Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jean-Pierre

Cyclosportive "La Madeleine" 2014

18 Août 2014, 11:48am

Publié par Jean-Pierre

Cyclosportive "La Madeleine" 2014

Après notre sortie commune ratée du 15 août, Jean-Christophe me propose d'aller participer le dimanche 17 août à la cyclosportive La Madeleine à laquelle je n'ai d'ailleurs jamais participé alors que c'est la 11ième édition.

Après réflexion, j'accepte sa proposition, d'autant que je n'ai pas été participer aux 2 étapes du Tour de l'Ain que j'avais en tête, il est certain que je n'aurais pas fait celle du 15 août à cause du temps exécrable.

Et ça tombe bien car la cyclosportive "La Madeleine" propose 2 cols inédits pour moi ainsi que la montée du col de la Madeleine par le coté ouest que je n'ai jamais faite.

Lever dimanche matin à 4H15 après une mauvaise nuit de sommeil pour retrouver JC chez lui pour du covoiturage.

A 5H45, je suis chez JC.

Suite à ma sortie du 15 août et au retour de mon problème de bague de roue arrière, il me propose de changer la cassette car il a l'outil pour démonter la cassette de la roue arrière de mon Synapse pour la monter sur la roue arrière du Time.

Zut, ce n'est pas le même montage l'un est avec un corps Shimano et l'autre avec du Campagnolo, inversion de cassette impossible. Prendre la roue du Time me paraît juste avec seulement un 26. Tant pis, je pars comme ça. Je m'arrêterais régulièrement pour resserrer.

Lorsque nous arrivons à Saint-François-Longchamp, il n'y a pas trop de monde aux inscriptions.

Nous avons les dossards 273 et 274, cette cyclosportive est plutôt confidentielle.

Nous avons choisi de faire le parcours de 118 km, l'avantage c'est que nous pourrons choisir en cours de route en fonction de notre état de forme.

Nous avons encore droit à un maillot, je n'aime pas trop la couleur, il est d'un vert.

Préparatifs, il fait froid, manchettes, gants longs et deux maillots en plus du coupe-vent.

On reste en jogging le plus longtemps possible.

Les préparatifs, il ne fait pas chaud
Les préparatifs, il ne fait pas chaud

Les préparatifs, il ne fait pas chaud

Après nous être préparés et avoir fixé le transpondeur et la plaque de cadre sur le vélo, dernières vérifications.

La bague de ma roue arrière est desserrée, je la resserre à nouveau et décide d'aller faire un petit tour pour voir.

Je monte en haut de SAINT-FRANCOIS-LONGCHAMP puis je reviens à la voiture.

La bague est à nouveau desserrée.

Ça ne va pas pouvoir le faire.

Jean-Christophe me propose d'aller au départ pour me faire prêter une roue.

Cela est possible.

J'ai même droit au prêt d'une roue Mavic R-Sys, le top.

Je peux alors me rendre au SAS de départ, parfaitement rassuré.

Le parcours du circuit 118 km

Le parcours du circuit 118 km

SAS de départ (photos de l'organisation)
SAS de départ (photos de l'organisation)

SAS de départ (photos de l'organisation)

A 9H, départ groupé et neutralisé jusqu'au pied du col à LA CHAMBRE.

Nous descendons à la fraîche, j'ai conservé les manchettes, le bonnet et le coupe-vent.

Descente prudente puisque neutralisée.

C'est parti, direction LA CHAMBRE (photo de l'organisation)

C'est parti, direction LA CHAMBRE (photo de l'organisation)

Je suis même surpris, c'est un arrêt total, je pensais que les motos et les voitures de l'organisation s'écarteraient pour lâcher la meute.

D'aucun en profite pour s'alléger et mettre leur vêtement dans un véhicule de l'organisation, prévu d'ailleurs à cet effet.

A LA CHAMBRE, attente du départ officiel (photo de l'organisation)

A LA CHAMBRE, attente du départ officiel (photo de l'organisation)

Ensuite les fauves sont enfin lâchés, ça part à fond, un peloton compact lancé à vive allure dans la vallée.

Nous passons par EPIERRE, ARGENTINE, des paquets se sont formés, nous arrivons en bas de la vallée à AITON puis CHAMOUX-SUR-GELON.

Sur la route vers ARGENTINE, en deuxième position (photo de l'organisation)

Sur la route vers ARGENTINE, en deuxième position (photo de l'organisation)

Après environ 45 km de route plutôt plate, nous allons bientôt nous attaquer à la première difficulté, le col de Champlaurent, totalement inconnu pour moi.

Ce col n'est finalement pas facile, il me rappelle "mon" col de Portes, pratiquement le même paysage, même végétation, même revêtement, mais quand même un peu plus dur car pour un dénivelé pratiquement identique il ne fait que 9 km de longueur.

Je le monte bien, à ma main, il me reste le grand pignon en réserve.

Après le village de CHAMP-LAURENT, où je zappe le ravitaillement, il reste encore 1 km pour atteindre le col.

Temps de montée: 9,4 km / 788 m D+ / 8% / 56'09'' soit 10,1 km/h.

1ier col inédit (FR-73-1113)

1ier col inédit (FR-73-1113)

Après une courte et rapide descente, se présente la deuxième difficulté, le col de Grand Cucheron, encore un inédit, 4 km avec les 3 derniers donnés à 9% de moyenne.

Pendant un petit moment, je suis avec un cyclo de Chambéry qui connaît bien ce col.

Je décide de monter les 3 derniers km sur le grand pignon, d'une pour ne pas m'user et de deux pour le tester et voir si ça tourne bien car j'ai pu constater que quelques pignons craquaient m'obligeant à passer par moment sur le grand plateau et à d'autres moments sur le petit pour chercher les rapports sans craquement.

Tout se passe bien, ça me rassure aussi pour la Madeleine car je sais que je monterais tout à gauche.

Temps de montée: 4 km / 293 m D+ / 7% / 22'49'' soit 10,5 km/h.

2 ième col inédit (FR-73-1188)

2 ième col inédit (FR-73-1188)

Après ce deuxième col, longue descente, rapide pour revenir dans la vallée par SAINT-ALBAN D'HURTIERES et SAINT-PIERRE-DE-BELLEVILLE.

Nous sommes maintenant un petit groupe de 4.

La route à un profil de toboggan, je suis toujours obligé de jongler avec les deux plateaux, par moment je me retrouve dans des rampes sur la plaque et obligé d'y rester mais ça se passe bien.

Seul un petit vent sensible, je n'arrive d'ailleurs pas à déterminer s'il est favorable ou non.

Nous arrivons à un ravitaillement, le seul où je vais faire un arrêt pour manger un peu de salé, dommage il n'avait pas d'eau salé sur leurs ravitaillements, seul point négatif que j'ai trouvé dans l'organisation.

Ravitaillement du coté de Saint-Léger

Ravitaillement du coté de Saint-Léger

Notre groupe de 4 repart en direction de SAINT-REMY-DE-MAURIENNE.

Nous allons rester ensemble jusqu'à LA CHAMBRE, chacun prenant à son tour des relais.

Nous sommes alors au pied du col de la Madeleine.

Et c'est parti, tout à gauche.

Je vais monter seul, à l'énergie, au mental, mais ce sera très dur.

Il fût un temps où j'aurais posé pied à terre plus d'une fois.

Mais là, non, je m'accroche, je regarde les bornes kilométriques, près de 20 km de montée c'est long.

Je m'en rendrais compte à l'arrivée mais le grand pignon n'a que 27 dents, 1 dent qui fait la différence.

Je passe à SAINT-FRANCOIS-LONGCHAMP, JC est là pour me soutenir.

Je sais que j'irais au sommet, à ma vitesse.

Saint-François-Longchamp, le sommet est en vue, mais que c'est dur
Saint-François-Longchamp, le sommet est en vue, mais que c'est dur
Saint-François-Longchamp, le sommet est en vue, mais que c'est dur

Saint-François-Longchamp, le sommet est en vue, mais que c'est dur

5 km avec une progression lente.

4, 3, 2, 1.

Le col de la Madeleine, juste derrière la trouée en V

Le col de la Madeleine, juste derrière la trouée en V

Le sommet est enfin là.

Quel plaisir au sommet avec cette superbe vue sur le Mont-Blanc, la récompense.

C'en est fini de cette belle cyclosportive.

Temps de montée: 19,5 km / 1577 m D+ / 8,5% / 2H10'37'' soit 9,0 km/h.

Parcours: 119,6 km en 6H04'31'' pour 3090 m D+.

Temps scratch: 5H43'.

Classement 59/74 - 8ième de catégorie D.

Col de la Madeleine, monument refait et toujours à 2000 m

Col de la Madeleine, monument refait et toujours à 2000 m

Panorama à coupler le souffle au sommet, le Mont-Blanc, les Aiguilles d'Arves, Les Rousses
Panorama à coupler le souffle au sommet, le Mont-Blanc, les Aiguilles d'Arves, Les Rousses
Panorama à coupler le souffle au sommet, le Mont-Blanc, les Aiguilles d'Arves, Les Rousses
Panorama à coupler le souffle au sommet, le Mont-Blanc, les Aiguilles d'Arves, Les Rousses

Panorama à coupler le souffle au sommet, le Mont-Blanc, les Aiguilles d'Arves, Les Rousses

Un petit ravitaillement et il faut redescendre à SAINT-FRANCOIS-LONGCHAMP pour le repas, la douche et les podiums mais aussi pour rendre la roue arrière.

Je remercie chaleureusement l'organisation pour le prêt à titre gracieux de cette roue qui m'a permis de pouvoir participer à la cyclosportive.

Vue sur Saint-François-Longchamp

Vue sur Saint-François-Longchamp

Heureux d'en avoir terminé

Heureux d'en avoir terminé

Petite collation bienvenue pour reprendre quelques forces et nous avons bien mérité notre demi
Petite collation bienvenue pour reprendre quelques forces et nous avons bien mérité notre demi

Petite collation bienvenue pour reprendre quelques forces et nous avons bien mérité notre demi

Le trophée de JC, 3ième de sa catégorie, un grand BRAVO

Le trophée de JC, 3ième de sa catégorie, un grand BRAVO

Commenter cet article

Marie d.A 16/06/2015 13:47

Bonjour,
Je travaille cette année à l'organisation de la cyclosportive de la Madeleine 2015, et découvre avec plaisir vos impressions sur l'édition 2014 !
Espérant que nous aurons l'occasion de vous revoir cette année !

Jean-Pierre 18/06/2015 19:08

Merci pour votre visite
Je conserve un superbe souvenir de votre cyclosportive
Par contre je n'avais pas prévu de revenir dès cette année mais sait-on jamais
Sportivement

cestdurlevelo 26/08/2014 14:41

Yesss... les photos sont chouettes, quel soleil ! Même s'il a fait très frais le matin au départ. Bravo à toi !

Jean-Pierre 26/08/2014 15:41

Merci Baptiste
C'est vrai que nous avions eu un super temps après la fraîcheur du matin, pas trop surprenante d'ailleurs en montagne comparé à ce que venons d'avoir en bas
Du coup les photos n'en sont que plus belles avec la luminosité

veloblan 21/08/2014 17:32

T'as bien fait de faire des photos même si t'as perdu quelques mn, mais 120 bornes et 3000, ca commence a parler, chapeau!

Jean-Pierre 22/08/2014 09:22

J'ai d'ailleurs rajouté des photos de l'organisation

Jean-Pierre 22/08/2014 09:21

A mon niveau je n'ai plus rien à gagner donc je prends mon temps pour admirer les paysages et prendre des photos
Si j'étais en lutte pour un podium ce ne serait peut-être pas pareil
C'est la deuxième cyclo que je fais cette année avec un tel ratio

ZAMMIT 21/08/2014 19:23

on s'en fou du temps, prends plein de photos ! bravo pour le ration avec la Madeleine en prime, un sacré col ! tu as mérité ta bière!

Olive 18/08/2014 21:33

Toi au moins tu fais des photos , pas comme l'ami JC nez dans le guidon :-) ....

Jean-Pierre 18/08/2014 22:42

Merci JC pour ces belles photos où tu me crois facile mais j'étais quand même dans le dur
Par ailleurs, je ne cherche pas à atteindre un podium
J'ai aussi donné la tête dans le guidon, maintenant je suis plus contemplatif, j'en profite mieux
Merci Olivier de ta visite, j'espère que tu vas bien

jc 18/08/2014 22:10

Et qui a pris les photos de JP à son passage en course à St François Longchamp ?
Bon d'accord j'avais plus le nez dans le guidon... ;-) ;-)
A++
JC

jc 18/08/2014 19:14

Bravo JP, superbe course pour nous deux, et du soleil, enfin !!!
Une belle organisation, trois beaux cols, des paysages magnifiques, et un duo VCBJ, c'était top !
Tu as vraiment bien géré ce parcours pourtant très exigeant, tu avais l'air vraiment "facile" quand je t'ai vu passé à St François Longchamp, des fois je me demande si tu donnes tout ou si tu en gardes sous la pédale pour faire encore 200 bornes de plus ;-) ;-)
Et si tu t'arrêtais pas pour prendre des photos et faire une pause technique...tu gagnerais encore 10 bonnes minutes à l'arrivée !
BRAVO, vraiment!
A++
JC

Jean-Pierre 18/08/2014 22:49

Pour faire un podium dans ma catégorie, ce n'est pas 10 mn qu'il faudrait que je gagne mais 1H

Jean-Pierre 18/08/2014 22:47

C'est vrai que si j'aime bien l'ambiance des cyclosportives, j'ai plus tendance maintenant à les faire en mode randonnée sportive et à gérer mon effort
C'est grâce à Olivier entre autres que j'ai pris goût aux longues distances en mode plus calme même si je n'ai pas encore fait le grand saut comme lui ou Cricri

Cricri le cyclo 18/08/2014 13:50

elle a l'air sympa cette cyclo. En plus si confidentielle, peu de risque de chute due aux tarés...

Jean-Pierre 18/08/2014 14:19

En fait j'ai oublié de dire qu'il y a eu une chute à coté de moi suite à un ralentissement à une bifurcation
Ca a freiné violemment, le gars à ma gauche au même moment s'est retourné pour regarder je ne sais pas quoi, il s'est mangé la roue arrière du vélo devant lui et est lourdement tombé, ça a fait un sacré bruit
Il y a un autre devant qui s'est alors retourné mais il s'est fait vertement fait engueuler
Il y avait une voiture de l'assistance et une ambulance qui suivaient
Confidentielle, oui pour le nombre mais la plupart des inscrits sont de vrais coursiers
Il faut être vigilent au début car rapidement tu peux te retrouver en petit comité et rouler sans risque