet et son fort, en bas la plage de sable fin et les dunes de l’Anse de Pen-Hat.

 DSC01170

Fort de Toulinguet (ce n'est pas très net parce c'est pris au zoom, d'où nous étions il y avait entre 2 et 3 kms).
DSC01173DSC01175

 

Les mouettes zieutent sur nos sandwichs, vous ne croyez pas que nous allons vous en donner, non mais……………..

Elles auront bien quelques miettes quand nous serons partis!!!!!!!!!

 Après le repas nous repartons en direction de la Pointe de Pen-Hir, en passant nous visitons le musée sur la bataille de l’Atlantique pendant la seconde guerre mondiale.

 DSC01177

Monument en mémoire des marins bretons disparus lors de la 2ième guerre mondiale.

 

 DSC01179

DSC01180
Dans les rochers au-dessus des falaises de la Pointe de Pen-Hir.

 

DSC01182

 Chapelet de rochers sortant de l’eau appelé « Le Tas de Poix » à la Pointe de Pen-Hir.

  

DSC01183
DSC01184
Nous retournons ensuite à CAMARET par une autre route sur la partie sud de cette presqu’île.

 

Puis nous rentrons à CROZON par la même route que celle empruntée le matin, en ne négligeant pas de faire, bien sûr, une nouvelle halte à la fabrique de gâteaux bretons.

Ce fut encore une belle journée de vélo et tourisme.

 

Compteur du jour= 42 kms – Total= 103 kms

 

5° JOUR 25 juillet :

Au matin, lorsque nous nous levons, le temps est bouché et nous avons droit à un « petit crachin » toute la journée.

C’est la première fois depuis notre arrivée qu’il ne fait pas beau.

Du coup ce sera journée repos, on s’occupe en jouant aux cartes, j’en profite pour réparer une chambre à air.

DSC01189 

Finalement nous commençons à en avoir marre de rien et nous décidons de sortir, nous prenons la voiture pour aller voir le pont suspendu de Térénez. Ce sera, compte-tenu du temps, uniquement une promenade en voiture.
De retour, en fin de journée, le ciel s’éclaircit et nous décidons d'aller marcher un peu pour se dégourdir.

Petite marche de 5 kms en bord de mer sur la plage de l’Aber, avec le soleil qui perce vraiment.

Pour notre dernière soirée, nous prenons la voiture et nous allons visiter la ville de LOCRONAN, où se déroule un marché régional de nuit, c'est une ville médiévale bien conservée (c'est ici qu'a été tourné le film Chouans avec S. Marceau).
Nous mangeons au restaurant sur place.
Nous avons mis à profit cette "mauvaise" journée pour voir des endroits éloignés où nous aurions difficilement pu aller à vélo.
 

6° JOUR 26 juillet :

Au matin, nous quittons le camping pour nous rendre à QUIBERON.

Notre idée première était de traverser avec le bac pour nous rendre à BELLE-ILE-EN-MER pour en faire le tour à vélo.

Dans un premier temps nous visitons les fameux alignements de CARNAC et son musée que les enfants ne connaissaient pas.

DSC01190DSC01192
DSC01191
Maquettes dans le musée (dans la maquette le musée est le bâtiment rouge)
DSC01193
Les alignements pris devant le musée.
DSC01194

DSC01195DSC01196
DSC01197DSC01198
DSC01199DSC01200
Un dolmen imposant                                             et un menhir qui ressemble à une tête
DSC01201DSC01202
D'autres menhirs.

Finalement la traversée en bac à QUIBERON s’avère trop onéreuse, même pour traverser à quatre avec uniquement les vélos, et nous décidons d’abandonner le projet.


Nos vacances en Bretagne s’achèvent ainsi.

Nous reprenons la route et rentrons chez nous.

 

Ce furent de très bonnes vacances, même si nous avons fait moins de kms qu’en 2006 lors de notre « Loire à vélo ».

Nous avons quand même pu encore concilier le sport, la culture et la découverte de sites naturels magnifiques.

De plus nous avons bénéficié d’un temps qui s’est prêté à nos activités (mis à part une journée) et j’ai même un collègue de travail breton, qui a passé ses vacances après nous, qui m’a dit que nous avions eu la meilleure semaine de tout l’été sur ce plan là.

Donc que de beaux souvenirs.

 

 

Voir les commentaires

Sorties VTT du 11 et 12 mars

13 Mars 2010, 12:45pm

Publié par Bernie38

Jeudi la météo avait prévu de la neige donc j’ai hésité de faire une sortie « vélo boulot ».

Le temps était effectivement gris et froid (1°C) mais finalement pas de neige.

Du coup pendant midi je suis sorti faire du VTT le long du canal de Jonage.

Parcours: 25 kms – 1H15 – FCmoy/max 126/140 puls/mn.

 

Vendredi je ne pouvais pas prendre le vélo parce que j’avais une réunion le soir.

J’avais donc prévu de faire à nouveau du VTT pendant midi.

Vendredi était aussi le jour de mon anniversaire, au bureau il y avait à profusion gâteaux, croissants et pains au chocolat (surtout que deux autres collègues fêtaient également leur anniversaire le même jour).

L’estomac suffisamment rempli, je décidais donc de ne pas manger pendant midi et de retourner faire du VTT, en allongeant le parcours toujours le long du canal mais en poussant jusqu’au réservoir de Jonage.

Temps magnifique et doux (6°C), vent de nord-est toujours sensible mais pas trop désagréable à l’abri des arbres le long du canal.

 

Parcours: 36 kms – 1H40 – FCmoy/max 130/152 puls/mn– 1402 Kcal – 80 m D+

 

 

P120310 12.370001

Le réservoir de Jonage.

 

Ce week-end pas de vélo parce que bringue en famille, 50 ans ça s’arrose quand même.

Lundi ce sera sortie « vélo-boulot ».

Voir les commentaires

Sortie "vélo-boulot" du 9 mars

10 Mars 2010, 07:44am

Publié par Bernie38

Hier lundi le soleil a bien chauffé et du coup toute la neige sur les routes a fondu et de plus, avec le vent d’est, celles-ci ont séché.

Pour mardi, la météo annonce du beau temps, avec gelées matinales, malgré la persistance du vent, donc ce sera « vélo-boulot ».

Au lever le temps est clair, on voit le croissant de lune (dernier quartier), il a dû geler assez fortement cette nuit, confirmation le thermomètre de la terrasse, à l’abri du vent, indique -5°C.

 

6H55 : je décolle de la maison, il fait grand jour, mon chemin en terre est gelé et il y a encore de la neige et de la glace, les routes par contre sont bien propres et sèches.

Dans le garage mon cardio-odomètre-altimètre-thermomètre POLAR indiquait 9°C, mais rapidement je vois la température descendre, 4°C, 2°C, 0°C, -2°C, -4°C, j’ai quitté TREPT et suis en rase campagne en direction de CREMIEU, -6°C, SAINT-HILAIRE-GARE, -7°C, le vallon et les gorges de la Fusa à l’entrée de CREMIEU, -8°C (ce sera la température minimale enregistrée).

Bien habillé je n’ai pas froid du tout, ni aux doigts, ni même aux pieds.

Le reste du parcours sera le même que celui du 2 mars (c’est mon parcours habituel au plus court le matin : PONT-DE-CHERUY ->PUSIGNAN -> DECINES -> VAULX-EN-VELIN -> LYON).

Comme d’habitude, il y a du monde et dans chaque commune je remonte la file de voiture (sur 20 kms ils ne gagnent rien sur moi)

Le soleil se lève et avec lui le vent de nord-est très sensible et désagréable, à LYON intra-muros il fait -2°C.

Parcours : 49,3 kms – 1H53’12’’ – moyenne faible de 26,6 km/h – FCmoy/max 142/160 puls/mn - 1842 Kcal.

Profil de l'aller
Aller090310     

16H15 : retour par le même itinéraire que le 2 mars (via JONAGE et HIERES/AMBY).

Le vent de nord-est est désagréable, il fait 1°C mais j’ai la sensation d’avoir plus froid que le matin, heureusement il fait beau.

Je dois lutter contre le vent que j’ai de travers mais finalement je ne m’en sors pas trop mal (de mon bureau toute la journée j’ai vu le vent brasser les arbres et j’ai eu peur d’être dans une véritable galère sur le retour).

Je remonte par le val d’Amby, encore enneigé, mais il fait toujours 1°C, par contre dès que je m’élève la température passe à 0°C à SICCIEU et quand j’arrive chez moi il fait -1°C, il faut dire qu’entre-temps le ciel a commencé à se couvrir par l’ouest.

P090310 17.540001
L'entrée du val d'AMBY
Parcours : 59,5 kms – 2H22’00’’ – FCmoy 140 puls/mn – 2205 Kcal – 445 m D+

Profil du retour 

 Retour090310

 

TOTAL du jour= 109 kms – depuis le 1° janvier 1051 kms pour 6575 m D+.

 

Finalement je suis arrivé chez moi sans être épuisé, c’est donc une bonne journée malgré le froid du matin et le vent du soir.

Voir les commentaires

Sortie du 7 mars

7 Mars 2010, 20:49pm

Publié par Bernie38

Aujourd'hui est une journée assez particulière.
C'est le grand départ pour Romain et Céline pour leur périple mondial, leur première étape doit les conduire de BOURGOIN à LA COTE SAINT-ANDRE.
Le départ est prévu vers 10H00 devant le magasin Fontaine à BOURGOIN.
En attendant, il est prévu un petit circuit afin de pouvoir revenir pour assister au départ.

Pour ma part, je suis descendu à vélo de chez moi, le temps est ensoleillé, il y a de la gelée blanche partout et il fait -4°C, avec un petit vent de nord-est mais pas trop gênant.
Comme il a encore fallu s'équiper contre le froid, j'ai perdu un peu de temps et j'arrive alors que le groupe est déjà parti, je le récupère en route.

Direction SAINT-MARCEL-BEL-ACCUEIL puis VENERIEU, ce matin j'ai de bonnes sensations et je me suis mis devant, du coup je me retrouve avec les coursiers et je décide de rester avec eux, à VENERIEU on tourne à gauche et on fait la montée de MORAS pour ensuite redescendre sur CREMIEU, on reprend la départementale en direction de FLOSAILLES puis SAINT-SAVIN et on arrive au magasin.
Top départ pour Céline et Romain.
On les accompagne, à petite vitesse pour la traversée de BOURGOIN.
Quelques uns ont décidé de faire un bout de chemin à VTT avec eux.
Les autres ont décidés de repartir rouler un peu.
Avec mon ami Jean-Louis nous décidons de faire un autre circuit, nous laissons Céline et Romain en leur souhaitant encore une fois un très beau voyage puis nous filons en direction de SAINT-JEAN de BOURNAY, nous bifurquons et montons vers CRACHIER, puis nous prenons la direction d'ARTAS, mon idée étant de reprendre ensuite la route de BOURGOIN pour croiser une dernière fois Céline et Romain.

P070310 11.100001 Romain

P070310 11.100003 Céline

Un dernier coucou et je redescends à BOURGOIN, puis je rentre chez moi en passant par L'ISLE D'ABEAU, à nouveau SAINT-MARCEL et VENERIEU, il commence à pelucher et lorsque j'arrive chez moi il neige vraiment.

Je pense à Céline et Romain en me demandant quelles conditions ils vont avoir pour rouler si la neige s'intensifie.

Bilan de la sortie: 108 kms - 4H07 - 730 m D+ - 3709 Kcal - FCmoy/max : 139/161 puls/mn.
TOTAL depuis le 1° janvier= 942 kms.

Et la neige est tombée toute l'après-midi, et voila le résultat , l'état de la route en haut de mon chemin en fin d'après-midi et il neige toujours.
P070310 17.530001

Les sorties "vélo boulot" de cette semaine sont compromises, je n'imagine même pas de rouler là-dessus dans le flot de voitures.
Je commence à en avoir marre  de cet hiver qui n'en finit pas!!!!!!!!!!

Voir les commentaires

2 mars: ma première sortie 2010 pour aller au boulot à Lyon à vélo

5 Mars 2010, 15:46pm

Publié par Bernie38

Ce 2 mars je me suis rendu pour la première fois de l'année au boulot à Lyon à vélo avec mon TIME Edge.
Départ de chez moi à TREPT à 6H45.
Il fait encore un peu sombre, j'ai mis une lumière blanche à l'avant et une rouge à l'arrière et j'ai mis aussi le plastron fluo de la voiture.
Il a plu dans la nuit, les routes sont encore mouillées, mais la température est froide ce matin (il fait 0°C), il va falloir faire gaffe au cas où les routes seraient gelées, surtout dans les vallons.
Je descends à CREMIEU puis prends la route en passant par PONT-DE-CHERUY, CHARVIEU, JANNEYRIAS, PUSIGNAN, MEYZIEU, DECINES, VAULX-EN-VELIN, VILLEURBANNE et arrivée à LYON Part-Dieu.
Distance 49,4 kms - 1H49'15'' - 27,8 km/h - FCmoy/max 138/160 puls/mn - 1708 Kcal.

Le soir retour par un autre chemin, départ à 16H22
LYON Part-Dieu, VILLEURBANNE, VAULX-EN-VELIN, DECINES, MEYZIEU puis JONAGE, VILLETTE-D'ANTHON, CHAVANOZ, LOYETTES, VERNA, HIERES SUR AMBY et remontée par le Val d'AMBY, OPTEVOZ, SICCIEU et arrivée chez moi à TREPT.
Température 12°C (7°C dans le val d'AMBY).
Distance 58,8 kms - 2H21'29'' - 25,4 km/h - 380 D+ - FCmoy/max 139/159 puls/mn - 2215 Kcal

TOTAL de la journée= 108 kms - TOTAL depuis 1° janvier= 834 kms

Voir les commentaires

Sortie VTT du 5 mars le long du canal de Jonage

5 Mars 2010, 15:01pm

Publié par Bernie38

Hier jeudi il pleuvait, je n’ai pas pu aller au travail à Lyon à vélo et ce vendredi non plus parce qu' il fallait que je sois rentré tôt le soir pour un rendez-vous.

Du coup je suis sorti pendant midi et deux pour aller faire du VTT (avec mon vieux SHIMANO qui reste au boulot en permanence depuis que j’ai acheté le CANNONDALE).
Le temps est magnifique, pas un nuage, vent d’est sensible et 5°C.

Je choisi d’aller rouler sur la piste le long du canal de Jonage du Parc de la Tête d’Or jusqu’à Vaulx-en-Velin et retour.

P050310 12.340001 

Canal de Jonage à Vaulx-en-Velin


P050310 12.450001 

Usine électrique EDF (Forces Motrices) de Cusset

 

P050310 13.030001
Le Rhône et la piste au niveau de la Cité Internationale (en face le quartier Saint-Clair)

 

P050310 13.090001
Le lac du Parc de la Tête d’Or

 

Bilan de la sortie : 28 kms – 1H23’56’’ - 1150 kcal – Fcmoy / FCmax 130 / 149 puls/mn

Voir les commentaires

1 2 > >>