Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Jean-Pierre

Bilan du mois d'avril 2014

30 Avril 2014, 11:43am

Publié par Jean-Pierre

Bilan du mois d'avril 2014

Et ça continue.

Encore un beau mois même si la fin a été moins belle.

Un total mensuel qui s’affiche à 932 km et 10411m D+

  • dont 894 km "route" en 8 sorties avec 9776m D+ en 36H29’04’’de selle (j'étais déjà à 804 kms le 17 avril)
  • et 38 km de VTT sur la route.

Du coup ce n'est pas mon meilleur mois d'avril (record 1334 km en 2011), près d'une dizaine de jours de rhume et méforme associé à une météo moins favorable m'ont empêché de battre ce record.

Toutefois ce premier quart de l'année reste exceptionnel avec un total de 4148 km "route" et VTT et déjà 44783m D+.

Bilan des sorties 2014

D’autres chiffres :

- BRM 200 montagneux de Grenoble le 5 avril,

- 1 seule sortie club,

- 4 sorties « vélo-boulot » et 451 km,

- 1 seule sortie « VTT » de 38 km.

Voir les commentaires

BRM 200 montagneux de Grenoble le 5 avril 2014

6 Avril 2014, 17:34pm

Publié par Jean-Pierre

Mon deuxième BRM 200 de l'année mais celui-ci devrait être un peu plus ardu.

Départ de la maison à 5H du matin, le vélo est déjà dans la voiture équipé d'un garde-boue arrière car la météo nous annonce quelques averses.

En arrivant au péage de Voreppe, je m'interroge car il pleut à verse.

Finalement arrivé à GRENOBLE, il ne pleut plus même si les routes sont bien mouillées.

Après encore une petite hésitation, je décide de prendre le départ et je ne vais pas le regretter .Maintenant il faut trouver une place gratuite pour garer la voiture et finalement après avoir tourné en rond et m'être retrouvé je ne sais pas où, je reviens près du lieu de départ et en raclant les fonds de vide-poches et dans le porte-monnaie, je finis par trouver 5€ pour mettre dans un mange-fric, 17H20 m'annonce-t'il, cela devrait le faire.

Photo0472Photo0473

Les préparatifs.

Il s'agit de se couvrir car il fait humide, j'opte pour une veste thermique imperméable par-dessus une veste mi-saison manches longues, j'aurais peut-être chaud mais il vaut mieux cela que d'avoir froid.

7H14, c'est le départ.

Jusqu'à VIF je connais la route, après, ce sera une journée découverte.

Rapidement je m'arrête pour retirer la veste mi-saison, j'ai déjà chaud et je ne suis pas le seul.

Les routes sont sèches, à se demander s'il a plu.

Un moment je me suis mis dans les roues de ceux qui ont l'intention de rouler, Cricri me dit que je peux y aller si je veux, je reste avec ce petit groupe car je n'ai pas envie de me mettre minable, d'autant plus que depuis une semaine j'ai à nouveau mal au dos.

Je monte à mon train les premières rampes nous menant à SAINT-BARTHELEMY et MIRIBEL-LANCHATRE.

J'étais derrière puis je reprends Cricri et Valex, j'ai pris un bon rythme, je reviens sur Jean-Paul (le beau-père de JC) et un de ses collègues du club de Voiron lesquels reprennent de l'avance jusqu'au premier pointage à SAINT-GUILLAUME où Cricri et Valex reviennent sur moi.

Nous passons ensuite par MONESTIER-DE-CLERMONT puis le col du Fau, ROISSARD et nous arrivons au Pont-de-Brion-sur-l'Ebron, superbe panorama sur la gorge, je n'en ai même pas profité pour faire une photo.

Je vais ensuite connaître plus de 10 kms où je ne serais pas bien, un vrai coup de moins bien, je monte le col du Cornillon (1ier col inédit) à l'énergie puis le col de Thaud (2ième col inédit) dans la foulée, je reviens sur Cricri et Valex à MENS, deuxième point de contrôle, en profitant d'un arrêt pour répondre à la question.

La montée vers le col d'Accarias (3ième col inédit) commence par un saut de chaîne et je suis toujours dans le dur, je mange coup sur coup une barre de céréales et un mini-mars pour que ça reparte.

Finalement le coup de moins bien va finir par passer.

Nous allons ensuite nous attaquer à un vrai raidard, je n'ai pas le choix, 34x28 de rigueur.

Après SAINT-AREY ce sera moins dur pour arriver au troisième pointage à LA-MOTTE-SAINT-MARTIN.

Mais ça continue à grimper, je suis dans un paysage pas totalement inconnu car j'étais déjà passé à la MOTTE-D'AVEILLANS, pas à vélo mais avec Le Petit Train de La Mure.

Nous passons ensuite le col de Festinière (4ième col inédit) pour arriver à LA MURE.

Ensuite c'est une belle partie roulante légèrement vallonnée qui nous mène au pied du col d'Ornon (5ième col inédit), pratiquement 20 km qui nous mènent à ENTRAIGUES.

Jusqu'à LE PERIER je roule bien, la forme est très bien revenue, je suis sur la plaque, j'étais même un moment revenu dans les roues d'un gars costaud de l'AL Craponne mais j'ai préféré me relever pensant attendre Cricri et Valex.

A LE PERIER, je m'arrête pour refaire le plein des bidons, Jean-Philippe en fait de même, Cricri préfère continuer.

Je reviens ensuite sur lui pour repartir devant, la montée du col d'Ornon sera toutefois très pénible car le vent assez fort est de face mais le bonheur est bientôt là. 

Photo0474

Le col d'Ornon (dernier pointage) ou la joie d'en avoir terminé avec le dénivelé.

142 km depuis le départ et 3100m de D+. 

Photo0475
Un peu marqué par l'effort quand même.

Il reste encore de la route mais c'est soit de la descente soit du plat.

Nous allons nous rendre compte que ce ne sera pas de tout repos avec un vent toujours défavorable.

Dans la descente du col d'Ornon, après avoir hésité un moment, je décide de me lancer pour faire tourner les jambes et éliminer les toxines accumulées, relance après chaque virage.

Ce sera très bénéfique pour la fin.

Photo0476
Je vais essayer de prendre des relais pour amener notre petit groupe à l'arrivée mais je suis aussi bien entamé et puis ce retour sur cette route à grande circulation n'est pas agréable.

Mais nous arrivons à bon port.
Moins de 10H pour faire ce superbe BRM.

Photo0477

Photo0478

Photo0479

Tout le monde est bien content d'avoir terminé surtout ceux qui sont arrivés depuis un bon moment.
Trace sur Strava: 199,9 kms en 9H22' (temps roulé) pour 3153m D+.

Voir les commentaires