Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aujourd'hui, c'est sortie "vélo-boulot", la 29ième de l'année.

Ce matin, rien à redire, il fait bon, déjà un petit 24°C dans mon Nord-Isère à 6H30, l'explication quelques nuages se sont invités dans le ciel pendant la nuit réduisant le rafraîchissement nocturne, du coup c'est une température idéale pour rouler à vélo, ciel encore nuageux mais s'éclaircissant, très léger vent de sud (en regardant la chaîne météo, j'avais vu que les nuages devaient se dissiper, pas de pluie en vue).

Sur la route tout va bien jusqu'à la sortie de JANNEYRIAS, il y a un peu plus de circulation que les 2 semaines précédentes, retour de vacanciers oblige, mais cela n'est pas gênant.

Toutefois, après le passage du dernier feu, un foufurieuxmotorisé, au volant d'un Berlingo, trouvant sans doute que je roulais trop doucement à plus de 40 à l'heure, me double de l'autre coté d'un haricot, à contre-sens (il n'y a pas déjà assez d'accident de ce type sur autoroute), il se rabat brutalement après le haricot en ayant falli percuter la voiture qui me précédait.

Est-ce un effet de la chaleur ou une connerie naturelle de cet individu.

Retour le soir vers 16H15, le vent de sud s'est renforcé dans la journée, il souffle même en rafales violentes.

Je dois lutter contre ce véritable Scirocco, un vent chaud, il fait 38°C, l'avantage c'est qu'il me sèche au fur et à mesure, pas de transpiration qui coule partout, maillot sans manche de l'Ardéchoise ouvert, je progresse pas trop mal.

En 1986, Muriel Dacq chantait "Tropique au compteur", une chanson sur laquelle certain(e)s se sont trémoussé(e)s.

Viens et dis-moi les mots qui font de moi

L'été...

Chaud, chaud, chaud, chaud

Chaud, chaud, chaud, chaud

Sorti de la playa, mama mia que calor

En la discoteca, han han !

Sorti de la playa, mama mia un tropique

un discoteca han han ! (pour la suite cliquer sur le lien)

Bon d'accord ce n'est pas la playa ni la discoteca mais la campana, mais il fait chaud quand même.

P281010 17.130001

A JONS, une envie de trempette (photo d'archive)

Le final de mon parcours retour remonte et le vent est de face, dur, dur.

Distance du jour: 128 kms en 4H29, à près de 28,5 km/h, un petit 560m D+.

A l'arrivée, ce n'est pas le champagne mais une bière bien fraîche pour reminéraliser l'organisme.

Avec 3747 kms au compteur, je bats d'ores et déjà mon total "Vélo-boulot" 2010.

Maintenant, mon prochain objectif, battre mon record de 5054 kms en 2000.

Mais il y a encore du ............................ boulot, c'est le cas de le dire.

Ah oui, j'allais oublier (en fait j'avais bien oublié mais j'ai rajouté), compteur total route depuis le début de l'année à plus de 8000 kms.

Tag(s) : #Vélo-boulot
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :