Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Jean-Pierre

Vélo-boulot

24 Mai 2011, 11:35am

Publié par Bernie38

En regardant de plus près mes fichiers depuis plusieurs années, je me suis amusé à faire le décompte des kilomètres parcourus pour aller au travail à vélo.

 

Depuis 2007, je suis rentré au siège de ma société basée à LYON Part-Dieu.

Lors de mon bilan kms "vélo-boulot" 2010, Bilan des sorties "vélo-boulot" 2010 , j'avais déjà indiqué le total pour ces 3 dernières années.

 

Pour refaire un peu d'histoire, avant 2007, je travaillais en déplacement, et, mon vélo me suivait partout.

Le soir, au lieu de boire des canons à l'hôtel ou au gîte avec mes collègues, je sautais sur le vélo pour aller le promener, dès que l'occasion se présentait, cela m'a permis de visiter de nombreuses régions françaises et de voir une multitude de paysages.

 

En 1995, j'ai été affecté sur un site à l'année, nous avons établi notre domicile à proximité, ni trop près, ni trop loin, 27 kms que je savais réalisables pour me rendre sur mon lieu de travail, ce qui explique pourquoi nous avons atterri à TREPT, dans le Nord-Isère.

 

Et en refaisant les décomptes, je me suis surpris du total atteint certaines années, en particulier en 2000, j'en suis resté assis, heureusement, je l'étais bien devant l'ordinateur:

 

1995= 27 jours et 1406 kms sur un total de 4422 Kms soit 32%
1996= 31 jours et 2373 kms sur un total de 4716 kms soit  50%

1997= 28 jours et 2137 kms sur un total de 3814 kms soit 56% (année de construction de la maison)

1998= 22 jours et 1724 kms sur un total de 5018 kms soit 34%

1999= 30 jours et 2758 kms sur un total de 5441 kms soit 50%

2000= 54 jours et 5054 kms sur un total de 7758 kms soit 65%

2001= 40 jours et 3867 kms sur un total de 7848 kms soit 49%

2002= 40 jours et 3979 kms sur un total de 8167 kms soit 49%

2003= 27 jours et 2663 kms sur un total de 6169 kms soit  43%

2004= 18 jours et 1803 kms  sur un total de 6214 kms soit 29%

(année où j'avais travaillé en grande partie en déplacement et donc je ne roulais que le soir)
2005= 27 jours et 2713 kms sur un total de 7127 kms soit 38%
2006= 31 jours et 2950 kms sur un total de 6859 kms soit 43%

2007= 27 jours et 2665 kms sur un total de 4805 kms soit 55%
2008= 23 jours et 2532 kms sur un total de 5605 kms soit 45%

2009= 26 jours et 2877 kms sur un total de 7293 kms soit 39%

Fin 2009, j'étais à 41501 kms, j'avais donc déjà fait le tour de la terre.

2010= 32 jours et 3699 kms sur un total de 8778 kms soit 42%

et

2011= 16 jours et 1906 kms (série en cours) sur un total de 4572 kms soit 42%

 

Ce qui fait depuis 1995, un total de 47106 kms (série en cours).

 

EN ROUTE POUR MON DEUXIEME TOUR DE LA TERRE.

Voir les commentaires

Sortie club du 22 mai: du rythme et encore du rythme

22 Mai 2011, 16:46pm

Publié par Bernie38

Deux mois que je n'avais pas roulé avec mes copains du club à cause des différents BRM.

En regardant le parcours hier soir, je me décide pour me joindre à eux.

Je sais que malgré le profil ce sera une sortie avec du rythme, une bonne partie de pédalage.

 

Je pars de chez moi, il est 7H55.

Au départ j'avais dans l'idée de partir plus tôt et d'aller faire quelques casse-pattes avant de rejoindre mon groupe.

Je passe toutefois par VENERIEU, SAINT-MARCEL-BEL-ACCUEIL et l'ISLE-D'ABEAU.

Déjà une vingtaine de kms au compteur.

A 8h45, départ de notre groupe, nous sommes une bonne vingtaine, direction RUY, puis CESSIEU, avant d'attaquer la longue montée vers BIZONNES, en passant par DOISSIN.

J'ai de très bonnes jambes et je pars devant, je monte à plus de 30 à l'heure, un seul collègue peut me suivre, bizarre c'est aussi un vélotaffeur, comme quoi ça sert de rouler aussi la semaine.

Nous attendons à DOISSIN, le groupe revient.

Nouvelle attaque dans la montée vers BIZONNES.

Regoupement après le passage du sommet.

S'en suit une sacrée partie de manivelles, tout le monde s'y met et nous atteignons rapidement SEMONS, en roulant sur une partie vallonnée à 45 km/h.

Dans la montée de SEMONS, nous restons groupés mais avant d'arriver au col du Grand Devet le groupe s'éparpille.

Regroupement dans la descente et nouvelle accélération du groupe, au passage nous reprenons le groupe précédent, juste avant d'arriver à SAINT-JEAN-DE-BOURNAY.

Le rythme reste soutenu, entre 40 et 45 km/h jusqu'à CHARANTONNAY.

La dernière montée après ARTAS est réalisée plus calmement.

Nous voyons le groupe parti après nous se rapprocher mais il ne nous rejoins qu'à la gare de BOURGOIN-JALLIEU, sauf un qui nous avait rattrappé et qui est venu perturber notre sprint qui n'a d'ailleurs pas eu lieu, à ma grande déception, car j'avais les jambes pour le gagner.

Parcours: 102,5 kms à 32,2 km/h de moyenne pour 670m D+ (en partant de chez moi) - 3H14'42'' (le parcours de 80 kms ayant été fait en 2h28).

Sortieclub220511.JPG

Après un petit rafraîchissement, quelques discussions avec des collègues, le récit des différents BRM et les prospectives sur le 600 de Beaurepaire qui arrive, je rejoins mon épouse et la petite famille à TREPT, où était organisée une marche par le Sou des Ecoles, petit repas dans l'herbe, sympa même s'il y avait des frites.

Je remonte en grimpant à SAINT-HILAIRE-DE-BRENS, histoire de rajouter du dénivelé.

20,5 kms pour 230m D+.

Vers 14H, après avoir mangé nous rentrons à la maison, je fais une petite boucle de 11 kms.

P220511_13.540001.JPG

TREPT, vue à la descente des Communaux où avait lieue la marche.

 

Une très belle sortie club qui cloture une superbe semaine de 511 kms.

Voir les commentaires

Sorties "vélo-boulot" du 16 au 20 mai 2011: encore 3 sorties

20 Mai 2011, 18:37pm

Publié par Bernie38

Lundi 16 mai:

Ce matin, ce qui est marquant c'est la fraîcheur, ce vent de nord qui a soufflé depuis 3 jours a bien refroidi l'atmosphère.

Pas plus de 9°C sur ma terrasse.

Je pars à 6H11, équipé comme au mois de mars, en particulier, j'ai revêtu les jambières et une veste manches longues avec un maillot manches courtes en-dessous pour le retour ce soir.

Et en effet, vers CREMIEU, la température n'exède pas 4°C, les champs sont recouverts de brume en nappe. 

P160511 06.360001

Le parcours se déroule sans encombre (Eh oui, je ne vais pas percer à chaque fois, mais il faut dire que j'ai zappé le tronçon de piste cyclable où j'ai percé vendredi dernier).

Actuellement il y a des travaux sur un tronçon de la route longeant la ligne du tram T3 (vers le Grand Large), pour finalisation de la piste cyclable et de trottoirs, route barrée, déviation dans DECINES, parcours un peu rallongé.

55,8 kms - 1H59'34'' - 125m D+.

 

Départ le soir à 16H16 du boulot à LYON.

Le vent de nord est assez fort, je l'ai de travers, je vais lutter pendant 50 kms contre ses effets, je vais y laisser un peu de jus.

Les 20 et quelques derniers kms sont des casse-pattes dans le plateau de CREMIEU et dans mon village.

Parcours: 72,5 kms - 2H46'57'' - 550m D+.

 

SEQUENCE "Ronds-points"

P160511 17.200001P160511 17.200002

Rond-point de JONS:  "Tant va la cruche..................

 

P160511 17.250001

Rond-point de VILLETTE D'ANTHON: Interdit de filer tout droit ou alors bien penser à baisser la tête pour passer sous le petit pont de bois et mettre des roues et suspensions de VTT.

 

TOTAL du 16 mai: 128 kms - 4H46' - 675m D+.

 

Mercredi 18 mai:

Départ de la maison à 6H11, il fait toujours frais même si le minimum est remonté à 7°C, jambières, manchettes et badana de rigueur.

Je roule en essayant d'avoir un bon rythme, d'ailleurs je suis plus rapide que lundi, il faut dire qu'il y a moins de circulation car c'est la journée des enfants.

En arrivant à PUSIGNAN, je vois un cyclo qui pousse son vélo, je m'arrête pour voir ce qu'il a, il a percé, je lui propose l'une de mes chambres à air de rechange mais il décline car il a appelé un collègue de service qui vient le chercher, il me semble reconnaître un pompier vélotaffeur avec lequel j'avais fait un bout de chemin un matin l'an passé.

Je repars.

55,2 kms - 1H51'09'' (en effet je suis plus rapide, 8mn de moins que lundi) - 130m D+ - moyenne 30,2 km/h.

 

Retour le soir, départ à 16H16.

Sur la fin, comme d'habitude, j'essaye d'augmenter un peu le dénivelé.

Remontée du Val d'Amby puis ANNOISIN-CHATELANS.

Je prends ensuite la direction de SICCIEU, je coupe par un raidard vers l'église, pensant que c'est un raccourci qui rejoins la route mais, non, c'est un cul-de-sac, un raidard pas trop long heureusement.

P180511 18.240001

Je redescends pour reprendre la bonne route.

A SICCIEU, je descends vers CREMIEU, en passant par SAINT-JULIEN, à coté de l'étang de Ry.

Je rentre ensuite à la maison, en passant par DIZIMIEU et CARISIEU.

D'abord, à la sortie de CREMIEU se taper la montée de la Tyne, je grimpe à 11 km/h sur mon 34x21 malgré le fort poucentage puis je tombe encore 2 dents sur la fin, je remets même la plaque à l'entrée de DIZIMIEU alors que la route continue à s'élever.

79,8 kms - 2h58'49'' - 610m D+

 

TOTAL du 18 mai: 135 kms - 4H46' - 740m D+ ( Même temps que lundi mais avec 7 kms de plus et un petit peu plus de dénivelé).

 

Vendredi 20 mai:

Je me suis levé un petit peu plus tôt ce matin, je pars à 6H08.

Rien de particulier à signaler sur le parcours.

Juste ce qui suit: je me suis arrêté au bord de la route entre CHARVIEU-CHAVAGNIEU et CHAVANOZ pour prendre la photo ci-dessous (cela faisait quelques jours que ça me trottait dans la tête).

P200511_06.500001.JPG

Des travaux, me semble-t'il, de réalisation d'une DEVIATION (aucun panneau d'information).

On prend encore des champs cultivés pour permettre aux voitures de rouler encore plus vite.

Le Conseil Général, la Région et/ou l'Etat trouvent bien de l'argent pour ça, mais rien pour la réalisation de la liaison tram-train entre CREMIEU et LYON.

55,2 kms- 1H52'30'' - 110m D+ - moyenne 30,2 km/h.

 

J'ai pris mon après-midi en congé (à solder avant fin mai).

J'ai toutefois prévu de rentrer rapidement car je veux aller bricoler au gîte.

Après avoir mangé au restaurant d'entreprise, je décole de LYON, il est 12H25.

Le temps est lourd et orageux, des nuages menaçant montent à l'ouest sur les Monts du Lyonnais.

P200511_13.160002.JPG

Ca va encore être une course contre la montre.

Au passage, une photo du sport national actuel.

P200511_13.160001.JPG

Sans commentaire.

A voir, ici et ailleurs, là c'est sur la bande cyclable entre MEYZIEU et JONAGE.

A chaque fois que je passe ici, je me déporte sur la route pour éviter la crevaison.

Je rentre sans rallonger, juste la montée de la Tyne à CREMIEU, je monte moins vite que mercredi, il fait vraiment chaud, 32°C.

J'arrive à 14H35, donc en plein dans mon objectif, place au bricolage avec mon épouse.

L'orage arrive alors que nous partons au gîte: Jean-Pierre 2 Orage 0.

Parcours retour: 58,9 kms - 2H09'01'' - 350m D+ - moyenne 28,2 km/h.

 

TOTAL du 20 mai: 114 kms en 4H01'31'' et un petit dénivelé de 460m D+.

 

Encore une bonne semaine de vélo-boulot avec 377 kms qui porte mon total à 1906 kms en 14 sorties et deux retour pour l'année 2011.

Voir les commentaires

Randonnées pontoises VTT avec mon fils

15 Mai 2011, 17:18pm

Publié par Bernie38

RallyePontCheruy-2011.jpg

 

Après le Rallye VTT de Crémieu du 10 avril dernier, mon dernier fils Gatien avait pris la brochure du Rallye de Pont-de-Chéruy (Randonnées pontoises) qu'il avait aussi envie de faire.

Ce dimanche matin j'avais donc prévu de le faire avec lui, mon autre fils n'ayant pas eu envie de venir en dernière minute.

Et c'est avec un nouveau vélo Decathlon 5.2, plus à sa taille.

Il a beaucoup grandi cette année et affiche 1,72m pour ses 13 ans.

J'avais bien vu la dernière fois qu'il nétait pas bien sur son petit vélo.

Il était temps de changer.

 

Nous avons choisi le parcours de 25 kms.

Je préfère qu'il commence par des petites distances.

Le parcours s'est déroulé dans les chemins dans les champs et les bois autour de Pont-de-Chéruy et Chavanoz

le circuit choisi n'était pas trop difficile, il n'affichait que 205m D+.

Temps 1h33'.

Il s'est vraiment fait plaisir avec son nouveau vélo, je l'ai trouvé bien posé voire même élégant.

Dès le départ il a fallu s'arrêter pour régler la tension du câble du dérailleur arrière, les vitesses passant mal et sautant en permanence.

 

P150511 10.090001

La seule fois où il a dû poser le pied à terre, surpris par un raidard dans les bois.

P150511_10.160001.JPG P150511_10.240001.JPG

 

Une bonne petite balade avec la fraîcheur au début et le vent mais finalement un beau soleil que ne laissait pas augurer le temps d'hier.

Voir les commentaires

Sorties "vélo-boulot" du 9 au 14 mai 2011: 9°, 10°, 11° et 389 kms

14 Mai 2011, 08:15am

Publié par Bernie38

Comme je ne sais pas toujours quoi raconter à propos de mes sorties "vélo-boulot" qui sont très souvent identiques, j'ai décidé de ne faire qu'un seul article par semaine.

Je donnerais quelques chiffres et mettrais quelques photos pour agrémenter.

Je soulignerais les points importants ou des particularités.

Et d'abord, je dirais:

VIVE LE BOULOT

QUI ME PERMET DE ROULER A VELO

COMME D'AUTRES DISENT VIVE LA RETRAITE

QUI LEUR PERMET DE GARDER LE VELO EN TETE.

 

Je n'ai pas roulé du WE.

D'abord, je devais être d'astreinte ce WE pour le boulot mais vendredi lorsque je rentre chez moi et que j'annonce que l'astreinte est tombée, en choeur, mon épouse et mes deux garçons m'annoncent que je pourrais donc être d'astreinte........... familliale, bon, message reçu.

Ensuite, j'étais de confirmation avec mon filleul, samedi 7 mai et les "réjouïssances" ont un peu traîné, de fait le repas aussi et nous nous sommes couchés un peu tard voire même tôt, à 3H du matin dimanche.

Dimanche, j'avais prévu de faire le grand parcours de 130 kms, avec passage au col des Mille Martyrs, du Rallye Le Dauphin à l'ISLE-D'ABEAU, mais étant fatigué, je suis resté couché puis j'en ai profité ensuite pour monter des meubles au gîte.

Rien n'est perdu puisque le beau temps doit persister, mis à part quelques risques d'orages.

 

C'est dans cet état d'esprit que je prends le vélo en ce lundi matin 9 mai.

Je pars plus tôt à 6H20.

Il fait bon, température moyenne de 14°C avec mini à 9°C, c'est très agréable de voir qu'il fait jour de plus en plus tôt.

Ce matin, une petite variante, au lieu de tourner à gauche pour passer dans le village de TREPT, je décide de tourner à droite et de monter à CARISIEU puis par une rampe à 12% de prendre par DIZIMIEU.

Cela raccourcit le parcours de 3 kms mais le dénivelé est augmenté de 60m D+.

Parcours du matin: 52 kms - 180m D+ - 1H48'12'' - moyenne 29,6 km/h.

 

Le soir, je repars de LYON à 16H19.

Pour faire un peu de dénivelé, je vais et je viens au-dessus de CREMIEU, montée sur ANNOISIN-CHATELANS.

P090511_18.130001.JPG

Photo prise au sommet, un sacré raidard dans le village.

Ensuite retour à CREMIEU, en passant par SICCIEU et l'Etang de Ry , à la descente cette fois ci, remontée ensuite sur DIZIMIEU par la montée "casse-pattes" de Tyne à la sortie de CREMIEU, 400m avec un poucentage élevé (au moins 15%) puis une pente qui se radoucit.

P090511 18.500001

Montée de la Tyne à CREMIEU

Parcours retour: 79 kms - 650m D+ - 2H58'09'' - moyenne 26,9 km/h.

 

TOTAL du 9 mai: 131 kms pour 830m D+ et 4H46'21''.

 

Mardi 10 mai, je ressors le vélo.

Parcours habituel du matin, départ à 6H19.

Même si j'ai les jambes un peu dures je réussis à rouler à un bon rythme, il y a plus de circulation, retour des vacanciers et des cars scolaires.

55 kms - 1H50'18'' - 125m D+ - belle moyenne de 30,4 km/h (sans la circulation, j'avais les jambes pour aller titiller mon record de vendredi passé).

Le retour le soir à 16H20 est assez dur, cet enchaînement deux jours de suite est fatigant, en plus il fait chaud et je dois affronter un petit vent de sud-est qui me prend de l'énergie, je n'arrive pas à me mettre dans un bon rythme.

A VERNA, je manque de m'enplafonner une voiture qui prend un virage en pleine gauche et en plus le gars ça le fait rigoler.

Parcours sans rallonger trop, pas de casse-pattes, juste la remontée du Val d'Amby et SICCIEU.

65 kms - 2H27'40'' - 370m D+ - moyenne 27,1 km/h.

 

TOTAL du 10 mai: 120 kms pour 495m D+ et 4H17'58''.

 

Congé d'ancienneté le mercredi 11 mai: pas de vélo, bricolage dans le terrain du gîte, évacuation d'encombrants à la déchetterie.

 

Jeudi 12 mai: pas de vélo, il a légèrement plu dans la nuit et des orages sont annoncés pour la journée.

En fait, a postériori, j'aurais pu rouler avant la pluie qui est tombée en cours de matinée sur LYON et le soir il faisait lourd mais pas d'orages.

 

Vendredi 13 mai: nouvelle sortie, je ne suis pas superstitieux.

Je pars beaucoup plus tôt, pour essayer de ne pas arriver au boulot trop tard, il est 6H08 lorsque je quitte la maison.

Le vent a tourné et s'est orienté au nord, il est assez sensible mais pas gênant.

Je roule à un bon rythme, après CHARVIEU-CHAVAGNIEU, je rattrape un autre cyclo, je le double, il prend ma roue pour s'abriter du vent.
A l'entrée de MEYZIEU, il prend une autre route, je continue seul.

Pffffffffffffffffff, alors que je suis sur la piste cyclable bétonnée le long de la ligne du tram T3, crevaison roue arrière (encore un bout de verre?, je n'ai pas vu pourtant je faisais attention), réparation, une cartouche de gaz qui foire, heureusement la deuxième fonctionne mais je n'en ai plus en réserve. Le midi il faut que j'aille chez Décathlon Part-Dieu.

Je repars mais j'ai perdu le rythme, je finis en douceur.

Parcours: 55,5 kms - 2H07'12'' (temps de réparation compris) - 29 km/h de moyenne roulée - 115m D+.

Commentaire: en discutant avec mon collègue de boulot Bruno, qui vient tous les jours à vélo, je me rends compte que je ne suis pas le seul à percer.

En ville c'est pire qu'à la campagne, c'est très souvent quel que soit le type de pneumatique monté sur le vélo.

 

Retour le soir, départ à 16H23.

Retour habituel sauf sur la fin où je veux faire un peu de dénivélé.

Après HIERES-SUR-AMBY, je monte sur TORJONAS, une petite montée raide avec de beaux pourcentages sur la première partie, je monte en danseuse en 34x19.

P130511_18.050002.JPG

Ensuite je redescends sur le Val d'Amby en passant par SAINT-BAUDILLE-DE-LA-TOUR et BROTEL pour remonter en face sur ANNOISIN-CHATELANS, je tourne alors sur le plateau pour revenir sur SICCIEU, SOLEYMIEU et Couvaloup et ensuite je remonte chez moi.

Parcours: 82,5 kms - 3H07'14'' - 740m D+ dont 550 sur les 30 derniers kms.

 

TOTAL du 13 mai: 138 kms pour 5H14'26'' et 855m D+.

 

Je finis donc la semaine par 3 sorties (une première pour l'année) pour 4 jours de travail et 389 kms, si les orages n'avaient pas été annoncés pour le jeudi, j'avais la tête pour enquiller 4 sorties.

 

Cerise sur le gâteau, je franchis les 4000 kms de route, avec 4061 kms.

Voir les commentaires

Sortie vélo-boulot du 6 mai 2011: bien content de moi

6 Mai 2011, 21:44pm

Publié par Bernie38

Après plusieurs jours de manque de motivation à cause de la fatigue () du BRM 400 de Grenoble, hier quand j'ai vu que Cricri et Michel étaient ressortis je me suis dit qu'il était temps d'arrêter de faire ma grosse feignasse.

Donc hier midi je me fait un peu violence pour aller rouler pendant la pause déjeuner, un petit tour de 30 kms à VTT plat sur la piste le long du Rhône du Parc de la Tête d'Or jusqu'au Parc de Gerland et retour, ce sont les vacances scolaires et il y a un monde fou, il faut faire gaffe à tout le monde.

Un petit tour histoire d'arrondir le total VTT à 500 kms pile (déjà plus de la moitié du total 2010 au 1ier quart de l'année).

 

Un petit point qui peut expliquer la fatigue:

Poids ce matin au lever 78,8 kgs (pour 1,86m) au lieu de 83,5 kgs début janvier.

Un poids que j'atteins normalement plutôt fin juillet, je suis donc déjà (trop) affuté.

IMC= 22,8 c'est à dire normal.

 

Et ce matin, il faut que je me mette un gros coup de pied au cul pour prendre le Time.

A force de traîner il est 6H40 lorsque je décolle.

Finalement il fait bon, le soleil se lève déjà, la température est douce malgré la fraîcheur dans le vallon de Fusa où il ne fait que 7°C, avec mes manchettes je suis bien.

Pas trop mal aux jambes.

Je roule à un très bon rythme et arrivé sur LYON, je remets une couche car je vois que je peux établir un nouveau record sur ce parcours.

Et en effet, je bats mon meilleur temps de près de 5mn pour établir un nouveau temps de référence à 1H47'38'' pour 55 kms, avec une moyenne de près de 31 km/h.

OUARFFFFFFF, il est fou.

P060511_08.040001.JPG

Il a neigé pendant la nuit?

Non ce n'est que du pollen de peuplier, gare aux allergies, pour ceux qui craignent.

 

Ce soir, retour à 16H15, le vent de sud s'est levé, il souffle à environ 50 km/h sur la région lyonnaise.

Je vais en bénéficier car lorsque j'arrive à HIERES-SUR-AMBY, ma moyenne est de 29 km/h pour 42 kms parcourus.

Celle-ci va toutefois rapidement descendre à cause du profil de la fin du parcours.

Je remonte le val d'Amby, avec le vent de face, puis tourne sur CHATELANS, je grimpe sur mon 34x21 et même le 19 dents.

Ensuite descente sur CREMIEU, puis remontée vers l'Etang de Ry en passant par SAINT-JULIEN où je teste mon 26 dents, jusqu'à SICCIEU, je tourne à droite, plein sud, direction CARISIEU pour sauter la colline, une petite rampe à 12%, et revenir sur DIZIMIEU (OK, je dis mieux).

Je retourne plein sud vers SAINT-HILAIRE-DE-BRENS pour aller chercher le vent pour me pousser lors de ma remontée à TREPT, vent dans le dos.

Un bon petit retour en jouant avec ce vent.

83 kms en 3H11'05'' et 725m D+.

Profil du retour:

Retour060511.JPG

TOTAL du jour: 138 kms en 4H58' et 840m D+.

Finalement, je me demande si la fatigue ce n'était pas uniquement dans la tête.

Voir les commentaires

BRM 300 de Grenoble

3 Mai 2011, 15:53pm

Publié par Jean-Pierre

Petit retour sur ce BRM disputé le 3 avril.

BRM 300 de Grenoble le 3 avril 2011: le tour du Vercors et le tour du cadran

Lors du retrait de ma carte de route pour le BRM 400, Jean-Philippe BATTU, le gentil organisateur m'a restitué ma carte de route du BRM 300 validée et m'a donné la médaille que j'avais commandée en souvenir.


BRM300Grenoble-medaille088.jpg

 

Je n'attends plus que le retour de la carte validée du BRM 200 de Bourg-en-Bresse et la médaille.

Voir les commentaires

Bilan du mois d'avril 2011: superbe

3 Mai 2011, 15:52pm

Publié par Bernie38

10 sorties de route (en comptant uniquement la première partie du BRM 400 de Grenoble de 17H00 à minuit soit 154 kms considérant les 273 kms restant sur mai).

Total du mois: 1334 kms, mon meilleur mois d'avril qui pulvérise l'ancien record datant de 2009 avec 885 kms.

C'est d'ailleurs le troisième mois d'affilée que les anciens records tombent et sur 1 an glissant j'ai passé les 10000kms.

 

2 sorties VTT pour 61 kms.

 

2 BRM 300 et 400 (partiel) de Grenoble.

1 rallye route à Tullins. Randonnée des Coteaux du 9 avril 2011 organisée par le Cyclo club Tullins-Fures : belle organisation et superbes paysages en relief

4 sorties "vélo-boulot" pour 507 kms.

 

1 rallye VTT à Crémieu Rallye VTT des Lauzes à Crémieu le 10 avril

 

Des rencontres nouvelles avec la Renarde, Cricri le cyclo, Olivier BUISSON et Jef38.

 

Place maintenant "au joli mois de mai" qui devrait être un bon cru également.

 

Voir les commentaires

BRM 400 de Grenoble du 30 avril et 1ier mai: en très bonne compagnie mais dur, dur

3 Mai 2011, 12:57pm

Publié par Jean-Pierre

3ième étape en vue du PARIS-BREST-PARIS.

Après le BRM 200 de Bourg et le BRM 300 de Grenoble, place au BRM 400 de Grenoble organisé tout récemment par Jean-Philippe BATTU.

Initialement j'avais prévu de faire le BRM 400 d'Albertville le 21 mai mais ayant appris la création de celui de Grenoble, j'ai préféré changer d'avis pour ne pas prendre le risque de n'avoir aucune solution de repli en cas de problème.

C'est Christophe qui va me décider et au vu du parcours avec quelques cols inédits pour moi.

Encore un beau parcours après celui du BRM 300.

Départ vers 14H00 de la maison, Christophe m'ayant proposé un covoiturage bienvenu, nous passons ensuite chercher Michel.

Nous sommes largement en avance à Grenoble, cela nous laisse du temps pour nous équiper.

P300411 15.290001

Petit à petit les autres concurrents arrivent, certains que j'ai déjà croisé mais aussi des têtes nouvelles.
J'ai un peu plus de temps pour faire connaissance avec Olivier BUISSON.

En attendant la remise des cartes de route, nous papottons sur notre matériel, notre équipement et nos ravitaillements respectifs.

P300411 16.420001

Christophe, Laurent et Michel

Bonne ambiance générale.

16H00, Jean-Philippe arrivent et commence la distribution des cartes de route.

17H00, le top départ est donné par Jean-Philippe qui mène d'ailleurs le petit peloton sur la piste cyclable.

Les choses sérieuses commencent à Voreppe, avec l'ascension de la première difficulté de ces deux jours, le col de la Placette FR-38-0587.

Il n'y a même pas 1km que nous sommes en train de monter que je ressens un pompage de ma roue arrière.

Crevaison, réparation, irritation.

Un micro fragment de verre très effilé, le reste d'une canette de bière jetée sur le bord de la route par un petit con, et je pèse mes mots, le sport national d'une jeunesse désoeuvrée: casser du verre sur les routes.

J'avais changé mes pneus Michelin Pro Race 3 trop fragile à la crevaison par des Continental 4000S que tout le monde vante pour leur résistance, peine perdue.

Ensuite une chambre à air de rechange qui est percée, alors que j'avais bien vérifié récemment pour ne pas rencontrer ce genre de désagrément.

Je repars en ruminant, plus qu'une seule chambre en réserve et 2 cartouches de CO2 alors qu'il reste 400 kms à faire.

Christophe, Michel et Laurent qui nous accompagne jusqu'au sommet m'ont attendu.

Nous terminons la montée vers le col.

P300411 18.220001

Bien que je sois rassuré par mes compagnons, ils ont des chambres à air de rechange, je vais ruminer longtemps, tout simplement jusqu'à LAGNIEU, j'ai même l'idée plus d'une fois en remontant le Rhône de mettre le clignotant à gauche, je ne suis qu'à une quinzaine de kms de la maison, que ce soit à PONT DE GRÔLEE, MONTAGNIEU, SAULT-BRENAZ, parcours sans saveur, même la cascade de GLANDIEU ne trouve pas grâce à mes yeux.

Mais je ne peux pas faire cela à mes compagnons de route.

Et puis aurais-je une autre opportunité?

Je trouve plus de bonnes raisons que de mauvaises excuses.

A LAGNIEU, ma décision est prise, je continue, une fois dans la Dombes et dans la nuit, mon agacement s'estompera petit à petit.

Nous nous sommes arrêté dans un bar, ravitaillement et un coca bienvenu offert par Alain, un collègue du club de Christophe.

Nous nous équipons pour la nuit qui devrait être fraîche, jambières, veste manches longues, bandana.

Nous traversons la Dombes en passant par CHALAMONT, VILLARS, nous changeons de jour près de SAINT-TRIVIER-SUR-MOIGNANS, après 154 kms de pédalage, pour rentrer dans ce joli mois de mai.

Un souci majeur: trouver de l'eau, à BELLEVILLE, que nenni, il nous faut arriver à BEAUJEU, capitale du beaujolais, pour enfin faire le plein.........d'eau.

Nous attaquons ensuite la longue montée vers Les Echarmeaux, Alain et Michel, qui mènent le train depuis le départ, sont loin devant, je ferme la marche avec Christophe intercalé.

Contrôle surprise au col des Echarmeaux FR-69-0712 où Jean-Philippe nous attend pour valider ce point de contrôle.

P010511 02.360001

Un petit groupe s'est formé qui va rester pratiquement jusqu'au col des Ecorbans FR-42-0825 en passant par le col des Aillets FR-42-0715.

P010511 02.520002P010511 03.050001

Fichtre cela fait flic, avec le flash c'est flou, pffff.

Avant de nous lancer dans la descente dans la nuit noire et la fraîcheur, nous revêtons nos coupe-vents.

A RANCHAL, arrêt pour refaire le plein des bidons, encore une bonne info de Jean-Philippe.

Il va rouler un moment avec nous, puis d'un coup à CUBLIZE il rétrograde dans le groupe, nous ne le reverrons pas.

AMPLEPUIS, contrôle, rien d'ouvert, il faut répondre à une question.

Montée sur LES SAUVAGES, Alain et Michel sont toujours devant, je commence à me sentir bien dans les montées, Christophe est un peu décroché.

Au col des Sauvages FR-69-0723, arrêt pour ravitaillement.

Je suis content, je viens de franchir mon 4ième col inédit.

P010511 04.500001

Descente rapide sur TARARE, remontée vers SAINT-MARCEL-L'ECLAIRE, il y a effectivement quelques lampadaires allumés, je suis de mieux en mieux, je rivalise avec Michel.

Une partie assez vallonnée, La Croix de SIGNY, VILLECHENEVE, SAINT-LAURENT-DE-CHAMOUSSET, qui nous amène au prochain pointage à SAINTE-FOY-L'ARGENTIERE avec une descente où il ne fait pas chaud, la température est tombée à 4°C.

Le contrôle consiste à une série de réponse où il est histoire de train et de voie ferrée, heureusement nous trouvons une boulangerie "AU BON PAIN", croissant, pain au chocolat, pain aux raisins sont bienvenus, et même, avec gourmandise, éclair à l'abricot et sablé à la groseille que je dégusterai plus tard en roulant.

P010511 07.210001

Cerise sur les gâteaux, si je puis le dire, la boulangère fort sympathique nous offre même un café car tous les cafés de la ville sont fermés en ce 1ier mai.

Je ne bois jamais de café noir mais cette boisson chaude est bienvenue.

Après un long arrêt qui nous a permis de recharger les batteries, nous repartons en direction de DUERNE.

Une montée raide avec passage à plus de 9% que je n'ai jamais faite dans ce sens, à chaque fois pour les 1000 bosses c'est dans le sens de la descente.

J'ai quelques craintes vu le développement maxi que j'ai et je prends les devants pensant que mes compagnons reviendront sur moi, mais j'ai beau me retourner, je ne vois personne, du coup je continue en me disant que cela serait bien si j'arrivais le premier au sommet.

Belle montée réalisée sur mon 34x23.

Pour l'anecdote, MIchel arrive 1mn après moi, puis Christophe à 1mn30 et enfin Alain, qui souffre du dos, à 2mn15.

P010511 08.070001

Michel

P010511 08.070002

Christophe

P010511 08.080001

Alain

Après une dernière bosse à SAINT-MARTIN-EN-HAUT, nous attaquons la descente qui va nous amener jusqu'à la vallée du Rhône.

CHAUSSAN, MORNANT, mes terrains de jeu de mon adolescence, mon collègue de boulot FIL n'était pas là pour me supporter (sortie annuelle de son club dans les gorges de la Cance), GIVORS, CHASSE-SUR-RHÔNE, un arrêt ravitaillement et déshabillage car il commence à faire chaud, j'avais déjà retroussé mes jambières pour faire respirer les jambes.

P010511 09.320001

Séquence SMS pour Christophe et Michel

Nous traversons ensuite le Rhône pour rentrer dans le département de l'Isère pour un long faux-plat usant de VIENNE à ARZAY en passant pat PONT-EVÊQUE, EYZIN-PINET et MEYSSIEZ, une route que je connais très bien pour la prendre très souvent à 30/35 km/h, mais là on en est loin.

J'ai soif et je réclame à cor et à cri une bière.

Arrêt à EYZIN-PINET pour combler mon désir, merci les amis.

P010511 10.560001

Encore une bosse avec le col de Crozes FR-38-0440 avant d'arriver au pointage de LA-CÔTE-SAINT-ANDRE, patrie d'Hector Berlioz.

Nous décidons de nous restaurer à la cafétériat MEILLAT où nous faisons tamponner notre carte.

Un sandwich et un coca pour moi, la quiche au fromage est conservée pour l'arrivée.

Nous repartons pour la dernière étape, SAINT-GEOIRS, LA FORTERESSE, col de Châtain FR-38-0683, TULLINS et la piste cyclable et ses 23 kms.

Nous arrivons à GRENOBLE à tout pile 15H00 après 22H d'effort.

430 kms au compteur Polar mais 427 kms retenus (enregistrés par le logiciel sur l'ordinateur) pour 22H02 et 4260m D+.

Un BRM dur mais qui s'est déroulé dans une très bonne entente.

Très sympathique d'avoir pu rouler avec de tels compagnons.

Ce sera assurément un super souvenir.


Les données du cardio:

BRM400Grenoble300411.JPG

 

Ma carte de route:

P010511 15.020001

Voir les commentaires

Sortie vélo-boulot du 27 avril 2011: pour passer les 3000 et les 1000

27 Avril 2011, 18:25pm

Publié par Bernie38

Bon pour passer les 3000 kms de route depuis le début de l'année ce n'était pas compliqué puisqu'il ne m'en manquait plus qu'un depuis hier.

L'autre objectif du jour c'était de passer les 1000 kms de vélo-boulot avec mon VAM ou VAVM, c'est comme vous voulez (on peut le traduire par Vélo à Assistance Vraiment Musculaire).

 

Départ à 6H32, il fait très beau, le jour est là.

J'aurais pu partir plus tôt mais j'ai trainassé comme une feignasse, j'étais à deux doigts de prendre le train, mais je me suis dit que c'était la seule opportunité de cette fin de semaine car des orages sont annoncés à partir de jeudi et qu'il faut que je fasse du jus pour le BRM 400 de Grenoble de samedi.

Le vent est tombé dans la nuit.

Il fait assez frais, pas plus de 4°C dans le vallon de la Fusa avant CREMIEU.

J'ai juste mis les manchettes, le gilet fluo en guise de coupe-vent et j'ai enlevé ma lampe Cateye à l'avant.

Les jambes sont un peu dures suite à la sortie d'hier.

Quand j'arrive sur LYON, le vent s'est levé mais rien à voir avec le vent tempétueux d'hier.

55 kms en 1H56'49'' à près de 29 de moyenne.

 

Ce soir, je me rends compte que le ciel sur LYON est en train de s'assombrir alors que c'est l'heure de rentrer, de gros nuages noirs sur les Monts du Lyonnais.

Je décide donc de rentrer, sans détour, par le même chemin que je faisais le matin l'an passé.

Départ à 16H18, je roule à un bon rythme malgré le vent de travers.

Lorsque j'arrive près de CREMIEU, je constate, alors que je m'évertue à fuir à toute berzingue les nuages à l'ouest, que c'est chez moi que c'est le plus vilain.

P270411_17.360001.JPG

Il y a des éclairs, pourvu que j'arrive à temps.

53 kms en 1H57'27'', belle moyenne de 27,9 km/h, petit dénivelé de 310m D+, surtout sur les derniers kms, ce qui a fait chuter la moyenne.

Même pas 5mn après être arrivé à la maison, la pluie se met à tomber, même si cela ne dure finalement pas plus de 10mn, au moins je ne me suis pas fait rincer.

 

TOTAL du jour: 108 kms pour 3H55 et seulement 425m D+.

1002 kms de "vélo-boulot", objectif du jour atteint.

 

Maintenant, je vais pouvoir faire un peu de jus pour le BRM 400 de Grenoble.

 


Voir les commentaires

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 > >>