Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jean-Pierre

10 août 2011: Tour de l'Ain Cyclosportif - 1ière étape

11 Août 2011, 12:08pm

Publié par Bernie38

2011 étant une année consacrée à PARIS-BREST-PARIS, je n'avais pas voulu me disperser dans des cyclosportives.

Seule une inscription pour l'Ardéchoise avec comme objectif AVM, à laquelle je n'ai finalement pas participé, découragé par la météo du matin.

Je n'avais donc encore fait aucune cyclosportive.

2011 serait-elle une année vierge?

Comme le projet du PBP est tombé à l'eau pour 2011, je peux enfin m'adonner aux cyclosportives.

Et puis je découvre, il y a quelques temps, les étapes du Tour de l'Ain Cyclosportif.

Ce sont les mêmes que celles du Tour de l'Ain PRO.

CarteTourdel'Ain2011

Ce n'est pas loin de chez moi et deux étapes me font envie.

Hier se déroulait donc la première étape: 140 kms entre MEXIMIEUX et SAINT-VULBAS en passant par la Dombes.

Un parcours relativement plat avec seulement deux difficultés classées en 4ième catégorie.

Un jour de RTT posé.

Lever tranquille le matin, à 6H10, pas besoin de se lever trop tôt, le départ est à 9H30, pas de pression inutile.

Je ne suis pas inscrit, je verrais sur place.

Finalement à 8H30, je suis déjà équipé, dossard 612 dans le dos.

J'ai 1H à attendre, je décide d'aller m'échauffer un peu car je me doute que cela va partir à fond, surtout que je constate qu'il y a de nombreux coursiers qui sont présents, le niveau va être relevé et je n'aime pas les départs à fond à froid.

D'abord, je commence à me ravitailler, et hop un poche de crème de marrons.

Je tourne dans MEXIMIEUX, 8 kms d'échauffement et déjà 105m D+.

Je me rends au départ où je retrouve Bruno, un collègue du boulot, qui ne fait que cette étape et un gars de mon club qui est inscrit sur les 4 étapes.

P100811 08.560001P100811 08.560002

En attendant le départ visite aux stands.

Avec Bruno nous allons nous mettre dans le SAS de départ.

P100811 09.150001

Le soleil a fini par chasser la brume présente ce matin dans la plaine de l'Ain.

Départ de cette étape donné à 9H30.

carte-E1-V4-cyclo-copie-1.jpg

Comme prévu ça part à bloc, à plus de 50 à l'heure dans la plaine de l'Ain.

Le peloton s'étire et se casse en groupes.

Je suis dans un groupe d'une cinquantaine d'unités.

Une première bosse pas trop méchante à CHAZEY-SUR-AIN, la vitesse ne ralentit pas, SAINTE-JULIE, SAINT-SORLIN-EN-BUGEY (au pied du col de Portes) puis SAULT-BRENAZ. après une longue ligne droite le long du Rhône, nous sommes alors à plus de 33 km/h de moyenne pour 25 kms parcourus.

Nous attaquons alors la première difficulté du jour, la côte de Chaillon 445m d'altitude (dernière bosse du Raid du Bugey 2010), 3 kms avec des passages supérieurs à 10%, le cardio s'affole, je grimpe entre 18 et  25 km/h, le coeur s'envole à 171 puls/mn.

Le groupe s'étire et nous allons perdre des unités par l'avant et par l'arrière.

Dans la descente vers LAGNIEU nous reformons un groupe, un noyau dur d'une vingtaine d'unités qui restera ainsi jusqu'à l'arrivée.

J'en profite pour me ravitailler et je prends une grosse barre de céréales Isostar.

Nous allons rouler un moment sur une partie vallonnée de la plaine de l'Ain, LAGNIEU, VAUX-EN-BUGEY, LEYMENT, SAINT-MAURICE-DE-REMENS, CHATEAU-GAILLARD, au passage nous escamotons le ravitaillement, si tu t'arrêtes t'es mort, PRIAY et VILLETTE-SUR-AIN.

Nous attaquons alors la deuxième difficulté du jour, la côte de GEVRIEUX 330m d'altitude (que j'avais déjà faite avec Cricri et Michel lors du BRM 400 de Grenoble).

Du coup je connais, cela me permet d'attaquer à mi-pente et de passer le sommet en deuxième position.

Commentaire ajouté: nous sommes applaudis au sommet par des spectateurs, on se croirait sur le Tour de France

Nous sommes maintenant sur le plateau de la Dombes.

Nous passons à CHALAMONT, certains refusent de prendre des relais.

Ensuite direction Bourg-en-Bresse.

La Dombes ce n'est pas plat, une véritable tôle ondulée, plusieurs sont surpris, cela explique peut-être leur attitude, d'autant que nous n'avons pas le vent favorable.

4 coureurs sont partis devant, derrière c'est désorganisé, les relais se font mal.

Agacé, j'accélère violemment, à plus de 50 à l'heure je bouche le trou.

Finalement le groupe va revenir et se reformer.

Nous bifurquons ensuite pour revenir à SAINT-NIZIER-LE-DESERT, nous passons LE PLANTAY, VERSAILLEUX, JOYEUX, où l'ambiance des spectateurs sur le bord de la route est joyeuse, LE MONTELLIER, FARAMANS, BOURG-SAINT-CHRISTOPHE, où nous escamotons encore le ravitaillement et enfin PEROUGES et MEXIMIEUX.

Il reste une quarantaine de kms à faire.

Depuis un bon moment le groupe roule, la moyenne continue de grimper.

Dernière partie plutôt plate malgré deux bosses à CHARNOZ puis SAINT-JEAN-DE-NIOST, la seconde plus raide, passées sur la plaque.

SAINT-MAURICE-DE-GOURDANS, ensuite longue ligne droite vers LOYETTES, cela sent l'écurie, je prends encore quelques relais en tête.

Nous bifurquons à nouveau, pour revenir sur BLYES via les Gaboureaux, vent de face.

Nous arrivons enfin à SAINT-VULBAS.

140 kms en 3H53'25'' (à mon cardio 141,1 kms pour 3H56'05'' mais je l'ai déclenché sur la ligne de départ et non au départ réel) et 765m D+ avec une moyenne de 35,9 km/h, c'est fou non.

Jamais je n'avais roulé aussi vite sur une cyclo et pour une première de l'année.

Il faut dire que cela ressemblait plutôt à une course FFC.

Je me classe en 214ième position (au moment où je suis rentré à la maison il y avait 267 coureurs arrivés, 288 en final) à seulement 30 minutes du vainqueur.

Mon collègue Bruno se classe 103ième à plus de 39 de moyenne, il me prend plus de 20 minutes.
Mon collègue du club est arrivé 7mn avant moi, il faisait partie du paquet qui s'est détaché à l'avant lors de l'ascension de la première difficulté.

Toutefois je suis pleinement satisfait.

Il nous faut ensuite retourner à MEXIMIEUX chercher la voiture, 15 kms vent dans le pif avant de revenir à SAINT-VULBAS pour le repas.

TOTAL du jour: 164 kms en 4H50'55'' pour 960m D+.

profil_E1_V4-cyclo.jpg

 

Cela m'a motivé pour faire la quatrième étape, mais ce sera une autre affaire avec l'arrivée au sommet du Grand Colombier, une chose est sûre c'est que la moyenne ne sera pas identique.

Une belle cyclosportive bien organisée avec 2 motos ouvreuses, pourtant nous n'étions que le 4ième ou 5ième paquet.

Commenter cet article

jc 15/08/2011 10:18


Bravo jp pour cette course a un rythme endiable. Je vois que tu as bien le peche en ce moment! un vrai coursier!


Bernie38 15/08/2011 12:04



Sur cette étape je me suis surpris à pouvoir tenir ce rythme, je pourrais presque partir avec le groupe de 9H00 le dimanche matin



Olivier 12/08/2011 17:55


Salut,

Je vois que tu as su "rebondir" après tes déboires pour PBP

A+
Olivier


Bernie38 14/08/2011 14:13



Oui je suis revenu sur mes premiers amours cyclosportifs



cricri-le-cyclo 12/08/2011 06:26


salut. Belle course. ça ne roule vraiment pas aux mêmes allures qu'en sortie :)

Travaillant dans la plaine de l'ain, je suis allé voir l'arrivée de la course pro l'am. Je me disais que j'aurai pu te voir. J'ai bien scruté, mais rien... Tant pis.

Bon courage pour ta quatrième étape


Bernie38 12/08/2011 07:53



Merci Christophe
C'est vrai cela n'a rien à voir
Toujours être vigilent, rester dans les roues quand on a un coup de moins bien
Savoir gérer les accélérations soudaines
Mais la contrepartie c'est que tu n'as pas le temps de prendre des photos, sauf si t'es un funambule
Demain sur le parcours, il y a un col inédit pour moi: le col de la Lèbe et même La Selle en redescendant du Grand Colombier



Olivier Buisson 11/08/2011 19:09


Un beau résumé et aussi belle perf ! pour le Colombier ..fait des photos de la course ..lol !! bon courage et bonne balade aussi ..


Bernie38 12/08/2011 07:39



Merci Olivier
Pour les photos cela dépendra si je suis dans un groupe et qu'il ne faut pas lâcher prise