Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jean-Pierre

L'Ardéchoise 2017 - Circuit les Boutières par défaut - Samedi 17 juin

20 Juin 2017, 15:44pm

Publié par Jean-Pierre

L'Ardéchoise 2017 - Circuit les Boutières par défaut - Samedi 17 juin

Lors de l'établissement de mes objectifs 2017, j'avais coché l'Ardéchoise pour le nouveau circuit "Les Sucs-Lignon" de 217 km (variante des Sucs) réalisable uniquement en mode cyclotouriste.

L'idée, comme je l'avais indiqué, c'était de profiter de l'occasion offerte pour retourner à FAY-SUR-LIGNON pour revoir des paysages où j'avais été en colonie de vacances à la fin des années 60 et dont je garde de merveilleux souvenirs.

Je n'avais pas voulu m'inscrire trop tôt, ne cherchant pas à partir dans les premiers comme en mode cyclosportif.

Mais j'ai tellement attendu que je ne me suis inscrit qu'en début de semaine et j'ai hérité du dossard 16293.

Autant dire qu'il ne faudra pas être pressé pour décoller.

D'ailleurs, je ne pensais pas arriver avant 19h00.

A 7h25, je suis prêt et je descends du col de Fontay, où je me suis garé, vers SAINT-FELICIEN.

Il y a déjà du monde, les premiers sont sûrement déjà partis.

 

Le départ (photo velovelo)

Le départ (photo velovelo)

Longue attente. On avance au pas pour ne pas dire qu'on n'avance presque pas
Longue attente. On avance au pas pour ne pas dire qu'on n'avance presque pas
Longue attente. On avance au pas pour ne pas dire qu'on n'avance presque pas

Longue attente. On avance au pas pour ne pas dire qu'on n'avance presque pas

Je ne vais franchir le tapis de départ que vers 8h21.

Je suis tout de suite dans l'allure même si je pars pour faire plus de 200 bornes.

Je double, je double, je rattrape même des collègues de boulot partis devant, je ne savais pas qu'ils étaient là.

Je vais avaler ce premier col, le col du Buisson, en 35mn, établissant un nouveau PR.

Montée col du Buisson
Montée col du Buisson
Montée col du Buisson
Montée col du Buisson
Montée col du Buisson

Montée col du Buisson

Je ne m'arrête pas au ravitaillement au sommet, il faut d'ailleurs se faufiler pour pouvoir continuer, j'ai assez à manger dans les poches. Je n'ai pas prévu d'arrêt avant MEZILHAC.

Descente vers LAMASTRE où je ne veux pas m'arrêter non plus mais je suis obligé de mettre pied à terre, bouchon, trop de monde. Je me faufile à nouveau et réussis à repartir.

Après la bifurcation pour le Doux, j'aperçois un maillot de Saint-Péray un peu plus loin devant moi. Je regarde le dossard, c'est Maurice.

Je me porte à sa hauteur, il me dit qu'il cherche sa soeur qui doit être devant. Nous roulons côte à côte un petit moment puis, au train, je file vers le col des Nonières sur un bon rythme.

Tout va bien.

Tout allait bien, je devrais dire.

Je viens de passer le panneau "Sommet à 1 km" lorsque j'entends un pchiiiiiiiiiiiitt, je regarde autour de moi mais c'est bien moi qui viens de crever de la roue avant.

Je m'arrête sur le coté pour constater que la toile est percée en 2 endroits.

Imprévoyant? Non, j'avais regardé mes pneus cette semaine et encore ce matin en refilant un coup de pompe. Je n'avais rien vu.

Je pense que le revêtement abrasif des routes ardéchoises a eu raison du pneumatique (en vérifiant après-coup, j'ai constaté qu'il avait quand même 17355 km, c'était un Mavic Yksion Grip 700 x 25 125ième anniversaire) .

Je remplace la chambre à air, glisse un morceau de bande anti-crevaison dans le pneu au niveau de la plus grosse déchirure, colle une rustine autocollante Zéfal sur la chambre à air et une dans le pneu au niveau de la petite déchirure et je repars après un arrêt de 11mn.

Mais je cogite car rien ne dit que ça tiendra jusqu'au bout.

500m plus loin, je tombe sur un camion Mavic. Je m'arrête, je demande s'ils ont des pneus de rechange. Réponse affirmative. Je fais donc remplacer le pneu avant. C'est un jeune australien en formation chez eux qui s'en occupe. Pas de pneu de 25 toutefois, il monte donc un 28 (Mavic Elite 700 x 28) et une autre chambre à air pour 28. Un arrêt qui va encore durer 14mn.

J'avais eu la bonne idée ce matin de prendre un chèque. Il va me servir à payer le pneu à 25€. Du coup j'aurais la chambre à air en cadeau.

Ça fait au total 25mn perdues. Ça commence à (bien) faire.

Si j'avais su qu'il y avait un stand Mavic fixe, j'aurais poussé le vélo jusque là et j'aurais économisé une cartouche.

Car maintenant, il ne me reste plus qu'une cartouche.

Ma décision est prise, je tournerai au CHEYLARD sur le circuit les Boutières.

 

Après ces péripéties mécaniques, je m'engage à allure soutenue dans la descente vers LE CHEYLARD mais je suis vigilent avec un pneu neuf à l'avant. Nouveau PR.

Au CHEYLARD, je passe en mode cyclosportif. Sur la plaque et face au vent, je roule, je roule, je double.

Je retrouve même Maurice, qui de son coté a retrouvé sa soeur. Il m'a dit avoir vu passer une fusée, il exagère sûrement un peu.

Mais c'est vrai que je ne baisse pas l'allure même si je tombe le petit plateau après INTRES.

Jusqu'à ROCHEPAULE, je vais améliorer pratiquement tous mes PR.

L'Ardéchoise 2017 - Circuit les Boutières par défaut - Samedi 17 juin

Je ne me permets qu'un seul arrêt, à ROCHEPAULE, pour faire remplir un bidon, j'en profite pour manger deux petites tartines de crème de marrons et deux rondelles d'orange, c'est tout ce que j'aurais mangé avec le pitch donné au départ et une barre dans la descente vers LAMASTRE.

Je ne lèverai le pied que dans la descente vers SAINT-FELICIEN, inutile de prendre des risques inconsidérés car je suis dans les choux pour le chrono (d'ailleurs je n'ai pu m'inscrire qu'en formule cyclotouriste donc je ne serai pas classé).

Je termine en 5H38'47'' ce parcours de 125 km, loin de mon meilleur chrono sur cette distance mais c'était il y a 14 ans, en 2003, année chaude.

Le circuit Les Boutières et son profil

Le circuit Les Boutières et son profil

L'Ardéchoise 2017 - Circuit les Boutières par défaut - Samedi 17 juin

Après avoir pris le repas, seul, je retrouve Stéphane puis JC qui viennent de terminer leur Ardéchoise en 3 jours. Fred et Olivier ne devraient pas être loins.

Je ne suis pas trop déçu de n'avoir pas pu réaliser mon projet.

Je ne sais pas si je reviendrais l'année prochaine ou si je tenterais hors organisation.

 

Les résultats des amis et connaissances

Classement

Nom

Prénom

Temps

Dossard

Catégorie

 

ARDECHOISE Volcanique 176 km (1870 classés)

 

20

TOE

Gérald

5H48’54’’

195

E - 14

VCBJ

384

COUDERCHER

Dany

7H21’09’’

6117

E - 75

 

 

 

 

 

 

 

 

ARDECHOISE Boutières 125 km (3163 classés)

 

14

CAVAILLON

Mathieu

3H49’35’’

222

E - 9

VCBJ

41

BOURGEY

Pascal

4H25’49’’

15688

G - 9

VCBJ

130

GAFFARELLI

Alban

4H32’10’’

4573

F - 34

VCBJ

234

CHIARAPPA

David

4H49’24’’

6200

F - 62

VCBJ

Cyclotouriste (688)

BERNELIN

Jean-Pierre

5H38’47’’

16293

 

VCBJ

973

CASTEX

Louis

6H00’53’’

3615

I - 177

VCBJ

Commenter cet article

Brigitte 20/06/2017 19:22

Comme les chats tu es retombé sur tes pattes :-D
Si ça peut te consoler, le vent sur la partie Sucs était vraiment pénible, et il parait que la partie Lignon (plus droite) c'était pire . Le seul truc c'est pour le paysage ; dans les Boutières le plus beau est au début, c'est le Buisson - Nozières

Jean-Pierre 20/06/2017 21:05

Je ne comprends pas il y a une partie qu'à sauté.
Je disais que l'avantage de l'Ardechoise, c'est qu'il y a toujours moyen de couper pour retomber sur ses pattes.
En 2013, en 3 jours, j'avais coupé entre le Chap del Bosc et Loubaresse. Depuis 2014, c'est même devenue une variante.
T'as toutes tes chances pour ton AVM revisitée.
Au plaisir de te recroiser un jour.

Jean-Pierre 20/06/2017 19:44

Oui Brigitte, mais c'est bizarre pour un poisson !!!
Mais comme toi, je l'aurai un jour, je l'aurai

veloblan 20/06/2017 18:59

C'est quoi ce boulot? on s'inscrit pour 200 bornes et on les fait pas hi hi
En plus on roule avec des pneus pourris et sans pompe? ou la la ca frise la cata tout ca.
Bravo quand même, moi je pourrais plus rouler au milieu de cette foule

Jean-Pierre 20/06/2017 19:22

Ben comme je n'étais inscrit qu'en formule cyclotourisme, je l'ai joué cyclotouriste, wharffff. Non, en fait je me suis fait avoir. On prend des leçons à tout âge, hi hi hi. Du coup, j'ai découvert les pneus de 28. Je vais en monter un aussi à l'arrière pour l'Etape du Tour, ce sera plus confortable, sous réserve que ça passe dans les haubans. Effectivement, il y a longtemps que je n'ai plus de pompe mais un gonfleur à cartouche de CO2. J'ai déjà ajoute une troisième cartouche, au cas où.

jc 20/06/2017 18:10

Bravo JP pour cette Ardéchoise malgré la crevaison. Tu t'es fait plaisir c'est l'essentiel.

17355 kms avec un pneu, tu établis un nouveau record ! J'imaginais pas qu'on pouvait faire autant avec un pneu avant.

Content de t'avoir vu à l'arrivée après ton repas ;-)
A bientôt,
JC

veloblan 20/06/2017 20:48

J'ai pris des 28 pour mon couché, dorénavant ce sera des 28 sur tous les vélos, impec, si le 25 passe le 28 passe aussi, pas grosse différence.

Jean-Pierre 20/06/2017 18:53

Merci JC. Oui je me suis fait plaisir malgré une petite déception. Je me demande si je ne vais pas poser une journée avant la fin du mois pour aller faire ce parcours. Il y a moyen de partir de Saint-Felicien dès 6h30. Pour les pneu avant, c'est un record car j'avais déjà fait 15000 avec un Continental. Si je t'avais vu plus tôt, je serais peut-être resté mais là j'en avais marre de la chaleur du stade. J'avais trouvé un tout petit point d'ombre pour manger. Pour revenir sur le parcours, en partant devant sans crevaison j'aurais pu me rapprocher de mon temps de 2003 qui était un peu supérieur à celui d'Alban mais il est parti derrière et n'a pas dû profiter des paquets devant. À bientôt JC