Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jean-Pierre

Brevet de Randonneur de l'Oisans

23 Juin 2014, 12:07pm

Publié par Jean-Pierre

Cette année j'avais décidé de faire un break sur l'Ardéchoise après l'avoir réalisée en 3 jours l'an dernier.

J'avais jeté mon dévolu sur le Brevet de Randonneur de l'Oisans (BRO) organisé par le CTG (Cyclotouristes Grenoblois), brevet dont mon ami Jean-Louis m'avait récemment parlé.

J'ai réussi à convaincre Jean-Christophe de m'accompagner, il faut dire que comme moi il avait des occupations samedi pendant que nos amis Romain, Mathieu, Stéphane et Chrystel faisait le Marmotton.

Encore un lever tôt en ce dimanche à 3H15 pour passer chercher JC chez lui, cette fois c'est moi qui prend la voiture. Nous repartons vers 5H00 pour filer à ALLEMONT.

Surprise, nous y retrouvons Jean-Louis qui précédemment ne devait pas revenir faire ce Brevet.

A 7H00 nous sommes prêts pour le départ.

Jean-Louis et Jean-Christophe au départ

Jean-Louis et Jean-Christophe au départ

D'entrée nous grimpons sur la digue en terre du barrage du Verney, énormes souvenirs pour moi qui avait participé à la construction de ce barrage, il y a 30 ans déjà, pas dans la partie Génie-Civil mais au montage de conduites forcées et, en particulier au niveau de cette retenue, au montage de la tuyauterie d'évacuation de trop plein, bon je m'égare.

Revenons à la randonnée.

Après avoir longé la retenue, nous attaquons la montée vers VILLARS-RECULAS en passant par OZ.

Pour moi, c'est une totale découverte de cette route, en option il était possible de faire la montée vers l'ALPE D'HUEZ par les 21 lacets mais ne connaissant pas cette route je préférais passer par le circuit normal.

Belle montée, un peu fraîche car le soleil n'éclaire pas ce versant, vue magnifique sur la vallée, les jambes tournent bien, je gère car il y a encore du dénivelé à faire, montée réalisée en 45mn.

JC est parti devant, il est dans son élément, Jean-Louis est un peu plus bas que moi.

Je croise JC qui redescend à notre rencontre mais il ne m'a pas vu.

Belle récompense au sommet avec une superbe vue.

Villard-Reculas et le Pas de la Confession
Villard-Reculas et le Pas de la Confession
Villard-Reculas et le Pas de la Confession
Villard-Reculas et le Pas de la Confession
Villard-Reculas et le Pas de la Confession
Villard-Reculas et le Pas de la Confession

Villard-Reculas et le Pas de la Confession

Après le Pas de la Confession (mais je n'ai rien à dire en ce jour du Seigneur), je m'engage dans la descente pour arriver à HUEZ.

J'attaque ensuite la dernière partie de la montée vers l'ALPE D'HUEZ, virage n° 6, virage n° 5, nous tournons ensuite à droite.

J'arrive enfin au sommet, 19 ans que je n'étais plus venu ici avec le vélo (la dernière fois c'était pour l'EDT 1995).

Brevet de Randonneur de l'Oisans
Brevet de Randonneur de l'Oisans

JC n'est toujours pas revenu sur moi, je suis étonné même si je monte bien aujourd'hui, pas étonnant il a filé tout droit pour faire les 6 derniers virages et m'attend en haut alors que je suis plus bas.

Après de multiples coups de téléphone et messages, nous nous retrouvons enfin.

Jonction à l'Alpe d'Huez

Jonction à l'Alpe d'Huez

Nous décidons d'aller conquérir, en option, le col du Poutran, col inédit pour nous deux, pas difficile, 3 km en pente douce jusqu'au restaurant panoramique.

Col du Poutran, premier col inédit du jour, presque un 2000

Col du Poutran, premier col inédit du jour, presque un 2000

JC à le descente du col du Poutran, retour vers l'Alpe d'Huez

JC à le descente du col du Poutran, retour vers l'Alpe d'Huez

Nous reprenons ensuite le circuit qui va nous mener vers le col de Sarenne.

Une belle descente où je m'en mets plein les yeux, le paysage est vraiment sublime.

JC joue au reporter photo "façon Maindru"

JC joue au reporter photo "façon Maindru"

Le Signal de l'Homme, souvenir de vacances à AURIS en 2001, j'avais grimpé tout au sommet à VTT

Le Signal de l'Homme, souvenir de vacances à AURIS en 2001, j'avais grimpé tout au sommet à VTT

La remontée vers le col de Sarenne (dommage que la luminosité ne soit pas très bonne)

La remontée vers le col de Sarenne (dommage que la luminosité ne soit pas très bonne)

Remontée vers le col de Sarenne, merci JC pour les belles photos
Remontée vers le col de Sarenne, merci JC pour les belles photos

Remontée vers le col de Sarenne, merci JC pour les belles photos

A nouveau, JC repart devant alors que je monte à mon rythme, toujours sans me mettre dans le rouge, toujours en mode diesel.

J'apprécie cette montée, la route n'est pas très bonne mais ce n'est pas gênant, ce col n'est pas trop difficile à faire, tout au plus quelques petits coups de cul qui se passent bien.

Le paysage est magnifique et on a le temps d'admirer, on entend même les marmottes dérangées aujourd'hui par cette multitude de cyclistes.

Au sommet un ravitaillement bienvenu, un ravitaillement bien achalandé où nous pouvons refaire le plein de forces.

Je retrouve JC et même Robert du club de Tullins-Fure que j'avais rencontré sur le BRM 200 de Grenoble au début du mois d'avril.

Ravitaillement au col de Sarenne

Ravitaillement au col de Sarenne

Col de Sarenne, mon deuxième col inédit du jour, encore un près de 2000

Col de Sarenne, mon deuxième col inédit du jour, encore un près de 2000

Vue sur la descente vers CLAVANS

Vue sur la descente vers CLAVANS

Nous nous lançons ensuite dans la descente en direction de CLAVANS, descente sinueuse, raide, dangereuse, beaucoup de trous et de gravillons, et dire que le Tour est passé par là l'an dernier.

Un coup de cul qui fait mal aux pattes avant d'arriver à MIZOËN et au barrage du Chambon que je trouve pas très rempli pour la saison.

Nous attaquons ensuite la montée vers les 2 Alpes, uniquement les 3 premiers km jusqu'à MONT DE LANS, j'aurais bien aimé monter tout en haut si nous n'avions pas un menu de choix à venir.

Nous prenons ensuite une belle route en corniche, avec une magnifique vue sur la vallée et sur Auris, où nous en profitons pour remplir la carte SD de l'appareil photo.

Pause photos (il y a une photo d'AURIS qui m'a aussi donné une pensée érotique)
Pause photos (il y a une photo d'AURIS qui m'a aussi donné une pensée érotique)
Pause photos (il y a une photo d'AURIS qui m'a aussi donné une pensée érotique)
Pause photos (il y a une photo d'AURIS qui m'a aussi donné une pensée érotique)
Pause photos (il y a une photo d'AURIS qui m'a aussi donné une pensée érotique)

Pause photos (il y a une photo d'AURIS qui m'a aussi donné une pensée érotique)

La route redescend ensuite rapidement pour nous retrouver au pied de la rampe des Commères aux Clapiers.

Nous voilà devant le dernier morceau de choix du jour, la route vers LA BERARDE.

Certes passer de 1000 900m environ à 1700m n'est pas insurmontable mais c'est surtout la longueur qui paraît interminable, 27 km d'ascension.

Au départ ça parait même trop facile, la route est en faux-plat malgré quelques rampes, il vaut même mieux rester sur la plaque, nous passons par VENOSC pour arriver au deuxième ravitaillement judicieusement placé au lieu-dit de Lanchâtra, reprendre encore de l'énergie pour la partie finale d'autant que la chaleur commence à se faire ressentir.

Il ne reste que 13 km mais les 4 prochains qui mènent à SAINT-CHRISTOPHE-EN-OISANS sont terribles, la route s'élève brusquement de 1100m à 1500m, 4 km à 10% en moyenne.

Je gère, tantôt assis, tantôt en relance en danseuse, mais ça vaut le coup car la fin de la vallée est somptueuse.

Brevet de Randonneur de l'Oisans

J'arrive enfin à la BERARDE avec déjà plus de 5H de vélo.

Jean-Louis et JC se sont déjà restaurés.

Nous avons droit à un petit plateau repas bienvenu, je mange assez rapidement car JC piatte, il a peur de prendre un orage sur la figure, j'ai beau lui dire que lorsque les nuages sont accrochés sur les sommets depuis le matin, ce qui était le cas aujourd'hui, il y a très peu de risque d'orage.

Repas à La Bérarde

Repas à La Bérarde

Nous nous lançons sur le retour, pratiquement 40 km de descente ou de faux-plat descendant, bien usant toutefois car il y a un peu de vent contraire et en bas la chaleur se fait vraiment sentir, je reste dans la roue de JC, aujourd'hui c'est lui qui fait le tracteur.

Nous croisons beaucoup de cyclistes qui n'en n'ont pas fini avec la montée et je souffre pour eux car la chaleur est leur ennemi en ce début d'après-midi.

Nous arrivons à ALLEMONT bien usés mais content de notre randonnée.

Le parcours :

Allemont - Villard Reculas - Huez - Alpe d'Huez (1815m) - Col de Poutran (1996m) - Alpe- d'Huez - Col de Sarenne (1999m) - Clavans - Mizoën - Mont de Lans - Le Clapier - Venosc - St Christophe en Oisans - La Bérarde (1727m) - St Christophe en Oisans - Venosc - Le Clapier - Bourg d'Oisans - Rochetaillée - Allemont

134,6 km - 3093m D+ - 20,2 km/h

Brevet de Randonneur de l'Oisans
A l'arrivée, la joie d'en avoir terminé

A l'arrivée, la joie d'en avoir terminé

A l'arrivée, nous retrouvons Jean-Louis, bravo à lui car les ans ne pèsent pas sur sa motivation et son endurance.

Je revois également Robert.

Nous discutons ensuite avec le Président du CTG, que Jean-Louis tenait absolument à nous présenter, nous le félicitons pour cette superbe organisation.

Le trio des cyclomontagnards du VCBJ

Le trio des cyclomontagnards du VCBJ

Superbe brevet avec une organisation irréprochable.

10€ pour 2 ravitaillements, 1 repas et encore une petite collation à l'arrivée, ce n'est vraiment pas cher.

On a même droit de pouvoir prendre une douche pour enlever la poussière et les traces de sueur sans compter que ça fait un bien fou de pouvoir faire retomber la température du corps.

Il est 15H30 lorsque nous repartons d'ALLEMONT après encore une bien belle journée de vélo.

Article de Jean-Christophe

Article du CTG: 450 participants

Commenter cet article

KIKI-129 10/07/2014 22:56

très beau brevet, le CTG toujours au top de l'organisation, le maillot du BRA est mon dernier souvenir de super BRA avec un pote de mon ancien club que j'avais accompagné car il ne l'avait jamais fait, en 2007, l'année d'après il était hospitalisé très longtemps pour un cancer, il a gagné contre cette maladies et refait du vélo plus cool depuis, ce souvenir dans les Alpes reste pour lui un super parcours de montagne,
en 2015 j'ai bien envie d'y revenir

Jean-Pierre 11/07/2014 07:54

Après avoir goûté à ce Brevet de Montagne, le BRA devient aussi l'un de mes objectifs de 2015
Nous pourrons peut-être nous rencontrer
C'est vrai que l'organisation était au top pour un coût modique
Merci pour ta visite

veloblan 28/06/2014 14:32

Superbe balade, j'aurai aimé en être, c'est vrai que l'Ardéchoise bof bof, trop de monde, je n'irai plus.

Jean-Pierre 28/06/2014 14:42

L'an passé j'avais bien apprécié l'Ardéchoise en 3 jours, 2 jours de balade et de découverte et le samedi en mode un peu plus cyclosportif
Ils devraient mettre en place une formule en 2 ou 3 jours qui se finirait le vendredi pour éviter la grosse foule du samedi, à leur suggérer
Là c'était plus confidentiel, 450 cyclos qui partent de manière échelonné, un bon roulement au niveau du repas à la Bérarde, aucune attente
Un Brevet à faire absolument pour la beauté des paysages et l'organisation au top

Olive 27/06/2014 22:32

Un régal pour les yeux cette sortie dominicale ( et les jambes aussi :-) ) ...Olive fidèle lecteur plutôt discret en commentaire .

Jean-Pierre 28/06/2014 14:07

Merci Olivier pour ta visite, j'ai toujours quelques nouvelles de ci de là, j'espère que tu vas bien
Une sortie qui m'a redonné goût à la haute montagne, la forme aidant
Qu'est-ce que j'aimerais avoir plus de temps, il y a tant de chose à faire encore
A bientôt

Philippe 07 23/06/2014 21:23

Belle journée je connais un peut le coin la montée par villas reculas est magnifique et je la préfère à la montée normale ou il n'y as rien à voir. Pour Sarenne bizarre que le revêtement ne soit pas top car le tour y est passé il n'y as pas longtemps et la Berarde c'est splendide. Une sacrée belle sortie qui vaut une Ardéchoise puis vous étiez mieux au frais qu'en Ardèche Bonne semaine

Jean-Pierre 24/06/2014 08:24

Disons que la montée par les 21 lacets est mythique mais celle par VILLARD-RECULAS est plus belle et la vue au Pas de la Confession est splendide
Un beau brevet dans de beaux paysages
Un peu de chaleur quand même, peut-être pas autant qu'en bas

Alex 23/06/2014 19:10

Bravo à vous, beau parcours dans de jolis paysages
va falloir que JC postule à Maindru ;)
pour JC : il faut enlever les lunettes pour les selfies (ou bien cadrer), car on voit l'appareil et la main dans le reflet ^ ^

Jean-Pierre 23/06/2014 22:40

Magnifiques paysages, beau temps, belle ambiance, tous les ingrédients d'une belle journée de vélo

jc 23/06/2014 18:57

Merci JP pour ton bel article et pour m'avoir incité à venir avec toi, ça valait vraiment le coup ! En plus pas une goutte de pluie...comme disait un gars au ravito "qui regarde trop la météo...finit toujours au bistrot !!!".
Superbe journée en compagnie de Jean-Louis aussi, vraiment top, à refaire !
A demain dans le train,
JC

Jean-Pierre 23/06/2014 22:37

Un échange de bon procédé après la Time
Nous n'avons pas été au bistrot mais la pression a fait le plus grand bien
Sortie du même type avec avec tous les copains

Romain 23/06/2014 17:37

Bravo à vous 3, jolie sortie montagne.
Je vous aurai bien accompagné, même après la sortie marmotton de la veille mais il aurait fallu que je reste sur place et que le départ soit un peu plus tard quand meme ;)
Je n'ai jamais grimpé la Berarde. Il va falloir que j'y retourne cette année.

Jean-Pierre 23/06/2014 22:34

Tu aurais donc dû rester au camping à Allemont.
La montée sur la Bérarde t'aurais bien plu et tu aurais pu te tirer la bourre avec JC à qui il manquait un sparring-partner

cestdurlevelo 23/06/2014 13:50

Super parcours, super brevet. Je l'avais fait en 2012 et en garde un super souvenir. Notamment la montée de la Bérarde... exigeante, longues... magique. Mais en plus les dernières bornes avant le ravito sont peu pentues, ça permet d'arriver en trombe, j'adore :)
Super reportage ! Bravo à tous les deux,

Jean-Pierre 23/06/2014 14:32

Merci Baptiste
Le prochain BRO sera par le col de Solude ou le balcon d'Auris
Je pense que l'année prochaine ce sera le BRA, ça me tente vraiment

Vincent 23/06/2014 13:19

Y'a pas! La zone est toujours aussi féérique! Je ne me lasse pas d'aller y pédaler, de me remémorer ces moments devant les photos. On habite sincèrement la plus belle région pour pédaler... A condition d'être costaud, il faut le reconnaitre.

A une prochaine sur le vélo (peut être la rando de la noix avant les BRM de l'an prochain qui sait?)

Jean-Pierre 23/06/2014 14:28

Costaud, je ne pense pas car chacun peut réaliser ce type de randonnée à son propre rythme, nous en avons vu certains dont le gabarit nous a étonné mais à force de volonté ils ont réussi

Brigitte 23/06/2014 13:16

Très sympa votre balade dans les montagnes des écrins, j'aimerais faire ce brevet un jour mais je suis trop attachée à l'ardéchoise qui reste pour moi incontounable !
En revanche je connais bien ces routes sauvages comme celle de la Bérarde ... je l'ai parcourue des dizaines de fois mais jamais en vélo ...

Jean-Pierre 23/06/2014 14:23

Bien-sûr que l'Ardéchoise est incontournable pour tout cycliste mais samedi je n'étais pas libre et puis j'en ai déjà 12 à mon palmarès
Tu aurais d'ailleurs pu venir pour décrasser de l'Ardéchoise ;-)
Je reviendrais à la Bérarde avec mon épouse qui le mérite bien car j'ai déjà regardé des marches à faire au-dessus