Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Jean-Pierre

Articles avec #autres sorties route

Sortie en solo du coté d'Izieu

23 Avril 2015, 22:05pm

Publié par Jean-Pierre

Cela faisait déjà un moment que je voulais aller faire un tour du coté d'Izieu avec comme objectif d'aller chercher deux cols qui manquent encore à ma collection.

Je voulais rouler ce matin mais au lever je ne me sens pas bien, toujours ce problème récurrent depuis près de 3 mois. Du coup la sortie est reportée à cet après-midi.

Il est donc 13H35 lorsque je quitte la maison.

Je commence par quelques bosses dans le coin à Soleymieu puis Sermérieu car après cela va être la grande plaine après Morestel et le Bouchage où je roule avec un vent légèrement favorable.

D'ailleurs j'arrive à Glandieu en tout pile 1H pour 29 km.

Cascade de Glandieu, il n'y a pas trop d'eau en ce moment, en attendant les orages prévus

Cascade de Glandieu, il n'y a pas trop d'eau en ce moment, en attendant les orages prévus

Je prends la direction de Brégnier-Corton pour ensuite grimper à Izieu, objectif du jour.

La route est large et bien roulante, jusqu'au village la montée est agréable.

C'est après que ça va se corser.

Izieu, joli petit village

Izieu, joli petit village

Après le village je prends à gauche la petite route qui mène au premier col que je me suis fixé d'aller chercher: le Pas de la Roche.

Une petite route qui se termine par un chemin forestier.

Le Pas de la Roche FR-01-0400a
Le Pas de la Roche FR-01-0400a
Le Pas de la Roche FR-01-0400a

Le Pas de la Roche FR-01-0400a

Je reviens sur mes pas pour prendre ensuite la direction du deuxième petit col que je veux aller chercher.

Là c'est une autre paire de manche, ça grimpe méchant, une succession de raidards où je suis obligé de mettre tout à gauche et je ressens vraiment la chaleur et comme la forme n'est toujours pas au rendez-vous, j'en ch....

A ce qui me semble être le sommet je stoppe ma progression car la route est vraiment en mauvais état, je ne veux pas continuer pour éviter d'abîmer mes jantes. Le col est en fait un peu plus loin. Il faudra revenir avec un VTT pour le conquérir.

Dommage, je pensais redescendre vers Peyrieu. Cela change un peu mes plans.

Quelques lacets pour finir la montée

Quelques lacets pour finir la montée

A partir de cette indication, la route est moins bonne

A partir de cette indication, la route est moins bonne

En tout cas d'en-haut la vue est splendide.

La Dent du Chat et le Mont Tournier, le Rhône et au fond la Chartreuse
La Dent du Chat et le Mont Tournier, le Rhône et au fond la Chartreuse

La Dent du Chat et le Mont Tournier, le Rhône et au fond la Chartreuse

Je redescends ensuite pour finalement filer vers les Avenières.

Maintenant j'ai le vent défavorable et je vais finir de m'user.

Je rentre par Dolomieu pour faire encore du dénivelé mais je n'ai plus de jus et j'ai hâte d'être rentré mais il me reste encore du chemin.

Parti avec un seul bidon, j'économise la boisson.

Depuis quelques sorties je rencontrais un problème de souplesse dans ma pédale droite et de déchaussage. Je vais trouver la raison, ma pédale est fendue, heureusement qu'elle n'a pas cassé lorsque j'étais debout sur les pédales.

Pédale droite HS

Pédale droite HS

Après Dolomieu, je passe par Saint-Chef, chemin le plus court pour rentrer.

Une belle sortie de 87 km en 3H50' avec quand même 1229 m D+.

Challenge climbing d'avril de Strava terminé.

Et à l'arrivée, j'ai droit à une récompense (souvenir des vacances de l'été dernier)

Bien fraîche, SVP

Bien fraîche, SVP

Voir les commentaires

Déblocage du compteur pour 2015

2 Janvier 2015, 18:26pm

Publié par Jean-Pierre

Déblocage du compteur pour 2015 dans mes bosses favorites en Isle-Crémieu encore un peu enneigée.

Déblocage du compteur pour 2015 dans mes bosses favorites en Isle-Crémieu encore un peu enneigée.

Voir les commentaires

Balade hivernale pour profiter du beau temps

23 Décembre 2014, 19:37pm

Publié par Jean-Pierre

Je ne sais pas si ce sera la dernière sortie route de l'année.

On verra bien si le beau temps se maintient un peu.

Si hier c'était purée de pois, aujourd'hui le soleil brille dès le matin, le brouillard a totalement disparu mais la contrepartie c'est gelées blanches et -5°C.

J'ai donc prévu une sortie en après-midi, il devrait faire plus doux.

Le Bugey, c'est tentant, avec le Mont-Blanc au fond

Le Bugey, c'est tentant, avec le Mont-Blanc au fond

Pas un chat, ils doivent tous être en train de faire les courses pour Noël
Pas un chat, ils doivent tous être en train de faire les courses pour Noël

Pas un chat, ils doivent tous être en train de faire les courses pour Noël

Belles couleurs

Belles couleurs

C'est parti pour un peu de grimpette

C'est parti pour un peu de grimpette

Quel ciel !!!!!!

Quel ciel !!!!!!

Entre les deux bosses, c'est là que je vais

Entre les deux bosses, c'est là que je vais

Au fond, la Chartreuse et le Vercors, quelle belle vue

Au fond, la Chartreuse et le Vercors, quelle belle vue

Entre les deux bosses, le co(i)n est gelé

Entre les deux bosses, le co(i)n est gelé

Une résidence secondaire

Une résidence secondaire

Le dos l'est mieux? Non mais je fais avec

Le dos l'est mieux? Non mais je fais avec

La nuit tombe avant que je rentre à la maison

La nuit tombe avant que je rentre à la maison

Finalement une petite sortie bien sympathique.

91,7 km en 3H55'03'' et 1293m D+.

Parcours: TREPT - SOLEYMIEU - ARANDON - MEPIEU - Le Bayard - SERRIERES DE BRIORD - BENONCES - SEILLONAZ - MONTAGNIEU - LHUIS - SAINT-BENOIT - LES AVENIERES - VEYRIN-THUELLINS - DOLOMIEU - BORDENOUD - MONTCARRA - SAINT-CHEF - Chamont - TREPT.

Voir les commentaires

Sortie en Oisans avec JC, Mathieu et Christophe

6 Octobre 2014, 11:42am

Publié par Jean-Pierre

Samedi 4 octobre

Pour profiter des beaux jours qui se prolongent nous avions décidé avec Jean-Christophe d'aller chercher quelques cols inédits dans l'Oisans.

Une idée de balade qui nous trottait dans la tête depuis quelques temps.

Mathieu et Christophe se joignent à nous.

Rendez-vous donné vers 8H30 à ROCHETAILLEE.

Premier objectif: aller chercher le col du Sabot, un plus de 2000, en aller-retour.

J'avais lu des CR de Cricri, Baptiste ou David sur ce col, ce n'était pas l'inconnue totale.

Remonter à VAUJANY était pour moi une sorte de pèlerinage puisque j'avais travaillé là-haut il y a 30 ans lors de la construction du barrage de Grand'Maison mais je n'y étais jamais retourné.

 

Au départ, il fait encore frais, les manchettes sont les bienvenues.

Nous traversons ALLEMONT puis nous suivons la retenue de l'Eau d'Olle avant d'attaquer la montée vers VAUJANY.

D'entrée la pente est raide, je n'étais jamais monté à vélo, c'est une première.

Je monte à mon rythme, tranquillement, content d'être là, admirant le paysage, la vue sur la retenue d'eau, l'usine hydroélectrique et le barrage, des images vieilles de 30 ans plein la tête.

Mes 3 amis sont partis devant.

Avant d'arriver à VAUJANY, je vois cette route à gauche, je ne sais plus combien de fois je suis monté en voiture pour aller bosser sur la cheminée d'équilibre, j'ai presque envie d'y remonter.

Mais pour l'instant je continue, je traverse VAUJANY pour atteindre le Collet.

Mes amis m'attendent.

Le Collet de VAUJANY FR-38-1400, premier col inédit du jour (à droite il y a un autre col à faire à VTT avec une pente qui paraît très raide)

Le Collet de VAUJANY FR-38-1400, premier col inédit du jour (à droite il y a un autre col à faire à VTT avec une pente qui paraît très raide)

Vers le col du Sabot (photos JC)
Vers le col du Sabot (photos JC)

Vers le col du Sabot (photos JC)

Ensuite c'est une petite route étroite très gravillonneuse qui serpente dans les alpages, il y a quelques passages canadiens, c'est plutôt calme, les rares voitures que l'on croise se rangent pour ne pas gêner notre ascension, deux VTT.

Au sommet, il fait très frais, 7°C, un peu de brume, nous n'allons pas nous éterniser, dommage car le paysage est de toute beauté, nous dominons l'autre coté, nous voyons la route qui mène au col de la Croix de Fer.

Col du Sabot FR-38-2100b, deuxième col inédit du jour
Col du Sabot FR-38-2100b, deuxième col inédit du jour
Col du Sabot FR-38-2100b, deuxième col inédit du jour

Col du Sabot FR-38-2100b, deuxième col inédit du jour

Au col du Sabot
Au col du Sabot

Au col du Sabot

Il faut se revêtir pour la descente
Il faut se revêtir pour la descente

Il faut se revêtir pour la descente

Descente prudente à cause des nombreuses plaques de gravillons.

Descente jusqu'au Collet
Descente jusqu'au Collet
Descente jusqu'au Collet

Descente jusqu'au Collet

Ensuite, on peut lâcher un peu (photo JC)

Ensuite, on peut lâcher un peu (photo JC)

Retour à la voiture à ROCHETAILLEE pour le casse-croûte.

Ensuite nous repartons en direction de BOURG-D'OISANS pour aller chercher le col de Solude.

Une montée en corniche magnifique mais exigeante, traversée de tunnels pentus, sombres, frais et humides voire trempés, nous recevons parfois de l'eau sur la figure, heureusement JC et moi avions prévu un petit éclairage.

Route en corniches à l'ombre et tunnels sombres
Route en corniches à l'ombre et tunnels sombres
Route en corniches à l'ombre et tunnels sombres
Route en corniches à l'ombre et tunnels sombres
Route en corniches à l'ombre et tunnels sombres
Route en corniches à l'ombre et tunnels sombres
Route en corniches à l'ombre et tunnels sombres

Route en corniches à l'ombre et tunnels sombres

Nous débouchons (ou plutôt je, car il y a un moment que les amis sont partis devant) sur l'autre versant, une autre vue et du soleil mais ça grimpe toujours jusqu'à VILLARD-NOTRE-DAME.

Vue sur la vallée de la Bérarde

Vue sur la vallée de la Bérarde

Il faut encore grimper (derrière les arbres, VILLARD-NOTRE-DAME)

Il faut encore grimper (derrière les arbres, VILLARD-NOTRE-DAME)

A VILLARD, les amis m'attendent ........ encore (photo JC)

A VILLARD, les amis m'attendent ........ encore (photo JC)

Route vers le col de Solude, goudronnée puis en terre (photos JC)
Route vers le col de Solude, goudronnée puis en terre (photos JC)
Route vers le col de Solude, goudronnée puis en terre (photos JC)
Route vers le col de Solude, goudronnée puis en terre (photos JC)
Route vers le col de Solude, goudronnée puis en terre (photos JC)

Route vers le col de Solude, goudronnée puis en terre (photos JC)

Vue sur l'Alpe-d'Huez, Auris et le balcon de l'Armentier
Vue sur l'Alpe-d'Huez, Auris et le balcon de l'Armentier

Vue sur l'Alpe-d'Huez, Auris et le balcon de l'Armentier

Col de Solude FR-38-1680b, troisième col inédit du jour
Col de Solude FR-38-1680b, troisième col inédit du jour

Col de Solude FR-38-1680b, troisième col inédit du jour

Belle brochette du VCBJ (photo JC)

Belle brochette du VCBJ (photo JC)

Descente pour reprendre la route venant du col d'Ornon, belle route sinueuse, relativement propre, quelques feuilles par endroit sur la chaussée, des pierres également mais JC qui est à l'avant est très attentif et nous prévient.

Vers VILLARD-REYMOND (photo JC)

Vers VILLARD-REYMOND (photo JC)

En bas, JC découvre une nouvelle route qui mène à OULLES.

Ce n'était pas prévu, je ne suis pas chaud mais les amis voulaient faire 3000m D+.

Ouille, ouille, ouille, ça va encore grimper, bon, ben, on y va !!!!!!!

C'est vrai que c'est une route magnifique en lacets, pentue à souhait, 7 km à 9% de moyenne.

Je suis cuit, je monte au mental.

La montée vers OULLES, dure, dure !!!!!! mais content quand même (photos JC et Strava)
La montée vers OULLES, dure, dure !!!!!! mais content quand même (photos JC et Strava)
La montée vers OULLES, dure, dure !!!!!! mais content quand même (photos JC et Strava)

La montée vers OULLES, dure, dure !!!!!! mais content quand même (photos JC et Strava)

Après avoir tourné dans OULLES pour atteindre les 3000, descente rapide pour retourner à la voiture.

 

Descente de OULLES (photo JC)

Descente de OULLES (photo JC)

Je ne cherche pas à faire le sprint, je n'ai plus les jambes.

Belle balade avec les amis.

101 km en 6H18'22'' avec 3011m D+.

3 nouveaux cols (cela porte mon total à 20 nouveaux pour 2014).

Troisième fois de l'année que je viens me balader dans l'Oisans après le BRM200 de Grenoble et le BRO.

Je ne me lasse pas de ces paysages.

Il faudra encore revenir pour chercher le deuxième Collet vers VAUJANY et le col Saint-Jean.

Suite des aventures en Oisans en 2015? BRA?

 

Article sur le blog de JC

 

Article un peu tardif suite à un bug d'Overblog

Voir les commentaires

Les Mille Martyrs pour les 1000 et les 100000 avec JC, Mathieu et Stéphane

3 Septembre 2014, 17:48pm

Publié par Jean-Pierre

Un petit article pour une petite sortie sympathique réalisée entre copains du club dimanche 31 août.

Samedi, JC me propose une sortie de 110 km environ aux Mille Martyrs.

Cela faisait depuis le début de l'été que je voulais retourner grimper ce col où je n'avais pas posé mes roues depuis 2010.

Une belle manière de passer les 1000 km de route pour conclure ce mois compliqué coté météo.

Un Mille pour les 1000 km mais également pour les 100000 m D+ avec mes deux vélos de route.

Comme en plus, je viens de changer mes roues MAVIC Ksyrium SR par des MAVIC Ksyrium édition limitée 125ième anniversaire, cela fera une bonne occasion de les découvrir.

J'ai dû changer les patins de freins pour monter ceux qui sont conçus pour le revêtement Exalight des jantes.

Ces roues sont très belles et, si de son coté le rayon vert est furtif, le rayon jaune des roues est permanent et donne une belle touche.

Roues MAVIC Ksyrium 125-2014 (Edition limitée 125ième anniversaire) de toute beauté

Roues MAVIC Ksyrium 125-2014 (Edition limitée 125ième anniversaire) de toute beauté

Rendez-vous pris pour un départ de chez JC à 8H40 pour un retour prévu à 12H30.

Ça tombe très bien puisque je veux être rentré chez moi pour 12H30.

Mais il va falloir quand même faire cirer les pneus.

Coupe-vent et manchettes de rigueur car même s'il fait beau il fait quand même bien frais.

Nous rejoignons Mathieu et Stéphane à CESSIEU où se déroule un vide-grenier.

Direction CHARAVINES en passant par SAINT-VICTOR-DE-CESSIEU puis DOISSIN.

A MONTREVEL, j'attaque la montée du petit col de Rossatière sur la plaque que je garde jusqu'au sommet pour répondre à un défi de JC.

Résultat j'atteins le sommet en 10'02" à 25,3 km/h.

Ensuite CHABONS, BURCIN et OYEU nous voient passer.

J'ai pris un peu d'avance dans la descente vers CHARAVINES, ce qui me permet de d'avoir le temps de quitter le coupe-vent et de sortir le téléphone pour prendre des photos.

A CHARAVINES, Stéphane puis JC et Mathieu
A CHARAVINES, Stéphane puis JC et Mathieu

A CHARAVINES, Stéphane puis JC et Mathieu

Nous traversons CHARAVINES ou plutôt nous traversons prudemment le marché de CHARAVINES pour prendre la direction de BILIEU.

Je découvre cette route car habituellement je passais par la bosse de Clermont et CHIRENS.

Encore une belle descente où je m'amuse à faire crisser les patins de freins, d'après JC cela ne doit durer qu'environ 500 km.

En d'autres temps cela m'aurait agacé mais là je sais que c'est pour la bonne cause, à priori, il faut en passer par ce stade.

Nous arrivons à l'Arsenal pour filer sur MASSIEU et SAINT-GEOIRE-EN-VALDAINE.

JC a des fourmis dans les jambes, il envoie du gros sur le plat.

Pour l'instant, j'ai décidé de rester sage, je verrais après les Mille Martyrs.

D'ailleurs, nous y sommes, c'est parti pour ce col avec les 3 ou 4 premiers km assez raides.

Je prends mon temps, je monte tranquillement à mon rythme, je suis sur le 34x22.

Les collègues sont partis devant.

Lorsque la pente s'atténue un peu, je redescends sur le 19 dents, je ne remettrais le 22 que pour le dernier km.

JC est redescendu à ma rencontre pour terminer avec moi.

Une belle montée en 34'44'' à 15 km/h.

Une petite pause au sommet, remise des coupe-vents et des manchettes

Une petite pause au sommet, remise des coupe-vents et des manchettes

Il ne faut pas traîner si nous voulons tenir le planning fixé.

Nous descendons par MIRIBEL-LES-ECHELLES pour rejoindre ENTRE-DEUX-GUIERS.

Là nous prenons la D1006 (ex-RN6), JC s'est mis devant et mène bon train jusqu'à l'entrée des Gorges de Chailles.

Dans la descente vers SAINT-BERON, je passe devant pour tirer le groupe et de fait nous abordons le faux-plat montant vers LE-PONT-DE-BEAUVOISIN à plus de 50 à l'heure.

Nous aurons d'ailleurs un bon classement dans le segment sur Strava (4, 5, 6 et 8ième/66) à plus de 43 km/h de moyenne.

Les jambes tournent bien sur du profil plus en accord avec mon gabarit même si j'ai perdu plus de 5 kg depuis cet hiver.

Nous filons par CHIMILIN pour rejoindre AOSTE.

Les jambons tournent toujours bien voire même de mieux en mieux, même JC me dira être impressionné par ma forme actuelle.

Nous décidons de passer par la bosse de GRANIEU pour rejoindre CORBELIN.

L'écurie n'est pas très loin mais il faut encore grimper à DOLOMIEU.

Sur le replat nous envoyons à nouveau du gros pour rentrer.

Nous allons même arriver bien en avance sur l'heure prévue.

En arrivant à ROCHETOIRIN, nous rencontrons Christophe, un autre collègue du club qui regrette de ne pas avoir pu se joindre à nous.

Belle balade de 112 km en 4H11'42'' pour 1468 m D+.

Le parcours et le profil

Le parcours et le profil

Voir les commentaires

CLM contre les nuages après la grosse averse

15 Août 2014, 22:36pm

Publié par Jean-Pierre

Hier nous avions prévu de faire une belle sortie en matinée avec JC, direction les 1000 Martyrs.

Réveil programmé à 5H30. Bordel de m...., il pleut.

Je me recouche pour me relever 1/2H plus tard, il pleut toujours.

JC m'a envoyé des messages et nous reportons la sortie au début d'après-midi.

La matinée se passe par une succession d'averses.

Sortie compromise d'autant qu'en début d'après-midi c'est carrément le déluge.

A la TV, il n'y a rien à voir, l'athlétisme ne reprend pas avant 17H.

Un peu avant 15H, je constate que le soleil est revenu, les toits des maisons commencent à sécher.

Hop, je saute dans le cuissard, un message à JC pour lui proposer de la rejoindre chez lui, et je pars.

Les routes sont encore bien humides mais en zigzagant on peut prendre des parties sèches.

JC répond: "T'es fou, il pleut".

Effectivement chez lui ce n'a pas l'air d'être un temps à sortir un cycliste.

Plein sud, chez JC, ça ressemble à ça

Plein sud, chez JC, ça ressemble à ça

Alors qu'à l'ouest, c'est plus engageant

Alors qu'à l'ouest, c'est plus engageant

Quelques messages plus tard, je décide de continuer seul.

Direction plein ouest où il y a un franc soleil.

Les routes sèchent rapidement, on est quand même au mois d'août, enfin je croyais.

A partir de là plus d'arrêt photos, je me lance dans un vrai CLM pour rentrer avant la prochaine averse qui ne viendra finalement pas.

J'ai la gnaque et j'enquille les montées comme des perles avec quelques PR à la clef (je crois qu'il y a un effet globules rouges fabriqués à Valloire).

Parcours: Cozance, Trept, Chamont, Saint-Chef, Flosaille, Saint-Savin, Demptézieu, Bourgoin-Jallieu, L'Isle-d'Abeau, Saint-Marcel-Bel-AcceuiI, Vénérieu, Saint-Hilaire-de-Brens, Moras, Moirieu, Crémieu, Dizimieu, Trept et Cozance.

72,6 km en 2H54'45'' et 1018 m D+.

Rentré tout sec et heureux d'avoir pu rouler aujourd'hui, ce qui n'était pas gagné d'avance.

Seule fausse note: la bague de ma roue AR s'est à nouveau desserrée, il va falloir que je sois vigilent lors des prochaines sorties pour ne pas me retrouver dans la situation de l'EDT 2013.

Voir les commentaires

Deux sorties "Route" avec le Synapse à Valloire

13 Août 2014, 14:13pm

Publié par Jean-Pierre

30 juillet

Pour finir le mois, après quelques jours déjà passé à Valloire, une petite sortie vélo route me manque.

En fin d'après-midi, le plafond est bas mais le temps reste sec, je me décide à sortir sans idée de parcours bien défini, une montée du Galibier étant bien compromise à cause de la météo, ce que confirmera ma vision plus tard, et aussi à cause du délai, je tablais sur 3H aller/retour.

Je prends donc en premier la direction du col du Télégraphe, distant de 5 km du centre de Valloire avec à peine 200 m de D+.

Je suis tellement content de sortir le Synapse que j'attaque fort, sur la plaque que je vais tenir les 2 premiers km avant d'être raisonnable, ce qui ne m'empêchera pas de la remettre après pour le dernier km.

Plan Lachat, le plafond est bien bas, plus haut ça doit être pire

Plan Lachat, le plafond est bien bas, plus haut ça doit être pire

Deux sorties "Route" avec le Synapse à Valloire
Le Plan Lachat, c'est au fond après le virage

Le Plan Lachat, c'est au fond après le virage

Nuages accrochés aux sommets

Nuages accrochés aux sommets

Deux sorties "Route" avec le Synapse à Valloire

Comme il ne fait pas chaud du tout, je redescends rapidement.

Juste quelques arrêts photos, lesquelles montrent que le plafond est effectivement bien bas.

Pour finir, je me tape le raidard en lacets qui permet de remonter aux chalets, je suis bien chaud.

Une petite sortie de 31 km en 1H30'25'' avec 857 m D+.

7 août

Avant dernier jour à Valloire.

Il est temps d'aller grimper le col du Galibier, dernier délai.

Je pars tôt, il fait frais, j'ai mis les manchettes et le coupe-vent de l'Ardéchoise que je vais garder jusqu'au sommet bien que le soleil soit bien présent.

A cette heure il n'y a pratiquement aucune voiture, c'est super agréable.

Les derniers lacets du col du Galibier (photo prise de la Roche Olvéra, le 2 août)

Les derniers lacets du col du Galibier (photo prise de la Roche Olvéra, le 2 août)

Je rattrape une cyclote dans le dernier km.

J'arrive au sommet.

Je suis le premier cyclo de la journée, peu après arrive un groupe de 4 américains avec lesquels j'échange quelques mots (en anglais, eh oui) sur la beauté du panorama, il faut dire qu'au sud on a une superbe vue sur les Ecrins et la Meije et au nord on voit le Mont-Blanc (c'est la première fois du séjour).

Ensuite, arrive la cyclote que j'avais doublée.

Une bien belle montée en seulement 1H36, je ne pensais pas monter aussi bien.

Des agents du Conseil Général sont en train de réparer la borne du col, effet de l'hiver et des touristes qui grimpent dessus pour les photos.

Prise de photos.

La TMV au col du Galibier
La TMV au col du Galibier

La TMV au col du Galibier

Les Ecrins et la Meije, au sud

Les Ecrins et la Meije, au sud

Les lacets du col du Galibier (au fond le Mont-Blanc, au milieu la Roche Olvéra) au nord

Les lacets du col du Galibier (au fond le Mont-Blanc, au milieu la Roche Olvéra) au nord

L'entrée du tunnel, coté nord (interdit aux cyclistes sous peine d'amende)

L'entrée du tunnel, coté nord (interdit aux cyclistes sous peine d'amende)

Il ne fait que 13°C au col, je décide de remettre le coupe-vent que j'avais juste retiré pour la photo et de redescendre avant de prendre froid.

Belle descente, je double un camping-car et un bus qui me freinaient et environ 20 mn plus tard je rentre dans Valloire.

Il ne m'a donc pas fallu 2H pour faire l'aller/retour.

Je décide de rallonger et d'aller grimper à Valmeinier 1800, je prends donc la direction du col de Télégraphe.

Maintenant, je croise de nombreux cyclistes qui vont en direction du Galibier.

Belle montée sur Valmeinier malgré la chaleur qui commence à se faire sentir.

Valmeinier 1800

Valmeinier 1800

Je fais ensuite demi-tour pour revenir à Valloire en repassant le col du Télégraphe.

J'ai idée d'aller grimper par une route goudronnée vers le hameau de Point-Ravier, perché au-dessus de Valloire, 3 km d'une route en lacets à 10% de moyenne, sans palier, un beau segment sur Strava.

Il me faut quand même plus de 20 mn pour grimper (9° au classement général, devant il y a des PRO)

Hameau de Poingt Ravier au-dessus de Valloire

Hameau de Poingt Ravier au-dessus de Valloire

Voir les commentaires

Sortie en solo dans le Nord-Isère: entre brumes et soleil

7 Mars 2014, 17:00pm

Publié par Jean-Pierre

Ce matin j'avais prévu une sortie avec Jean-Louis, une reconnaissance pour une future randonnée souvenir pour notre ami Michel disparu l'an dernier.
Au départ, temps froid et brumeux, gelées blanches.
Photo0460
Arrivé à BOURGOIN-JALLIEU, j'appelle Jean-Louis.
Loupé, on ne s'était pas bien compris, Jean-Louis partira plus tard. 
Du coup ce sera une sortie en solo car cet après-midi je ne suis pas disponible.
Je repars, je grimpe à DEMPTEZIEU.
Photo0461
Je n'ai pas vu la Mère-Grand, ni le chaperon rouge, ni le grand méchant loup.
De toute façon dans notre coin cela ne craint rien, les loups n'ont pas de dent et couvent (n'est-ce pas Brigitte?)
Je continue ensuite vers CHAPEZE.
Photo0462
Ancien champ de maïs, future rizeraie?
Je continue sur SAINT-SAVIN puis MONTCARRA, DOLOMIEU, VEZERONCE-CURTIN et MORESTEL.
Photo0463
Je ne sais pas si il (elle) voit ce qu'il (elle) mange?
Photo0464
MORESTEL
Photo0465
Celui-là je ne l'avais jamais remarqué, un bloc rocheux solitaire en forme de pain de sucre surmonté d'une croix.
Après MORESTEL, je prends la direction de THUILE, en espérant qu'il ne m'en arrive pas une, puis DELEGNIEU, je reviens ensuite sur ARANDON, CREVIERES et PASSINS.
Photo0466Photo0467
Château de PASSINS
Photo0468
En passant à PASSINS, je n'ai vu pas un cycliste, bon passons.
Et continuons, je suis sur le chemin du retour.
Il commence à faire presque chaud, j'ai remisé au fond des poches les gants hiver et les sous gants pour enfiler des gants longs mi-saison.
Je passe par SERMERIEU, Sablonnières, SOLEYMIEU et j'arrive à la maison.
Une belle petite sortie en solo de 88 kms avec encore 1093m D+ en 3H38' (temps roulé).

Voir les commentaires

Composition printanière avec le vent

5 Mars 2014, 13:53pm

Publié par Jean-Pierre

5 mars 2014
Très beau temps, gelées blanches ce matin, un peu de vent, pas violent mais sensible et qui s'accentuera pendant la sortie.
Compte-tenu du vent, je vais choisir une sortie que j'ai déjà faite qui me permet de composer avec lui, ce qui fera qu'à aucun moment je ne serais vraiment gêné.

Photo0430

Le Bugey enneigé, il fait trop froid pour grimper là-haut, ce sera pour plus tard.

Photo0431

Je passe à PASSINS.

Photo0432

Je m'en rapproche mais je ne suis toujours pas décidé pour faire un tour vers mon col fétiche.

Photo0433

FAVERGES, le Grand Etang est bien rempli, pour le plus grand bonheur des cygnes (on ne les voit pas, ils sont au fond).

Photo0434

Mairie de FAVERGES.

Photo0435

Magnifiques bâtiments en pierres, séparés par un préau.

Photo0436

Ruines du château de QUIRIEU.

Photo0438

Eglise de PARMILIEU.

Photo0439

Le château delphinal de CREMIEU.

Belle balade de 77 kms en 3H22'01" avec 1125m D+.

Parcours: TREPT-SOLEYMIEU-SERMERIEU-PASSINS-CREVIERES-ARANDON-MEPIEU-FAVERGES-QUIRIEU-BOUVESSE-MONTALIEU-PARMILIEU-TORJONAS-ANNOISIN-CHATELANS-CREMIEU-MOIRIEU-DIZIMIEU-TREPT.

J'ai testé de nouveaux gants fins pour mettre en double dans les gants "hiver", je les ai acheté hier chez Décathlon à 6,95€, leur nom est Touch.
Je n'ai pas eu froid, ni chaud lorsque la température est montée à 12°C, je les ai gardé durant toute la sortie.
Etudiés pour le ski, ils sont idéaux pour faire des photos sans les retirer.

Photo0440

Voir les commentaires

Balade en solo dans les Balmes dauphinoises

25 Janvier 2014, 20:38pm

Publié par Jean-Pierre

Ce matin, il fait beau mais la campagne est toute blanche, -4°C.

Une belle journée est annoncée, j'ai prévu de rouler l'après-midi pour profiter de ce beau soleil.

Ca me changera de ma sortie mouillée de dimanche dernier, 100 bornes sous la flotte.

Une sortie en Balmes dauphinoises, c'est du D+ assuré.

Photo0400

A l'ombre pas de dégel

Photo0401

Je viens de là-haut, le soleil est encore radieux 

Photo0402

Je vais remonter là-haut à SAINT-CHEF 

Photo0403

MONTCARRA et son église perchée sur un éperon rocheux

Photo0404

ROCHETOIRIN, je suis sur les terres de mon ami Jean-Christophe, j'en profite il est parti faire du ski de fond

Photo0405

Le ciel s'est couvert entre-temps, dommage il y avait une superbe vue sur les Alpes enneigées, la Dent du Chat est un peu brumeuse

Photo0406

Je n'ai pas crevé une seule fois en 2013, j'espère la même chose en 2014, je suis passé ici pour conjurer le sort

Photo0407 

Je ne suis pas passé en Italie, même si j'aimerais bien y aller pour chasser quelques cols (au fond le Bugey enneigé du coté d'INNIMONT).

Belle sortie de 95,8 kms en 4H10 avec 1319m D+.

Température moyenne de 2°C, il ne faisait pas très chaud surtout sur la fin avec le ciel couvert.
Je suis rentré à la nuit tombante avec seulement une petite lumière à l'arrière, pas de gilet réfléchissant, je n'avais pas prévu de rentrer à la nuit mais comme j'étais bien j'ai rallongé.

Parcours sur Strava

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>