Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Jean-Pierre

Bilan du mois de juin 2011

30 Juin 2011, 07:53am

Publié par Bernie38

Un très bon mois bien dans la lignée des mois précédents malgré une météo légèrement moins favorable que celle que nous avions eue les 3 mois précédents.

C’est le cinquième mois consécutif que je bas un record mensuel de kms, celui de juin datait déjà de l’an 2000.


Un tableau récapitulatif de ces 6 premiers mois:

 

Mois Nbre de sorties Distance Dénivelé Nbre d'heures Vit. moyenne
Janvier 3 275   1665   10H22'17'' 26,52
Février 10 746   5805   30H25'01'' 24,52
Mars 8 906   5795   35H42'36'' 25,38
Avril 10 1334 11100   54H04'36'' 24,67
Mai 10 1423 9515   56H25'30'' 25,22
Juin 11 1382 12540 53H39'42'' 25,76
TOTAL 52 6066 46330 239H39'44'' 25,31

Jamais je n'avais eu autant de kms à fin juin 

Pour ce mois, 11 sorties « route » soit une moyenne de 138 kms par sortie.

Un mois où j'ai augmenté un peu le dénivelé.

 

Dans le détail :

- 6 sorties « vélo-boulot » pour 751 kms A/R.

- 2 sorties avec le club.

- 3 sorties en solo.

 

Egalement, 3 sorties VTT (au boulot) de 113 kms certains jours où la météo du matin n'était pas engageante pour une sortie "vélo-boulot".

Voir les commentaires

20ième sortie "Vélo-boulot" du 28 juin 2011: quale caldo in la campagna!!!!!

28 Juin 2011, 18:58pm

Publié par Bernie38

Déjà la 20ième sortie "Vélo-boulot" de l'année.

L'an passé, à la même période, je n'en avais réalisé que 14.

Aujourd'hui, les prévisions météorologiques prévues sont température élevée.

Lorsque je quitte mon domicile, à 5H45, il fait déjà 18°C, mais je mets un coupe-vent fluo car j'ai pris mon maillot de l'Ardéchoise sans manche et je me doute que dans les vallons la température doit être plus basse, et, en effet dans le vallon de la Fusa la température tombe à 12°C, je n'aurais pas eu bien chaud aux épaules.

Tout va bien aujourd'hui, les jambes tournent bien malgré la sortie de dimanche dont je ne ressens pas d'effet.

Et c'est donc à un bon rythme que je me rends au boulot à vélo pendant que d'autres font le même trajet en voiture, sans aller plus vite que moi car je remonte toute la file de voitures dans chaque village traversé.

Tout va bien disais-je?

Oui, jusqu'à JANNEYRIAS où je découvre le coût de la déviation, ce qui à pour effet de m'énerver (je ferais un article à ce sujet).

Dans la traversée de PUSIGNAN, une automobiliste, au volant d'une Suzuki Swift, me fait signe par gestes appuyés que je devrais rouler plus près du bord, c'est à dire du trottoir, alors qu'elle a largement la place de passer même avec la présence de mon écarteur de danger.

Je lui fais aussitôt connaître mon désaccord.

Evidemment, 5 mètres plus tard, elle est arrêtée dans la file de voitures que je remonte par la gauche.

Arrivée à sa hauteur, je lui propose d'acheter un vélo, devant son grommellement incompréhensible que j'assimile à un refus je la traîte de feignasse, je n'aurais pas dû mais elle n'avait pas à me chercher.

RAPPEL pour les fousfurieuxmotorisés: dépassement d'un cycliste en laissant une distance de 1m en agglomération et de 1,5m hors agglomération, QUE CELA VOUS PLAISE OU NON.

Je reprends ensuite ma marche en avant.

Elle ne me doublera que plus d'1 km plus loin, finalement malgré son nom la voiture n'est pas si rapide.

La suite se déroulera sans encombre.

Parcours: 54,7 kms - 1H51'11'' moyenne de 30,2 km/h.

 

Retour le soir avec un départ de LYON à 16H15.

Il fait 37°C, mais finalement les jambes tournent bien et j'arrive bien à gérer mon rythme cardiaque, je ne vais pas dépasser 159 puls/mn avec une moyenne de 139.
Je remonte comme souvent par le val d'Amby, mais plus encore aujourd'hui car il y fait frais, 28°C.

Sur la fin, j'ai quand même envie de fraîcheur, je me console en photographiant d'autres lavoirs de mon village.

P280611_18.400001.JPGP280611_18.460001.JPG

Lavoir de Serrières                                                                 Lavoir de Cozance

Parcours: 70 kms - 2H36'16'' - bonne moyenne de 27,4 km/h avec 415m D+.

Finalement je n'ai pas trop souffert de la chaleur même si avec quelques degrés de moins ç'aurait été idéal.

 

TOTAL de cette 20ième sortie "vélo-boulot", la 51ième sortie de l'année: 124,7 kms - 4H27'27'' - 540m D+.

Voir les commentaires

Sortie club du 26 juin 2011: des bosses puis du rythme

26 Juin 2011, 13:04pm

Publié par Bernie38

Cette semaine qui semblait mal embarquée coté météo a finalement été une bonne semaine.

Lundi 20 juin: sortie "vélo-boulot" et 122 kms dans la musette.

Mardi 21 juin: des orages sont annoncés pour la fin d'après-midi, du coup j'opte pour une sortie VTT pendant la pause déjeuner et encore 36 kms.

Mercredi 22 juin: pluie et orages toute la journée.

Jeudi 23 juin: le temps n'est pas encore rétabli, j'opte à nouveau pour une sortie VTT à midi et 40 kms.

Vendredi 24 juin: sortie "vélo-bloulot" et 130 kms.

 

Aujourd'hui dimanche: sortie club.

Le parcours choisi passe à Saint-Marie d'Alvey, en dessous du col de la Crusille.

J'avais donc décidé de partir plus tôt pour aller faire le col de l'Epine et de récupérer le groupe sur le retour.

Malheureusement, je me suis rendormi et je me suis réveillé 1H plus tard, plus le temps.

Je maintiens quand même mon idée et je verrais en fonction du temps et des circonstances.

Départ de la maison, il est 7H13, soleil et température un peu fraîche, 14°C, j'ai mis le maillot sans manche de l'Ardéchoise et un coupe-vent de l'Ardéchoise pour le moment, je le retirerais au pied la la première difficulté.

Direction MORESTEL, puis LE BOUCHAGE, Les Nappes, SAINT-DIDIER D'AOSTE et SAINT-GENIX-SUR-GUIERS.

P260611_08.150001.JPG

Bienvenue en Savoie, le soleil brille.

Au départ les jambes refusaient de tourner mais petit à petit cela va mieux.

Et j'attaque la montée vers le col de la Crusille sur la plaque puis je tombe petit plateau, les jambes tournent alors bien.

P260611_08.250001.JPG

OUF, cela ne s'adresse pas à moi, je ne suis pas une fille.

Me voilà au col de la Crusille.

P260611 08.500001

Je tourne à gauche pour aller chercher un col que je n'ai pas encore fait, Le Collet, repéré sur viaMichelin, je ne sais pas s'il est reconnu par la CCC.

J'ai le vent de face mais il ne gêne pas ma progression.

P260611_09.070001.JPG

Au col je fais demi-tour pour aller faire le col de la Lattaz, 2 kms que je grimpe allègrement et en danseuse.

P260611_09.190001.JPG

Je redescends ensuite sur SAINT-MAURICE-DE-ROTHERENS pour grimper la Crusille une deuxième fois.

Je redescends ensuite à SAINTE-MARIE-D'ALVEY pour attendre le groupe.

Attente assez longue, je vois passer le groupe des costaux qui continue vers le col.

Au bout de 20 mn mon groupe arrive.

Nous repartons enfin, 29mn que je suis arrêté, retour à BOURGOIN, en passant par ROCHEFORT, je monte la côte de ROCHEFORT, 500m à 10% sur la plaque, SAINT-GENIX-SUR-GUIERS, LES AVENIERES, VEZERONCE-CURTIN, Charray, SAINT-CHEF et Flosaille.
Retour rapide, nous sommes plusieurs à mener bon train avec de bons relais entre 45 et 50 km/h.

A VIGNIEU, le groupe se casse en deux, j'étais passé derrière pour récupérer et je suis obligé de produire un effort violent pour combler le trou de 200m qui s'était fait.

A 500m de l'arrivée, je pars en poursuiteur pour faire le sprint mais les cuisses me brûlent et je coupe mon effort, je finis quand même 3°.

Nous avons fait les 51 derniers kms à 41 km/h de moyenne.

Parcours depuis chez moi: 110 kms en 4H25'57'' à 28,3 km/h de moyenne pour 1115m D+.

Sortieclub260611.JPG

 

Après 2 bières pour reminéraliser l'organisme, je rentre chez moi en passant par L'ISLE D'ABEAU, VENERIEU pour grimper à SAINT-HILAIRE-DE-BRENS.

Retour: 22,5 kms en 52'13'' et 220m D+.

 

TOTAL de cette 50° sortie de l'année: 132,5 kms - 5H18'10'' - 1335m D+.

 

Une semaine qui se termine donc avec 384 kms de route et 76 kms à VTT.

Voir les commentaires

Matos pour longues randonnées

24 Juin 2011, 06:30am

Publié par Bernie38

Un petit article sur le matériel dont j'avais fait l'acquisition pour réaliser PARIS-BREST-PARIS en autonomie.

Je devais éditer cet article juste avant le BRM 600 de Beaurepaire que je n'ai malheureusement pas pu réaliser suite à l'apparition du mal de dos.

Il m'a quand même été demandé de l'éditer car cela peut toujours servir à d'autres cyclos, pas forcément d'ailleurs pour le PBP.

 

Une sacoche avant de guidon VAUDE Road II 2011 (prix 69€).

Volume 9 L.

Fixation par système klickfix.

P190611 09.040002

SacocheVAUDEavant

 

Une sacoche arrière de selle VAUDE Off Road Bag M 2011 (prix 74€).

Volume 7 + 3 L.

Fixation par système klickfix.

J'ai installé la sacoche de selle sur la tige de selle en inox de mon "mulet" au lieu de la tige de selle carbone de mon vélo TIME Edge (je n'ai pas trop confiance car la sacoche chargée fait quand même du balourd).

SacocheVAUDEarrière

Ces deux produits ont été achetés en ligne chez Cyclade (photos du site).

 

Pour le BRM 400 de Grenoble je n'avais monté sur le vélo que la sacoche arrière car je n'avais pas reçu le support de torches (voir ci-dessous), je ne pouvais pas monter la sacoche de cintre sans masquer l'éclairage avant.

J'avais pris à la place un Camelbak (sans sa poche à eau) pour loger les affaires chauds pour la nuit (jambières, veste manches longues, bandana, gants longs, manchettes) et un vêtement de pluie qui m'a fait office de coupe-vent.

 

Un support de torches pour cintre (prix 32€), il se fixe avec les deux vis supérieures de la potence (vis plus longues fournies).

J'ai retiré la pièce mobile du support compteur car je n'en ai pas besoin, j'ai un support spécifique pour mon cardio POLAR.

Support2torchessurcintre

Produit acheté en ligne chez CycleDSalmon (photo du site CycleDSalmon).

 

Un éclairage arrière CATEYE Led Rouge TL-L610 (prix 25,90€).

Monté sur le hauban gauche.

EclairageARCateye.JPG

 

Une lampe torche avant CATEYE supplémentaire Led HL-EL 530 (prix 49,90€), j'en avait déjà une depuis le BRM 400 de 2010.
EclairageAVCateye.JPG

Ces deux derniers produits ont été achetés en ligne chez Probikeshop.

 

Autre élément de sécurité que j'ai installé, et qui me sert pour chaque sortie "Vélo-boulot", un écarteur de danger.

Voir les commentaires

Souvenirs de vacances à Besse-en-Chandesse en 2004

23 Juin 2011, 16:04pm

Publié par Bernie38

Nous sommes arrivés le 24 juillet à BESSE-EN-CHANDESSE.

J'ai mis BESSE-EN-CHANDESSE car c'est sous ce nom que je connaissais cette petite bourgade, bien que sur les cartes Michelin et autres, le nom soit BESSE-SAINT-ANASTAISE (depuis la fusion en 1973), mais sur les panneaux d'entrée/sortie c'est resté à l'ancien nom.

En fin d'après-midi, après installation dans l'appartement loué chez un particulier, nous allons faire une petite balade à vélo de 3 kms pour découvrir la ville.

 

 

25 juillet:

Balade à VTT de 7 kms pour découvrir les paysages autour de BESSE, jusqu'au lieu-dit de Thiaulaire.

Balade à pied autour du lac Pavin (lac de cratère de volcan) dans les bois, au milieu des racines, et le long de la berge

Sur Google Earth, j'ai vu de magnifiques photos des sous-bois où nous nous sommes promenés.

DSC00092

Lac Pavin

Nous n'avions pris qu'une photo de cette belle balade mais récemment j'ai découvert le blog de bribri, l'épouse de veloblan, en particulier un article avec de nombreuses photos qui reflètent bien nos balades au lac Pavin puis à celui du Moncineyre: link

 

 

26 juillet:

Nous partons pour la journée faire une balade à partir de SUPER-BESSE et en particulier nous découvrons le sanctuaire de Vassivière où est vénérée une Vierge Noire.

Les garçons jouent également sur la plage du petit lac de SUPER-BESSE.

DSC00093DSC00094

Notre-Dame de Vassivière.

 

 

27 juillet:

Nouveau petit tour à VTT de 10 kms pour visiter BESSE.

L'après-midi, nous partons pour une belle balade pour découvrir la cascade d'Anglard située à 5 kms de BESSE.

Balade au milieu des champs par des chemins pour éviter, autant que faire se peut, la circulation automobile sur les routes.

DSC00099

 

DSC00100

La cascade d'Anglard (ou du Vaucoux)

DSC00101

 

DSC00102

 

DSC00103

 

 

28 juillet:

Tôt le matin, je pars faire une sortie VTT de 20 kms en me rendant au lac Pavin dont nous avions fait le tour à pied 3 jours avant.

Ensuite, nous partons pour passer la journée au Puy de Sancy.

Nous faisons une approche en voiture jusqu'à SUPER-BESSE où nous prenons le téléphérique.

Première expérience pour les garçons.

DSC00104

Il y a un monde fou au sommet.

Nous allons gravir le sommet mais il y a encore de la marche à faire avec un bon dénivelé.

Comme à chaque sortie nous sommes équipés de bonnes chaussures de marche mais nous voyons des enfants et des adultes en tongues, il y a quand même des inconscients.

DSC00105

 

DSC00106

Le sommet du Puy de Sancy.

DSC00107

Pause au sommet avant de redescendre à pied.

 

29 juillet:

La veille, j'avais découvert les chemins vers le lac Pavin et trouvé des indications de direction vers le lac du Montcineyre.

Après l'étude de la carte, nous décidons d'aller faire une balade à vélo pour l'après-midi en direction de ce lac.

DSC00108

Jusqu'au lac Pavin, nous prenons de petites routes relativement tranquille.

Equipements de sécurité pour la balade, comme chaque fois.

J'ai le souvenir qu'il faisait chaud ce jour là, pause à l'ombre pour une pose photo.

DSC00109

Portion assez plate sur le plateau, ce qui n'empêche pas de petites chutes sans gravité.

DSC00110

DSC00111

Un petit passage difficile pour les enfants: passer un petit pont composé d'une simple planche sans se mouiller les pieds.

DSC00112

DSC00113

Finalement tout le monde est passé sans encombre.

Le lac du Montcineyre: lac formé par le barrage naturel d'une rivière causé par l'éruption du volcan, il y a environ 6000 ans (c'est l'un des plus jeunes volcans de France avec ceux de la basse Ardèche).

Le volcan est un cône formé  de scories (cendres) d'où il doit tirer son nom, même racine latine que le mot incinéré.

DSC00114

Un goûter bien mérité car il faudra encore rentrer, mais ce sera plus en descente.

Une belle sortie au Montcineyre, de 20 kms, sans trop grande difficulté, mais les enfants sont encore jeunes, Marceau a tout juste 8 ans et Gatien 6 ans 1/2.

 

 

30 juillet:

A nouveau tôt le matin, je pars avec pour objectif de retourner jusqu'au lac du Montcineyre.

A la fraîche, comme à chaque fois, je me régale en montant dans les alpages, les senteurs des fleurs et toutes les odeurs de la nature.

Pour le retour, je fais un petit détour pour rentrer par une petite route avec un coup de cul en passant par le lieu-dit d'Anglard, une belle balade de 26 kms.
Comme à chaque fois je rentre pour prendre le petit déjeuner en famille afin de bien démarrer la journée.

Nous avvons prévu de passer la journée à MUROL pour visiter les environs, sauf le château dont nous trouvons les tarifs de visite prohibitifs, c'est bien dommage. 

DSC00115

Un bon pique-nique pris au pied du château.

DSC00116

 

DSC00117

 

DSC00118

Repas tiré du sac pris au pied du château de MUROL.

DSC00119

Après le repas nous partons faire une balade dans les bois au-dessus de MUROL.

DSC00120

Des puys à perte de vue.

DSC00121

Vue sur la vallée.

DSC00122

Falaises volcaniques.

DSC00123

Vue sur le lac de CHAMBON.

DSC00124

MUROL et son château.

 

31 juillet:

Mes beaux-parents sont venus nous rendre visite à BESSE.

Nous avons décidé d'aller grimper le Puy Mary situé beaucoup plus au sud.

Mon beau-père, qui avait été opéré d'un genou, n'avait pas pu y monter lors d'un voyage organisé par une association dont il est Président.

C'est donc un immense plaisir pour lui de pouvoir retourner au Puy Mary.

La montée au sommet se fait à partir du col du Pas de Peyrol par de larges escaliers bétonnés sur le flanc de la montagne.

C'est aussi un immense plaisir pour moi de revenir au col car il y avait près de trois semaines, le 12 juillet précisemment, j'étais passé par là à vélo en réalisant l'Etape du Tour LIMOGES -> SAINT-FLOUR (239 kms)

DSC00125

 

DSC00126

Souvenir impérissable de cette montée avec une portion de 2 kms à 17%.

Au sol quelques traces laissées par des spectateurs lors du passage des professionnels.

DSC00129

DSC00130

Tout le monde est content de cette belle journée, si, si.

 

 

1ier août:

Journée passée entre BESSE et le lac Pavin.

C'est la Fête de la Transumance.

DSC00135

Vues sur le Puy de Sancy.

DSC00136

 

DSC00138

Vue sur BESSE.

Fête de la transumance, montée dans les alpages avec les bêtes.

Arrivée au lac Pavin la fête continue avec un barbecue géant.

DSC00139

 

 

2 août:

Nous avons décidé de rester sur BESSE.

Tôt le matin, je pars faire un tour de VTT, en grimpant dans les alpages.

Je fais un tour que j'appelle "les 3 lacs" car après le lac Pavin, je vais rendre visite aux lacs de Montcineyre et de Bourdouze avant de rentrer comme l'autre fois par Anglard.

Une belle balade de 28 kms.

Dans la journée nous ferons une baladeen famille de 8 kms à BESSE. (pas de photo ce jour là)

 

 

3 août

Nous avons repéré, en-dessous de BESSE, un vallon composée d'une multitude de cascade.

Ce sera notre destination du jour.

DSC00140

 

DSC00141

Succession de cascades (dites de Chiloza).

DSC00142

Vallon frais mais malgré cela ma chienne cherchait encore plus de fraîcheur.

DSC00143

Encore des cascades.

DSC00144

Toujours des cascades.

DSC00145

Vous avez dit des cascades?

DSC00146

Oui, des cascades.

DSC00147

 

DSC00148

Chemin aménagé pour découvrir ce magnifique site, je n'ai pas le dénivelé mais j'ai le souvenir que ça grimpait bien.

DSC00149

Tiens, ça change, un aqueduc!!!.

DSC00150

Vous attendez quoi?

Ben, tiens une glace, cette blague!!!

On l'a bien mérité.

DSC00151

 

 

4 août:

Nous nous sommes dit que nous ne pouvions pas être venu sans visiter SAINT-NECTAIRE, sachant que tous les jours nous en mangeons, du très bon, du fermier, acheté chez les producteurs locaux, une vraie ventrée.

Donc aujourd'hui, viste et balade autour de SAINT-NECTAIRE.

DSC00152

Drôle de menhir, tout droit.

DSC00153

Un beau dolmen dans les bois au-dessus de SAINT-NECTAIRE

Gatien tient une bombe volcanique trouvée durant la balade.

DSC00154

Sur Google Earth, j'ai vu presque la même photo.

DSC00155

DSC00156

 

DSC00157

Retour avant l'orage qui menace.

DSC00158

Grottes troglodytiques au-dessus de SAINT-NECTAIRE, je crois qu'elles s'appellent Grottes de Rajat.

DSC00159

On y a accès par un sentier escarpé.

DSC00160

 

DSC00161

 

DSC00162

Celle-là, elle est connue.

 

5 août:

Sortie VTT, très matinale, même circuit que précédemment.

Le parcours que j'ai appelé "les 3 lacs", 27 kms.

Le reste de la journée s'est déroulé sur BESSE. (pas de photo)

 

 

6 août:

Sortie à la journée dans la vallée de Chaudefour située au nord du Puy de Sancy.

Nous nous y rendons en voiture en passant par Le Mont-Dore.

Il s'agit de la vallée où la Dordogne prend sa source.

La balade débute au parking au pied du Sancy.

DSC00163

Une des nombreuses cascades que l'on voit tout le long du parcours.

DSC00164

 

DSC00165

 

DSC00169

Une autre cascade

DSC00171

 

DSC00173

"L'alcool, non, mais l'eau ferru, l'eau ferru, l'eau ferrugineuse, oui." Sacré BOURVIL (texte complet link)

 

DSC00175

 

DSC00176

Troupeau de vaches de race Salers Aubrac sur lequel veille un superbe taureau

DSC00177

 

Ainsi ce sont achevées ces superbes vacances en Auvergne.

Comme à chaque fois, nous aimerions bien y retourner mais nous aimons bien visiter d'autres régions.

J'aimerais bien retourner dans ce coin y balader mon vélo de route et faire ces cols inédits.

Voir les commentaires

Sortie en solo dans le Bugey: petit cadeau pour la fête des Pères

19 Juin 2011, 14:21pm

Publié par Jean-Pierre

J'ai décidé de m'offrir un cadeau en ce jour de fête des pères.

Non, il ne s'agit pas d'un nouveau vélo, ce sera pour l'année prochaine.

Il s'agit tout simplement de la trilogie du col de Portes que je n'avais pas pu faire dimanche dernier.

Grimper ce col par trois faces.

Départ de la maison très tôt, il est 5H46, il ne fait pas chaud du tout ce matin, pas plus de 8°C, heureusement il n'y a pas encore de vent.

Le ciel est bien dégagé mais je vois que les nuages sont bien accrochés sur les sommets du Bugey.

J'ai décidé de réaliser la première grimpée par BENONCES.

Pour cela je prends une route directe par SOLEYMIEU, COURTENAY, Le Bayard et SERRIERES-DE-BRIORD.

J'arrive au pied au bout de 38 minutes.

Cette montée fait 11 kms pour un dénivelé de 800m.

J'arrive à tenir un bon rythme en 34x21 pratiquement jusqu'au sommet où je suis obligé de mettre le 23  pour le dernier kilomètre à 12%.

Montée effectuée en 1H pile.

Je n'ai vu presque personne, hormis un renard ou une renarde, je n'ai pas pu voir, l'animal appeuré a fui avant que j'ai le temps de faire une photo.

Sortie en solo dans le Bugey: petit cadeau pour la fête des Pères
Premier passage
Premier passage

Premier passage

Un petit écart entre l'altimètre et le panneau mais déjà 870m D+ au bout de 31 kms

Je revets un coupe-vent de l'Ardéchoise et je descends pour effectuer une deuxième montée.

Direction SOUCLIN puis SAULT-BRENAZ où je prends la grande route pour revenir à SAINT-SORLIN-EN-BUGEY.

Sur la grande ligne droite, j'aperçois un cyclo avec un gilet jaune fluo au loin, j'accèlère et le rattrappe avant le village.

Il est pile 8H00 lorsque j'attaque cette deuxième montée.

Je monte la première rampe un peu moins vite que dimanche dernier en 17mn.

Hormis quelques voitures, je ne vais voir personne jusqu'au sommet que j'atteins en 1H06mn.

Deuxième passageDeuxième passage

Deuxième passage

3H20' que je roule et déjà 1720m D+ pour 62,5 kms.

Pour la troisième montée, je vais faire comme dimanche dernier, direction ORDONNAZ puis ARANDAS pour remonter sur le col par la vallée de CONAND, sa caline, son barbare et sa maison hantée.

ORDONNAZ: le vélo du maillot jaune

ORDONNAZ: le vélo du maillot jaune

Et celui du maillot vert (souvenirs du passage du Tour de France 2003)

Et celui du maillot vert (souvenirs du passage du Tour de France 2003)

Four à CONAND
Four à CONAND

Four à CONAND

Cascade de la Caline en-dessous de CHARVIEUX, en furie !!! (suite aux pluies d'hier)

Cascade de la Caline en-dessous de CHARVIEUX, en furie !!! (suite aux pluies d'hier)

Au départ les jambes tournent bien mais ensuite la pente s'accentue, je mets le 23.

Je croise quelques cyclos et cyclottes, ça commence à s'animer.

Après avoir rejoint la route venant de BENONCES, je rattrappe quelques cyclos puis soudain nous croisons des paquets de cyclos puis deux motos d'organisation qui nous demande de faire attention à la course qui se déroule.

La dernière rampe est franchie pour la deuxième fois sur le 26.

Au col nous trouvons des voitures et motos d'organisation, de nombreux cyclistes et un stand.

Explication: il s'agit d'un point de contrôle et de ravitaillement du PARIS-NICE cyclo.

Explication: il s'agit d'un point de contrôle et de ravitaillement du PARIS-NICE cyclo.

Je discute brièvement avec un participant, 1700 kms en 10 jours (étapes à TROYES, ORLEANS, NEVERS, MACON, ANNECY, LES SAISIES, L'ALPE D'HUEZ, GAP, VALGORGE et NICE), aujourd'hui c'est donc l'étape MACON-ANNECY.

Pour en revenir à ma sortie, 3° passage au col en 5H03'37'' pour 97,3 kms et 2440m D+.

Troisième passageTroisième passage

Troisième passage

Et de 3 dans la même sortie

Et de 3 dans la même sortie

Je demande à un cyclo, avec lequel j'avais terminé la montée, d'immortaliser ce troisième passage.

Il est maintenant temps de rentrer, je redescends sur BENONCES par la Correrie "à fond" mais une petite pluie fine et froide fait son apparition m'oblige à lever le pied, je finis la descente en roue libre.

La pluie cesse vite et au pied je peux retirer mon coupe-vent et remonter mes manchettes lorsque le soleil fait son retour.

Retour par le chemin inverse, SERRIERES-DE-BRIORD, Le Bayard, COURTENAY.
Je descends à TIRIEU pour remonter sur SOLEYMIEU puis Couvaloup, SABLONNIERES, TREPT et enfin retour à la maison.

Parcours: 142 kms en 6H42'56'' pour 2775m D+ et 4845 Kcal consommées.

Profil et données du cardio

Profil et données du cardio

Certains vont se dire, comment fait-il pour rouler le lendemain de l'Ardéchoise.

En fait hier matin, lorsque je me suis levé à 3H30, il pleuvait des seaux.

Rouler sous la pluie me gave et j'ai encore le mauvais souvenir de l'an passé en mémoire.

Et ainsi je suis retourné me coucher, décidé à ne pas rouler sous la pluie.

Et je n'ai aucun regret après la belle sortie de ce matin.

Le cols de Portes m'aura vu passer 6 fois en l'espace de 10 jours et ce n'est pas fini.

Et je prendrais une journée de RTT pour aller faire le parcours AVM ou les Sucs..............................par beau temps.

Voir les commentaires

Sortie en solo dans le Bugey: 2 calvaires pour le prix d'un

12 Juin 2011, 20:48pm

Publié par Jean-Pierre

Aujourd'hui il faut que je sois rentré tôt car nous sommes invités à manger à midi.

Dans la semaine j'avais réfléchi à une sortie que j'avais envie de faire: grimper le col de Portes dans le Bugey par les trois routes principales.

Ce matin, départ à 6H36, j'ai eu du mal à me lever car je voulais partir encore plus tôt.

Il fait beau, le ciel est dégagé mais la température est fraîche à 9°C.

Direction CARISIEU et SICCIEU, le soleil me chauffe la couënne et ce n'est pas désagréable.

Je descends sur OPTEVOZ puis une variante, au lieu de prendre le val d'Amby, je file tout droit sur CHARETTE pour ensuite prendre la direction de LA BALME LES GROTTES avant d'arriver à LAGNIEU.

Je vais donc m'attaquer au col à partir de SAINT SORLIN EN BUGEY, c'est le versant nord et c'est le coté que j'ai le plus souvent fait et où j'ai mes repères.

La première rampe de 3 km est avalée en 15'30'', même temps que la dernière fois à 2 secondes près, sur le 34x21 que je vais garder jusqu'au sommet, hormis la dernière rampe où je mettrais le 23.

J'ai doublé juste un cyclo avec un écarteur de danger composé d'un cylindre de mousse et un morceau de rubalise (original mais pas sûr d'être bien voyant).

Je continue ensuite sans m'arrêter (sans prendre de photo).

J'atteins le sommet en 1H04' pour 15 km de grimpette et 800 m D+.

J'ai déjà parcouru 44 km depuis la maison et 980 m D+ en un peu plus de 2H.

Premier passage

Premier passage

Je redescends de l'autre coté pour remonter sur ORDONNAZ.

Au croisement de la route d'INNIMONT, je complète mon bidon, il y a un petit robinet avec de l'eau potable (je ne l'ai appris que hier).

Je vais aller faire un autre versant du col, coté est.

Pour cela je prends la direction d'ARANDAS, la route descends légèrement, le vent de nord s'est levé et je dois un peu lutter contre lui.

ARANDAS, on arrive au village après quelques lacets

ARANDAS, on arrive au village après quelques lacets

Après le village la route plonge littéralement dans la vallée, en 6 km on passe de 750 m à moins de 400 m d'altitude, descente vite avalée, où je croise une cyclote qui monte vers ARANDAS.

Je tourne ensuite en direction de CONAND pour attaquer cette deuxième montée vers le col.

Sortie en solo dans le Bugey: 2 calvaires pour le prix d'un

Je ne sais pas si elle est assez accueillante pour y tremper un bout de viande, enfin les pieds je veux dire, ce petit ruisseau doit être bien frais en ce moment.

Sortie en solo dans le Bugey: 2 calvaires pour le prix d'un

Jusqu'à CONAND, je suis resté sur la plaque bien que la route s'élève déjà bien.

Aujourd'hui, non plus je n'y ai pas vu de barbare.

Après CONAND, la route s'élève plus sérieusement, de nombreux passages à plus de 8%, je tombe sur le 34.

Je croise 2 cyclos isolés puis un groupe de 3 autres qui me souhaite bon courage.

Maison hantée

Maison hantée

Au-dessus de CHARVIEUX, lieu-dit de CONAND, sur le bord de la route une maison en ruines; j'ai découvert cette semaine, sur Google Earth, qu'elle s'appelle la "Maison hantée", dommage de ne pas la retaper car elle commence à servir de carrière.

J'arrive au col, la dernière rampe est raide, supérieure à 12%, je ne grimpe plus qu'à 9 km/h.

J'ai parcouru 79 km avec un beau dénivelé de 1725m D+, sachant que près de 1500m D+ ont été fait sur les 50 derniers kms.

Au col, il y a 2 cyclos puis 2 autres qui arrivent, il commence à y avoir du monde.

Sortie en solo dans le Bugey: 2 calvaires pour le prix d'unSortie en solo dans le Bugey: 2 calvaires pour le prix d'un

Je regarde l'heure, je n'ai plus le temps de m'attaquer à la troisième montée par le coté ouest, c'est-à-dire par BENONCES (il existe d'ailleurs 2 variantes, directement par le col, 11 km d'ascension, accès versant sud, le même que par CONAND, ou en passant par le lieu-dit La Correrie, cela rallonge un peu, accès versant nord).

Je décide de rentrer chez moi, ce sera pour une autre fois.

Descente rapide sur SAINT-SORLIN-EN-BUGEY, je croise de plus en plus de cyclos qui montent au col, pour ensuite prendre la route le long du Rhône jusqu'à HIERES-SUR-AMBY.

SOUCLIN et, au centre à gauche du village, le petit col de FAY (photo prise à la descente)

SOUCLIN et, au centre à gauche du village, le petit col de FAY (photo prise à la descente)

Je rentre rapidement avec un vent de coté, un bon rythme.

Je commence à avoir la dalle et suis obligé de manger une barre de céréales.

Je remonte ensuite le val d'Amby, avec un bon rythme, je vais rentrer à la maison en restant sur la plaque même à SICCIEU, la vitesse la plus lente sera de 16 km/h.

A la maison vers 11H50, un peu plus tard que j'avais prévu mais pas de problème pour notre invitation.

Parcours de 122 km en 5H11'47'' et 1965 m D+, 4293 Kcal consommées.

Une belle sortie avec un beau dénivelé final.

Profil et données du cardio

Profil et données du cardio

Coté consommation: 1 bidon 500 ml d'ISOSTAR complété d'eau à mi-chemin, 1 poche de crème de marrons et une barre de céréales.

La prochaine fois, il faudra que je parte plus tôt et je m'accorde plus de temps pour faire au moins une troisième montée sachant que ce col est assez exigeant.

Voir les commentaires

Sorties "vélo-boulot" du 7 juin 2011: passage des 5000

7 Juin 2011, 22:14pm

Publié par Bernie38

P070611_18.500001.JPG

Le Dauphiné chez moi aujourd'hui (mais j'étais au boulot).

 

Juste un petit article pour signaler que j'ai passé les 5000 kms de route en rentrant du boulot ce soir lors de cette 16ième sortie "vélo-boulot".

Ce matin j'ai pris le risque en partant de la maison à 6H02, malgré quelques gouttes de pluie qui tombaient, la température était douce à 14°C.

Le ciel est resté chargé jusqu'à LYON.

J'ai bien roulé en faisant plus de 30 de moyenne avec une bonne fréquence de pédalage de 79 tours/mn.

55,3 kms en 1H51'11''.

 

Ce soir, un vent d'est/sud-est défavorable me freine, je n'arrive jamais à mettre dans un bon rythme.

73,9 kms en 2H49'50'' avec 480m D+.

Les jambes qui ne répondent pas ne me permettent pas d'aller faire la montée de l'Etang de Ry empruntée par le Critérium du Dauphiné Libéré qui est venu faire un passage sur mes terres.

A noter que cette côte (appelée sur le profil ci-dessous: côte du château de Saint-Julien) est classée en 4ième catégorie.

PROFIL2ieme-etapeDL2011.gif

P070611_18.270001.JPG

 

TOTAL du jour: 129 kms en 4H41'01'' pour 610m D+.

Et hop 5048 kms depuis janvier

Voir les commentaires

Sortie club du 5 juin 2011: ou comment jouer avec la pluie

5 Juin 2011, 19:35pm

Publié par Bernie38

Aujourd'hui le circuit de la sortie du club devait nous amener au col de la Crusille.

C'est dans cet état d'esprit que je vais à BOURGOIN-JALLIEU.
Je décide de rajouter un peu de dénivelé en faisant un tour avant de rejoindre le départ de mon groupe à 8H40.

Pour cela je pars un peu plus tôt que d'habitude, il est 7H44.

Ce matin au lever le ciel était clair, il avait plu à nouveau un petit peu dans la nuit après le violent orage d'hier en fin d'après-midi, mais le ciel s'est depuis couvert, température de 13°C, les routes sont légèrement humides.

Je prends la direction de CARISIEU pour faire une première rampe à 12%, je redescends en passant par DIZIMIEU pour aller faire la montée de SAINT-HILAIRE-DE-BRENS, un autre beau raidard.

P050611_12.180001.JPG
Montée de SAINT-HILAIRE-DE-BRENS (coté nord), photo prise au retour

Ensuite je passe à VENERIEU, puis SAINT-MARCEL-BEL-ACCUEIL et L'ISLE-D'ABEAU.

J'arrive au club juste au moment où mon groupe démarre.

Nous prenons la direction de LA-TOUR-DU-PIN, le ciel est menaçant dans notre direction.

Après avoir traversé la ville nous sentons quelques gouttes de pluie, et au loin devant il pleut.

Nous décidons de faire demi-tour et d'aller vers les zones d'éclaircies.

Nous allons jouer à ce petit jeu toute la matinée.

Direction DOISSIN et BIZONNES, parcours de la sortie d'il y a 15 jours, point culminant de la sortie à 590m d'altitude.

Sur un poteau électrique une cigogne a élu domicile, je n'ai pas eu la présence d'esprit de prendre une photo.

Alors que nous arrivons sur EYDOCHE, le ciel en face est menaçant.

Nouveau changement de cap, nous filons sur FLACHERES puis TRAMOLE.

De là, au lieu de rentrer directement à BOURGOIN-JALLIEU, nous prenons la direction de CULIN puis MEYRIEU-LES-ETANGS et enfin retour à BOURGOIN-JALLIEU.

TOTAL depuis le départ de la maison: 103,7 kms en 3H30'41'' à 29,8 km/h de moyenne avec 850m D+.

Après une boisson reconstituante, enfin plutôt deux d'ailleurs, discussion avec mon ami Jean-louis qui a fait le BRM600 de Beaurepaire, retour à la maison en décidant de remonter à SAINT-HILAIRE-DE-BRENS par le versant sud.

Dans le village il y a un vide-grenier, j'avais repéré ce matin un vélo du début du siècle dernier, mais il n'était malheureusement pas à vendre.

P050611_12.080001.JPG

Arrivé chez moi, je vois sur les routes des flaques d'eau qui n'y étaient pas ce matin, mon épouse me confirme qu'il y a eu de la pluie dans la matinée, alors que notre petit jeu nous a fait passer au travers.

Sortieclub050611.JPG

TOTAL du jour: 130 kms en 4H36'00'' et 1160m D+.

Une belle sortie.

Coté bas du dos c'est mieux mais pas encore complètement rétabli et je me rends compte qu'en 2 semaines j'ai perdu du rythme.

Il faut que je continue à augmenter les distances des sorties.

Voir les commentaires

Sortie en solo dans le Bugey le 3 juin 2011: tests en tout genre

3 Juin 2011, 23:37pm

Publié par Jean-Pierre

Reprise du vélo après un arrêt dû au mal de reins et à une météo devenue défavorable, cela faisait longtemps.

Je voulais me tester pour voir si la douleur, qui pour l'instant s'est dissipée, ne risquait pas de revenir.

Autre test, un nouveau cuissard SANTINI H2 zéro.

Je voulais partir assez tôt afin de rentrer avant midi.

Dans l'idée: aller faire pour la première fois de l'année "mon col de Portes" dans le Bugey.

Finalement, il est 7h00 lorsque je décole de la maison, les enfants qui ont école aujourd'hui sont en train de déjeuner.

Temps couvert et bien gris, température acceptable, de l'ordre de 17°C.

Direction LAGNIEU pour grimper le col par ce coté.

Mise en jambes en montant sur SICCIEU puis descente par le val d'Amby, HIERES-SUR-AMBY, LA-BALME-LES-GROTTES.

J'ai une sensation bizarre sur le vélo, position inhabituelle, il faut dire que l'ostéopathe m'a remis en place mon centre de gravité.

Autre sensation, l'impresssion de ne pas être dans un bon rythme.

Arrivé au pied du col, je regarde le compteur 29 kms en 56 mn, finalement ce n'est pas si mal.

Première rampe du col, 3 km à 10%, je monte une grande partie en danseuse en 34x21, quelques passages à plus de 16 à l'heure, 15'32'', il y avait bien longtemps que je n'avais mis si peu de temps.

Au sommet, je tourne à gauche pour aller faire un premier col, le col de Fay en passant par le petit village de FAY.

Sortie en solo dans le Bugey le 3 juin 2011: tests en tout genre

Ensuite, je redescends par SOUCLIN, pour attaquer la deuxième rampe vers le col, il reste 8 km.

Lieu-dit de SOUDON (commune de SOUCLIN) où il y a une fontaine (au cas où)

Lieu-dit de SOUDON (commune de SOUCLIN) où il y a une fontaine (au cas où)

Au départ, je suis sur 34x19 mais je remets le 21.

Dans la dernière partie, je vais mettre mon 23, 2 km assez raide (au cas où, j'ai encore le 26 en réserve mais je n'en ai pas besoin).

Le col, c'est le v au milieu de la photo

Le col, c'est le v au milieu de la photo

J'arrive au col de Portes après 2H17' d'effort pour 47 km et 1080m D+.

Sortie en solo dans le Bugey le 3 juin 2011: tests en tout genre

Je m'alimente un peu, une demi-poche de crème de marrons, je revêts le coupe-vent de l'Ardéchoise pour la descente car il ne fait pas chaud du tout, 13°C, ambiance moite.

Remontée sur ORDONNAZ, où je croise un troupeau de vaches en cours de changement de salle à manger.

Je prends ensuite la direction d'INNIMONT, une idée derrière la tête.

En effet, à l'entrée du village, je tourne à gauche pour aller faire le col du Petit-Perthuis que je n'ai jamais fait.

Je suis surpris par la pente sur le premier km et je suis obligé de mettre le 23, ensuite cela s'adoucit et je remets le 21.

Le col est un cul-de-sac, départ de parapente, il y a une table d'orientation mais avec ce ciel bouché impossible de voir quelque chose.

Col du Petit-Perthuis

Col du Petit-Perthuis

Je reste un bon 1/4H à discuter avec un organisateur de sorties VTT.

Bon, c'est pas tout mais il faut que je rentre, j'ai encore du chemin.

Descente rapide sur LHUIS, il y a quelques voitures qui veulent me doubler mais je ne m'en laisse pas trop compter, à la faveur de quelques lacets, par des relances en sortie d'épingles, j'arrive à les contenir, quelques pointes de vitesses, un petit jeu bien amusant.

Au PORT DE GROLEE, je prends la direction de MORESTEL, puis je rentre par SERMERIEU, une montée rapide et rythmée, sur la plaque, parfois en danseuse pour relancer, je fais même monter le cardio jusqu'à 176 dans la dernière rampe dans le village.

Après avoir basculé sur SABLONNIERE, je remonte par SOLEYMIEU, encore quelques dizaines de m de dénivelé.

Parcours: 105 km en 4H34'15'' et 1620m D+ (bon pour le théorème de Cricri) .

Bien content de cette sortie malgré le temps, quelques trouées ensoleillées sur la fin du parcours.

Satisfait du cuissard qui devra être testé sous la pluie, il est donné pour résister 1H avant que la pluie ne pénètre.

Pas de retour de la douleur dans les reins, par contre de petits désagréments musculaires par ailleurs, il faut que les muscles du dos se remettent en place et travaillent correctement.

Un nouveau col à mon actif.

Sortie en solo dans le Bugey le 3 juin 2011: tests en tout genre

Voir les commentaires